France Dimanche > Actualités > Jean-Luc Reichmann : "Mille pardons !"

Actualités

Jean-Luc Reichmann : "Mille pardons !"

Publié le 15 janvier 2021

.photos:bestimage
© BESTIMAGE -

C'est à l'antenne que l'animateur Jean-Luc Reichmann s'est confondu en excuses envers ceux qu'il a pu offenser…

Il n'est jamais trop tard pour faire son mea culpa. L'animateur des 12 Coups de midi aura donc attendu plusieurs mois pour mettre fin à une regrettable polémique. Souvenez-vous, le 24 octobre dernier, une des questions posées par le présentateur de TF1 était : « À quoi peut-on parfois reconnaître un Réunionnais ? » Le candidat avait le choix de répondre entre « leur ongle très long » ou « leur onzième doigt ».


Si la bonne réponse était bien la première, en raison d'une mode à laquelle s'adonnent certains jeunes Réunionnais et qui proviendrait de l'immigration chinoise pour faciliter la récupération du chanvre dans les lampes à huile, la deuxième option a soulevé des réactions inattendues.

L'Union des étudiants réunionnais de l'Hexagone (UERH) a en effet dénoncé le caractère « raciste et nauséabond » de ce message « diffusé à une heure de grande écoute ». Et de préciser que « cette association douteuse (au onzième doigt) nous rappelle l'argumentaire des auteurs racialistes du XIXe  siècle suggérant une hiérarchisation entre les races. »

La Miss France 2008 Valérie Bègue, originaire de l'île de la Réunion, s'était elle aussi offusquée de tels propos sur son compte Instagram en déplorant qu'il s'agissait là encore une fois d'un « exemple tristement banal de racisme ordinaire ».

Dimanche 27 décembre, Jean-Luc Reichmann a donc profité d'une nouvelle question sur La Réunion pour tenter d'apaiser l'affaire. « Il y a eu quelques petites indélicatesses qui, à la base, n'étaient pas du tout voulues, a-t-il déclaré. Je tiens à le préciser car je défends toujours mes équipes jusqu'au bout, donc mille pardons. On présente nos excuses si, à un moment donné, on a pu heurter ou choquer, c'était juste pour sourire évidemment, car on aime plus que tout La Réunion. » Affaire classée ?

Jean JOYON

À découvrir