France Dimanche > Actualités > Jean-Luc Reichmann : Naufragé en plein déluge

Actualités

Jean-Luc Reichmann : Naufragé en plein déluge

Publié le 18 octobre 2019

.photos:bestimage
© BESTIMAGE Jean-Luc Reichmann

Pris au piège des intempéries qui se sont abattues dans le sud de la France, Jean-Luc Reichmann a eu la peur de sa vie.

Alors qu’il se faisait une joie à l’idée de reprendre du service dans la série télévisée Léo Matteï, Brigade des mineurs dans laquelle il interprète le rôle-titre et éponyme, Jean-Luc Reichmann ne s’attendait pas à vivre l’enfer… Tout s’annonçait pourtant bien pour le tournage de cette septième saison. L’équipe au grand complet s’était donné rendez-vous dans le sud et l’animateur ne cachait pas sa joie à l’idée de prendre un peu le soleil.

Plus que jamais investi dans cette série policière depuis le scandale de l’affaire Christian Quesada – ancien champion des 12 coups de midi ! mis en examen en mars dernier pour corruption de mineur et détention et diffusion d’images pédopornographiques –, Jean-Luc avait aussi l’intention de donner à son personnage une dimension encore plus dramatique.

Dans la peau de ce commandant de police qui dirige une unité d’intervention rapide au sein de la brigade des Mineurs de Paris depuis 2013, il comptait donner à son jeu plus d’intensité afin de dénoncer, sous couvert de la fiction, les violences faites aux enfants. Seulement voilà, tout ne s’est pas passé exactement comme l’avait prévu Jean-Luc… Le mercredi 23 octobre, il se prépare à tourner dans un centre équestre, près d’Aubagne, une commune des Bouches-du-Rhône, à côté de Marseille. Mais après être passé au maquillage, Jean-Luc comprend qu’il va devoir faire face à une situation exceptionnelle. Le ciel menaçant et le vent d’une force inouïe laissent augurer du pire. Quelques minutes plus tard, une tempête d’une rare violence s’abat sur Aubagne.


Très vite, une pluie diluvienne balaie tout sur son passage. En urgence, Jean-Luc suivi par toute équipe se met à l’abri dans une petite pièce avec pour seule préoccupation : empêcher coûte que coûte que l’eau n’envahisse cet abri de fortune. Même s’il n’en mène pas large, il s’efforce de garder sur sang-froid et tient à prévenir aussitôt ses nombreux abonnés sur Instagram de la terrible situation. Sur la vidéo qu’il a postée, les images impressionnantes du déluge font froid dans le dos. « C’est la catastrophe. Tournage annulé mais bon… Tout le monde est retranché aux abris et dehors, c’est la cata, c’est la folie, un truc de fou », poste-il dans l’affolement en guise de légende. Par chance, alors que de nombreux habitants de la région PACA se sont retrouvés pris au piège des inondations chez eux, Jean-Luc s’en est bien sorti. Grâce à ses efforts, la remise où il s’était replié avec les autres acteurs de la série a pu rester au sec. Dès le lendemain, fort heureusement, tout a pu rentrer dans l’ordre. Et après avoir mis plusieurs scènes en boîte, le naufragé a même pu s’offrir le 27 octobre un bain dominical dans la Méditerranée, sans doute sacrément soulagé d’être sorti indemne d’une telle catastrophe…

Valérie EDMOND

À découvrir