France Dimanche > Actualités > Jean-Paul Belmondo : "Mon bras droit est mort"

Actualités

Jean-Paul Belmondo : "Mon bras droit est mort"

Publié le 9 avril 2015

Jean-Paul Belmondo, victime d'un AVC en 2001, ne peut plus se servir de son bras droit. L'acteur a cependant plutôt bien récupéré de son attaque, en quinze ans de rééducation.

Jean-Paul Belmondo souffre de quelques séquelles de son AVC, survenu en 2001. S'il a retrouvé la capacité de s'exprimer, le "Magnifique" parle encore lentement, et, en contrepartie, appuie ses propos d'un sourire malicieux, qui fait souvent mouche. Surtout, il a dû tirer une croix sur l'un de ses membres. "Mon bras droit est mort", nous apprend Bébel, qui fête ses 82 ans ce 9 avril.

À l'exception de ce désagrément, l'acteur, que notre reporter a récemment rencontré, s'est plutôt bien remis de la maladie. À l'époque, son médecin estimait qu'il n'avait que peu de chance de retrouver l'usage de la parole. "Mais je parle. J'ai retrouvé ma tête, complètement", raconte l'acteur à nos confrères du Parisien. "Ça fait trois ans que je me sens mieux". Une longue et pénible rééducation, qui a occupé l'esprit de Jean-Paul nuit et jour. "La maladie a été terrible. Ça a été des années d'obsession, à ne penser qu'à ça", révèle-t-il. Seuls la pensée de son père, Paul Belmondo, et son humour naturel, lui ont permis de tenir dans l'épreuve. "Mon père me disait toujours : "Les ennuis, on les surmonte". J'ai fait du bon travail", se réjouit le père de Stella.

Raphaël Marchal

À découvrir