France Dimanche > Actualités > Jean-Paul Belmondo : Privé de sa fille !

Actualités

Jean-Paul Belmondo : Privé de sa fille !

Publié le 16 juillet 2010

Deux ans de suite ! C'est la deuxième fois que Jean-Paul Belmondo va devoir passer ses vacances loin de la petite Stella, 7 ans. Une décision de justice l'y a contraint !

Il entendait déjà son rire cristallin de petite fille quand elle l'aurait éclaboussé en sautant dans l'eau turquoise de la piscine. Lui, à la regarder s'amuser, fou de bonheur, allongé dans un transat avec, en fond sonore, le chant des cigales. C'était un doux rêve. Stella, 7 ans en août, ne passera pas les vacances avec son papa.

Pourtant, cette fois, c'était sûr. Heureux, Jean-PaulBelmondo avait loué la même villa que l'an dernier dans les Alpes-Maritimes, une propriété à l'abri des regards à Saint-Paul-de-Vence. Comme en juillet 2009, il se faisait une joie d'y accueillir au moins quinze jours sa petite Stella. Aujourd'hui, la déception est d'autant plus vive que c'est en effet la deuxième année consécutive que la garde de la fillette lui est retirée, à la dernière minute !

->Voir aussi - Jean-Paul Belmondo : En guerre contre Natty !

Douleur

L'acteur en aurait le cœur brisé. L'on imagine sans peine qu'il soit anéanti par cette décision de justice contre laquelle il ne peut rien. Car à 77 ans, Jean-Paul veut profiter de chaque instant passé avec sa petite dernière. D'ailleurs, avec Natty, ils ont tout fait pour préserver leur fillette des ondes de choc du divorce.

Bien que séparés, ils ont même partagé l'hôtel particulier que l'acteur possède à Saint-Germain-des-Prés, rue des Saints-Pères à Paris ; elle, au rez-de-chaussée, lui, au premier étage. Stella n'avait qu'un escalier à emprunter pour voir l'un ou l'autre de ses parents.

Mais tout cela, c'était « avant ». Avant la rencontre, en 2008, entre le comédien et Barbara Gandolfi, une superbe brune de 33 ans, ancienne candidate de l'émission L'île de la tentation, et sulfureuse femme d'affaires.

L'acteur a souffert et, peu importe que Barbara soit mêlée à une enquête pour blanchiment d'argent dans son pays, la Belgique : elle lui a redonné le sourire ! Mais le soutien sans faille qu'il apporte à Jean-Paul Bemondo lui coûte très cher. C'est en effet sa présence à ses côtés qui l'empêche de recevoir son cher petit ange.

Depuis l'an dernier, Natty, qui a reçu de graves menaces, refuse en effet de mettre en présence Stella avec la jeune femme, ce qui avait poussé l'acteur à déposer une plainte pour « non-présentation d'enfant ».

Et la juge aux affaires familiales lui avait donné le droit de recevoir sa fille en compagnie de Barbara Gandolfi. Mais c'était sans compter sur les derniers rebondissements de cette triste affaire.

Dans la nuit du 15 au 16 juin, un cambriolage, sans effraction, a lieu dans l'hôtel particulier parisien de l'acteur. Par ailleurs, l'enquête impliquant Barbara se complique aussi avec des enregistrements qui sembleraient l'accabler.

Suite à ces événements, le 6 juillet dernier, la magistrate parisienne a changé d'avis, interdisant à Belmondo de voir sa fille en présence de sa compagne. Et, sans préjuger du bien-fondé des inquiétudes d'une maman, nous ne pouvons aujourd'hui que partager la douleur d'un père privé de sa fille et auquel l'on demande de choisir entre les deux amours de sa vie !

Tant que Barbara sera à ses côtés, Jean-Paul Belmondo ne pourra recevoir Stella chez lui.

Laurence Delville

À découvrir

Sur le même thème