France Dimanche > Actualités > Jean-Pierre Foucault : L’adieu à son grand amour !

Actualités

Jean-Pierre Foucault : L’adieu à son grand amour !

Publié le 4 février 2019

Pour éviter une rupture trop douloureuse, Jean-Pierre Foucault a préféré prendre les devants.

Aurait-il dit « son dernier mot » pour de bon ? Mettant ainsi un terme à quarante-trois ans de tendre relation ? Face à l’inéluctable, l’animateur a préféré prendre les devants, pour atténuer la douleur de la rupture. Car ce que l’on pouvait redouter de pire va bel et bien se produire : il va bientôt dire adieu à son grand amour. Même si Jean-Pierre Foucault ne connaîtra pas le triste sort de ses collègues d’un certain âge, bannis de l’antenne par leur direction, vous avez sans doute remarqué avec regret, que ce bateleur au sourire contagieux se raréfie sur nos écrans.

Après une cinquantaine d’années de bons et loyaux services, aussi bien à la télévision qu’à la radio, le voici arrivé au terme d’une carrière longue et brillante. Aussi douloureux que cela puisse paraître, il semble donc de bon ton pour celui qui a fêté ses 71 ans en novembre dernier de passer enfin la main après avoir notamment présenté des émissions aussi populaires que L’académie des neuf sur Antenne 2, ou encore Sacrée soirée et Qui veut gagner des millions ? sur TF1. Un jeu culte qu’il a animé quotidiennement de 2000 à 2010, puis occasionnellement en prime time, avec des célébrités qui concouraient au profit d’œuvres caritatives.


Le retour à l’antenne cette année de cette émission est d’autant plus surprenant que l’homme qui l’incarnait si bien ne fait désormais plus partie de l’aventure. La direction de TF1 a manifestement déjà tout prévu. La passation de pouvoir avec le protégé de la Une a été pensée et organisée de manière à ne brusquer ni le public ni le principal intéressé. Ce samedi 19 janvier, comme prévu, Jean-Pierre animera donc son tout dernier Qui veut gagner des millions ?

« Lorsqu’on m’a demandé de reprendre le jeu, il y a deux mois, j’ai répondu : “Je ne vais pas faire comme ces chanteurs qui n’arrêtent pas de faire des galas d’adieux. J’ai pris une décision, je la respecte ! En revanche, si vous voulez relancer l’émission, je veux bien passer le relais à quelqu’un” », vient-il de déclarer dans Télé 7 Jours.

Ce quelqu’un n’est autre que la nouvelle coqueluche de la chaîne : Camille Combal. Après avoir réussi avec brio ses débuts lors de la neuvième saison de Danse avec les stars, l’animateur de 37 ans gravit une nouvelle marche, et non des moindres. Car remplacer Monsieur Foucault n’est pas une mince affaire !

Aussi talentueux soit-il, Camille aura la lourde tâche de faire oublier son aîné aux yeux du public. Une tâche qui semble toutefois à sa portée, selon Jean-Pierre lui-même. C’est d’ailleurs lui qui aurait soufflé son nom aux responsables. « La décision s’est prise à Marseille, avec le producteur, explique-t-il. Je lui ai dit : “Prends Camille, il est bien. Il a revisité Danse avec les stars. Quand je le regarde, je me revois quelques années plus tôt. Comme moi, il fait de la radio et de la télé. En plus, il est méditerranéen et supporter de l’OM !” » 

Dans un autre entretien accordé au Parisien, le vétéran du petit écran a confirmé que son âge avancé n’était pas non plus pour rien dans sa volonté de s’effacer : « C’est sain de céder la place aux jeunes, comme on l’a fait pour moi il y a trente ans. Et puis je n’ai pas forcément l’entrain nécessaire pour faire la télé d’aujourd’hui. » Souhaitons à Camille qu’il dure et marque autant les esprits que son illustre aîné.

En attendant, que les nombreux fans du septuagénaire se rassurent puisque Jean-Pierre n’a pas encore tout à fait dit son dernier mot. Il serait en effet toujours aux commandes de l’EuroMillions qu’il présente en alternance avec d’autres animateurs de la chaîne. De plus, l’animation du concours Miss France ne lui a jusqu’à nouvel ordre pas été retirée. 

Combien de temps encore aurons-nous la chance de le voir à l’écran ? Nul ne le sait. « Contrairement à Michel Drucker, je ne veux pas mourir sur scène ! » avait-il lâché il y a deux ans dans Télé-Loisirs. Voilà pourquoi il souhaite maintenant s’occuper un peu plus de lui et de ses proches. « J’ai désormais envie de prendre le temps de profiter de ma famille, de mes amis et de voyager, nous avait-il confié il y a un an. Je vais enfin pouvoir réaliser des rêves que j’ai depuis longtemps, mais que je n’avais pas pu réaliser auparavant. Comme en avril [2017], où j’ai pu parcourir la Route 66 sur une Harley. »

Quoi qu’il en soit, son absence progressive se fait sentir et en peine déjà plus d’un. Mais avant de l’écarter définitivement du paysage audiovisuel, ne devrait-on pas plutôt demander… l’avis du public ?

Jean JOYON

À découvrir