France Dimanche > Actualités > Jean-Marc Généreux : Le drame de sa vie

Actualités

Jean-Marc Généreux : Le drame de sa vie

Publié le 9 novembre 2012

Sans lui, l'ambiance de l'émission de TF1 serait moins joyeuse. Pourtant, derrière la bonne humeur du juré québécois Jean-Marc Généreux se cache une blessure inguérissable.Sans lui, l'ambiance de l'émission de TF1 serait moins joyeuse. Pourtant, derrière la bonne humeur du juré québécois Jean-Marc Généreux se cache une blessure inguérissable.

La bonne humeur, le sourire et l'accent chantant de ce Québécois masquent une grande souffrance... Car si Jean-Marc Généreux est en excellente santé, il n'en va pas de même pour sa fille de 13 ans, Francesca. Victime du syndrome de Rett, une maladie génétique neurologique très grave, l'adolescente n'a jamais mené, et ne mènera probablement jamais, une existence normale.

L'enfant du juré de Danse avec les stars (TF1) doit grandir avec des handicaps tels que l'absence de développement normal du langage et des problèmes de motricité sévères. À cela s'ajoute le fait que la plupart des patients atteints de ce syndrome ont une espérance de vie maximale de 35 ans !

Face à ce fléau, principale cause de retard mental chez les filles dans le monde, l'actrice Julia Roberts en personne s'était présentée en 2002 devant une commission du Congrès américain pour réclamer une augmentation des crédits afin que la recherche avance.

Combat

Car, comme pour de nombreuses maladies rares, le syndrome de Rett est trop méconnu pour être guéri. Une triste réalité que Jean-Marc Généreux doit affronter. Avec son épouse, France Mousseau, qui fut également sa partenaire de danse de salon professionnelle jusqu'en 1998, le combat est quotidien.

« Ça a été un choc pour ma femme et moi. Puis je me suis ressaisi et je suis redevenu enjoué. Je le fais pour ma fille », soulignait-il récemment dans les colonnes de Télé 7 jours.

Mais malgré tout son courage, le chorégraphe sait que sa vie ne sera plus jamais la même : « Quand on a un enfant handicapé, les gens détournent les yeux [...] et ça devient difficile d'avoir une vie sociale », confiait- il l'an dernier.

Mais conscient de ses devoirs, jusqu'au 1er décembre prochain, date de la finale de la 3e saison de Danse avec les stars, Jean-Marc Généreux continuera de mettre de côté ses problèmes personnels pour poursuivre l'aventure avec le jury haut en couleurs qu'il forme avec Marie-Claude Pietragalla, Chris Marques et Shy'm.

« Je suis toujours très expressif, heureux de vivre, que ce soit au restaurant, dans un taxi avec le chauffeur ou sur le plateau de l'émission. C'est une philosophie de vie. » Et aussi une belle leçon !

Florian Anselme

À découvrir