France Dimanche > Actualités > Jean-Luc
 Reichmann : Il renoue avec 
son premier amour !

Actualités

Jean-Luc
 Reichmann : Il renoue avec 
son premier amour !

Publié le 27 mai 2017

Le présentateur des “12 coups de midi !”, Jean-Luc Reichmann, qui semblait nager dans le bonheur, n’a pas hésité à changer de vie.

La cinquantaine, – lorsqu’on y parvient sans encombre ! – est une étape importante de la vie… Pour certains, c’est l’âge de raison : une période au cours de laquelle on se réjouit de l’arrivée de petits-enfants au sein de sa famille, une époque où l’on se prend parfois à rêver de sa future retraite et de ce qu’on va en faire.

Mais pour d’autres, ce moment crucial de l’existence n’est autre qu’un fabuleux tremplin vers de nouveaux défis, de nouveaux engagements, de nouveaux élans du cœur ! Et pas question de manquer ce rendez-vous qui a toutes les chances de ne plus jamais se présenter…

Est-ce cet envahissant, ce perturbant besoin de changement, cette irrépressible envie de briser la routine et de retrouver les frissons de sa jeunesse qui a soudain saisi Jean-Luc Reichmann ? Le présentateur des 12 coups de midi ! aurait-il, sur son chemin, accumulés des regrets, au point de décider de renouer avec son premier amour, succombant de ce fait au démon… de midi ?

->Voir aussi - Jean-Luc Reichmann : Il pleure son papa tant aimé !

Il faut croire que celui qui incarne avec brio le commandant Léo Matteï, dans la série phare de TF1, a ressenti la nécessité absolue de se retourner sur son passé afin de mieux construire l’avenir, répondant ainsi à l’appel impérieux de dame Nostalgie. Mais à quel prix ?

Idylle

Ce père aimant de six enfants, âgés de 8, 12, 15, 19, 21 et 27 ans, dont trois qu’il a eus avec son épouse actuelle, Nathalie Lecoultre, a toujours assumé ses responsabilités, et même fait preuve, au fil du temps, d’une constance admirable envers ceux qu’il aime.

Comment pourrait-on imaginer que l’ex-chauffeur de salle de Nagui envisage, d’un simple claquement de doigts ou sur un vulgaire clin d’œil, d’anéantir le bel édifice qu’il a construit notamment avec sa femme, sa confidente, celle qu’il considère comme son double !

Il n’y a pas si longtemps, d’ailleurs, le comédien exprimait sa grande admiration à l’égard de celle qui l’accompagne partout et en toutes circonstances : « Femme plurielle, confiait cet homme amoureux à Paris Match en 2013, elle a une passion pour la photo, la mode, la déco, le stylisme, et elle s’occupe surtout de moi. »

->Voir aussi - Jean-Luc Reichnmann : "Quelle joie de travailler en famille !"

Très présente à ses côtés, celle qui a créé avec lui la fameuse série policière – laquelle a connu un pic d’audience notable lors de la diffusion de l’ultime épisode de la saison 4, le 22 décembre dernier ! –, semble être tout pour lui et incarner pleinement son idéal féminin : « J’ai beaucoup de chance, assurait-il dans Le Parisien en septembre 2015. C’est ma femme qui m’habille et c’est elle qui me déshabille. » Une phrase en forme de boutade qui en dit long sur ce couple dont la solidité n’est décidément pas à éprouver !

Mais, alors, si la grande et belle idylle qui lie l’artiste aux mille talents à sa douce Nathalie ne risque pas d’être balayée par le vent de renouveau qui souffle sur les désirs de son homme, quel est donc cet ancien béguin pour lequel Jean-Luc a plongé tête baissée ?

Vous l’avez sans doute deviné, c’est dans la sphère professionnelle qu’il faut chercher ! Et plus exactement, à l’époque où ce passionné de karaté, qu’il a pratiqué à un haut niveau durant dix ans, n’était encore qu’une simple voix. Une très belle voix qu’il a longtemps fait entendre sur les ondes hertziennes, bien sûr !

Rendez-vous

Car c’est à la radio que l’animateur a débuté, dans les années 80, et qu’il a décidé de revenir, à partir du 28 août prochain. Du lundi au vendredi, Jean-Luc sera donc à la tête d’un nouveau rendez-vous diffusé en direct et en simultané sur les 44 radios du réseau France Bleu.

Comme vient de l’annoncer un communiqué émis par les responsables de ces stations locales publiques : « Chaque jour, les auditeurs devront répondre à des questions aussi ludiques que culturelles. Fidèle à l’image de Jean-Luc, cette nouvelle émission se voudra avant tout souriante, interactive et chaleureuse. » Souriantes, interactives et chaleureuses… Tout comme l’étaient, en 1981, ses premières interventions radiophoniques !

Celui qui deviendrait plus tard une star de la télé avait déjà laissé tomber ses études à Sup de Co, au grand désespoir de son papa, et pris le temps de voyager. Puis, las de s’essayer à de nombreux petits boulots à l’étranger, comme celui de guide accompagnateur de bus ou de moniteur de voile, à son retour au bercail, le jeune homme qui cherchait sa voie avait fini par la trouver en faisant vibrer la sienne (avec un x) !

C’est à Toulouse, au micro de Radio Cambos, qui émettait alors, comme beaucoup d’autres, en toute liberté, que l’animateur de jeux a fait ses débuts sous le pseudonyme de « Boogie Chou » ! La suite, on la connaît : le timbre si particulier de Jean-Luc, son humour et son énergie lui ont permis d’augmenter sa notoriété et d’officier, pendant quelque temps, en voix off dans différents divertissements des chaînes de télévision et dans des spots de publicité.

Et finalement, cet homme discret a accepté de se montrer au grand jour, sans se cacher derrière sa voix. Dans quelques mois, sans pour autant nous priver de sa présence sur le petit écran, Jean-Luc Reichmann fera de nouveau résonner cet organe si reconnaissable pour ses fans. Une nouvelle aventure tout en « Bleu » que, sans nul doute, sa chère et tendre Nathalie soutient de tout son cœur !

Clara Margaux

À découvrir