France Dimanche > Actualités > Jean-Pierre Foucault : Le jour où Johnny a voulu lui casser la gueule !

Actualités

Jean-Pierre Foucault : Le jour où Johnny a voulu lui casser la gueule !

Publié le 28 août 2009

Dans un livre de souvenirs, l'animateur Jean-Pierre Foucault évoque l'une de ses gaffes, qui aurait pu lui coûter très cher !Dans un livre de souvenirs, l'animateur Jean-Pierre Foucault évoque l'une de ses gaffes, qui aurait pu lui coûter très cher !

Son sourire est à coup sûr sa meilleure carte de visite. En trente-cinq ans de carrière, l'animateur ne s'est jamais départi de sa légendaire gentillesse. De là à dire qu'il est l'un des hommes les plus appréciés de la télé, il n'y a qu'un pas... Que l'on aurait tort de franchir ! Car,aussi incroyable que cela puisse paraître, Jean-Pierre Foucault n'a pas que des amis.

Ses plaisanteries, le plus souvent bon enfant, ne plaisent pas à tout le monde... Dans un livre de souvenirs, intitulé Ce n'est pas mon dernier mot !, paru chez Albin Michel, Jean-Pierre révèle qu'un de ces bons mots a bien failli lui coûter très cher... Et que Johnny a même voulu lui casser la gueule, rendu fou de rage par ce qu'il venait d'entendre !

« Il s'en est fallu de peu, un jour, qu'il me colle son poing dans la figure !» reconnaît l'animateur dans le chapitre « Couics et couacs ».

->Voir aussi - Jean-Pierre Foucault : Il démissionne

Nous sommes en 1991. Jean-Pierre a 44 ans et, depuis quatre saisons, son émission Sacrée soirée bat des records d'audience. Il n'est pas une star qui n'accepte d'y participer. Même l'immense Johnny Hallyday, pourtant peu friand de ces émissions de variétés, est d'accord pour se rendre sur le plateau laqué noir de TF 1. Non pas pour faire sa propre promotion, mais pour soutenir son épouse d'alors, Adeline, qui fait ses débuts dans la chanson.

Le programme est bien rodé. Le matin, les invités viennent enregistrer leur tube, l'après-midi est consacrée aux répétitions. « Dadou », comme l'appelait à l'époque son rocker de mari, se rend donc le matin au studio et interprète sa chanson, Les envies d'amour. Un titre et des paroles délicates, puisque, depuis quelques jours, la presse ne cesse de parler de l'échec de ce mariage...

« J'étais une des cocues les plus célèbres de France », confiait d'ailleurs récemment Adeline, relatant ce moment qui fut sans doute l'un des plus embarrassants de son existence. Néanmoins, professionnelle jusqu'au bout, la jeune femme de 20 ans exécute sa prestation, puis décide de rester durant l'après-midi, pour la répétition générale. Johnny la rejoint, et tous deux attendent leur tour dans les coulisses.

Hélas, Jean-Pierre Foucault est persuadé qu'Adeline est partie... Et il lance une phrase qu'il qualifie lui-même d' « oiseuse » : « Et maintenant, madame Hallyday, enfin, plus pour longtemps ...»

Cyclorama

« Soudain le rideau s'ouvre, elle apparaît ! écrit-il aujourd'hui. Et derrière le cyclo [ cyclorama : grande toile dissimulant le fond de la scène, sur laquelle se font les projections, ndlr ], qui vois-je en transparence ? Johnny lui-même ! D'habitude, il ne venait jamais aux répétitions. » Horrifié par son épouvantable maladresse, Jean-Pierre se confond en excuses. « T'as de la chance, en temps normal, je t'aurais cassé la gueule !», lui rétorque Johnny.

Quant à la pauvre Adeline, bien que mortifiée par ces paroles malheureuses et les rires qui s'en sont suivis, elle a fait preuve d'un extraordinaire sang-froid...

Le lendemain, Jean Pierre Foucault, l'homme de télévision, envoyait 301 roses rouges à la jeune femme. Adeline n'en a certainement vu que les épines...

Anna Hadrien

À découvrir