France Dimanche > Actualités > Jean-Luc Reichmann : Son passage à la brigade des mineurs !

Actualités

Jean-Luc Reichmann : Son passage à la brigade des mineurs !

Publié le 15 juin 2019

Deux mois après le début de l’affaire Quesada, Jean-Luc Reichmann s’est retrouvé chez ces policiers confrontés à l’horreur.

C’est le visage très grave, loin du personnage de trublion qu’il offre tous les midis à ses fans dans Les 12 coups de midi ! que le présentateur de TF1 s’est rendu, le 24 mai, dans les locaux de la brigade des mineurs pour une « visite amicale » à ces policiers courageux confrontés à l’horreur au quotidien. Le comédien n’a pas caché son admiration pour ces hommes et femmes hors du commun. Un moment fort en émotion qu’il a immortalisé en photo, avant de poster l’image sur les réseaux sociaux avec ce message « Grand respect », saluant de cette façon leur engagement, total et sans concession, contre toutes les formes de crimes et délits perpétrés à l’encontre des enfants – maltraitante, inceste dans les affaires de famille, prostitution et pédopornographie.

Une rencontre qui a pris une résonance toute particulière… Tous les jours, à l’antenne, Jean-Luc s’efforce de donner le change, mais au fond de lui, ça bouillonne toujours !

Deux mois après la révélation de cet incroyable scandale, il encaisse toujours le choc suite à l’incarcération de Christian Quesada pour détention d’images pédopornographiques, survenue à la surprise générale le 27 mars dernier. Un jour terrible pour le présentateur et comédien originaire de Toulouse qui avait aussitôt posté un message sur Instagram pour dire toute sa colère : « Suite à la nouvelle dévastatrice qu’on a tous découverte hier concernant Christian Quesada, je suis ce matin sous le choc et je ne peux qu’exprimer mon sentiment d’horreur, de dégoût et de colère. […] Cette rage qui s’empare de moi m’incite, aujourd’hui plus que jamais, à continuer mes combats, dont celui de protéger et d’accompagner au mieux nos enfants. »


Il a dû ensuite faire face aux critiques qui fusaient de toutes parts dont celles de Patrice Laffont qui lui reprochait de ne pas avoir su déceler la vraie personnalité du grand maître de midi. Des attaques qui l’ont profondément blessé, d’autant que la protection des mineurs est, depuis toujours, un combat qui lui tient à cœur.

En effet, depuis 2013, il incarne avec beaucoup de subtilité le commandant de police Léo Matteï, de la brigade des mineurs, dans la série éponyme où il montre un réel talent d’acteur. Une fiction dont il est du reste personnellement à l’origine et pour laquelle il s’apprête à tourner les prochains épisodes. La sixième saison qui a été diffusée en février sur TF1 a fidélisé 4,4 millions de téléspectateurs en moyenne. C’est dire si les aventures de Léo Matteï sont attendues avec impatience…

Valérie EDMOND

À découvrir