France Dimanche > Actualités > Jean-Pierre Foucault : Ne lui parlez pas de Guy Marchand !

Actualités

Jean-Pierre Foucault : Ne lui parlez pas de Guy Marchand !

Publié le 14 décembre 2007

C'est une soirée sacrée qui nous attend ce mercredi 19 décembre à 20 h 50 sur TF 1 ! Ce soir-là , le maître de cérémonies, Jean-Pierre Foucault, nous convie à une grande rétrospective...

En effet, l'émission que Jean-Pierre Foucault a animée avec brio durant sept ans, est née, il y a tout juste... vingt ans ! En 1987, "Sacrée soirée" apparaît comme un divertissement d'un genre nouveau. On y accueille en direct, stars du show-biz et personnalités politiques, on s'y amuse beaucoup, et pas seulement sur le plateau, puisque les téléspectateurs sont invités à intervenir par téléphone.

Le succès sera d'ailleurs fulgurant, l'émission réunissant parfois 10 millions de personnes devant leur poste ! De cette joyeuse période, Jean-Pierre Foucault garde un souvenir ému : beaucoup de fous rires, quelques galères, mais aucun regret. En 260 émissions, et près de 2000 vedettes reçues, il n'a eu qu'une mauvaise surprise ! Mais quelle surprise !

Cet invité, au comportement si indélicat, l'animateur n'est pas près de l'oublier ! Il faut dire qu'à deux reprises Guy Marchand lui a fait subir les foudres de son sale caractère ! Certes, l'interprète de Nestor Burma possède un franc parler qui peut ne pas plaire à tout le monde, mais sur le plateau de Sacrée soirée, il a vraiment dépassé les bornes !

->Voir aussi - Jean-Pierre Foucault : Répudié par Madame de Fontenay

Cravate

Une première fois, en « plantant » l'émission, comme l'animateur l'évoque dans VSD : « Guy Marchand s'était engueulé en coulisses avec des Allemands qui s'étaient moqués de lui à cause de sa cravate, ils le prenaient pour un instituteur. Du coup, il s'est tiré avant d'arriver sur le canapé où Philippe Noiret l'attendait pour la promotion d'un film !»

Ce qui, vous en conviendrez, n'est pas correct... Pourtant, Jean-Pierre, grand seigneur, pardonne à l'artiste cette réaction puérile d'ego blessé, et le réinvite cinq ans plus tard, sur son plateau, à venir faire la promotion de son dernier disque. L'acteur le remercie alors d'une singulière façon.

Alors qu'il est en coulisses, il se met à brailler : « Il est où l'animateur de supermarché ?» Plus goujat, on ne fait pas ! Cette fois, Jean-Pierre Foucault, l'animateur en question, se rebelle : « Là, c'est moi qui l'ai foutu dehors, pour incorrection », se souvient-il. Non mais !

Marine Hervé

À découvrir