France Dimanche > Actualités > Jean-Paul Belmondo : C'est la Bébel vie !

Actualités

Jean-Paul Belmondo : C'est la Bébel vie !

Publié le 16 août 2020

.photos:bestimage
© BESTIMAGE -

Jean-Paul Belmondo, qui passe du bon temps sur la Côte d'Azur, est métamorphosé. Depuis qu'il a renoué avec la Brésilienne de son cœur, “le Magnifique” est au 7e ciel !

Sacré séducteur ! Jean-Paul Belmondo, qui a fêté ses 87 ans au printemps dernier, a mené une vie amoureuse trépidante. Enchaînant les conquêtes, il aura tenu dans ses bras des femmes sublimes. Après Élodie Constant, une danseuse de cabaret épousée en 1959 et mère de trois de ses enfants (Patricia, Florence et Paul), le bourreau des cœurs a vécu une idylle brûlante avec une somptueuse James Bond girl : la renversante Ursula Andress. Sept ans de passion plus tard, le tombeur de ces dames succombe au charme de Laura Antonelli, rencontrée sur le tournage des Mariés de l'an II, en 1971… Ils s'aiment pendant huit ans jusqu'à ce que l'acteur craque pour une Brésilienne au charme exotique : Carlos Sotto Mayor, comédienne reconvertie dans la chanson.


En ce début des années 1980, Jean-Paul excelle dans les films d'action, où sa musculature et son humour font mouche. Rien ne lui résiste. La star recherche une femme à son image, pour qui l'existence ressemblerait à une fête permanente. Carlos se montrera une compagne à la hauteur du monstre sacré. Belle et talentueuse, c'est une bombe ! S'en suivent dix ans d'un amour incandescent et marquant au point que, quatre décennies plus tard, la flamme semble avoir rejailli à nouveau ! Comme un cadeau du ciel, l'acteur paraît bien décidé à profiter de la vie. Et cela tombe bien car, avec Carlos, il se sentirait pousser des ailes ! Quoi de mieux que l'amour pour avoir le sentiment de rajeunir ?

Installé à Saint-Tropez (Var), Jean-Paul passerait du bon temps entouré d'amis toujours partants pour une virée, tels le footballeur Adil Rami ou encore Jean-Roch, le pape des nuits tropéziennes. Tendre et attentionnée, Carlos ne serait jamais bien loin, comme en atteste le compte Instagram de la quinquagénaire qui regorge de photos où le duo semble sur un petit nuage. La dernière image postée par la chanteuse les montre main dans la main, visiblement très complices, comme aux premiers jours de leur idylle !

Un retour de flamme qui pourrait bien dater de Noël dernier où Bébel et Carlos avaient réveillonné en tête-à-tête. Seulement, qui aurait parié qu'on les retrouverait à nouveau les yeux dans les yeux sept mois plus tard ? Aujourd'hui, ils ne se quitteraient plus et fourmilleraient d'idées pour officialiser leurs retrouvailles. Et pourquoi pas un mariage, qui pourrait revêtir une forme symbolique ?

Les inséparables se seraient lancés dans un projet commun qui fleure bon les doux souvenirs… Ainsi, ils se seraient rendus à Grasse, sur les hauteurs de Cannes (Alpes-Maritimes). Au volant d'une décapotable, Carlos, lunettes noires et brushing impeccable, toujours aussi belle à 59 ans, ne boudait pas son plaisir de conduire l'homme ayant fait chavirer son cœur alors qu'elle n'était qu'une toute jeune femme. Lui, panama vissé sur la tête, semblait aux anges. Dans la capitale du parfum, ils ne pouvaient que se lancer dans une entreprise qui sent déjà le succès… puisqu'il s'agit d'une fragrance à leur image : capiteuse, forcément ! Le couple y a en effet composé son propre jus avec différentes essences correspondant à leurs tempéraments de feu. Ce parfum, qui devrait faire un carton, a été baptisé du nom de « Marginal ». Un choix lourd de sens puisque Jean-Paul avait imposé Carlos sur le plateau de ce film de Jacques Deray, sorti en 1983. Une expérience que la bouillonnante brune n'a certainement jamais pu effacer de sa mémoire. « L'image qui me reste de ce tournage, c'est une scène où j'ai reçu une claque et, oubliant que j'étais au cinéma, je me suis relevée et je l'ai rendue ! Dommage, ils ne l'ont pas gardée. Avec Jean-Paul, c'est une grande histoire », a-t-elle confié à Nice Matin.

Débordante de joie de vivre, Carlos semble avoir redonné à l'acteur, que l'on disait toujours diminué par son AVC, tout son panache. La Brésilienne aurait même composé pour lui une chanson, qui figurera sur son prochain album, intitulée Clope au bec. Un clin d'œil au Bébel frondeur de la grande époque qui enchaînait, insouciant, les cascades les plus folles ! Autant de preuves d'amour qui peuvent laisser penser que Carlos et Jean-Paul ne se quitteront plus jamais…

Valérie EDMOND

À découvrir