France Dimanche > Actualités > Jean-Pierre Pernaut : Agressé par des cheminots !

Actualités

Jean-Pierre Pernaut : Agressé par des cheminots !

Publié le 25 mars 2016

Lancée par un agent de la SNCF en colère, la � violente pétition � contre Jean-Pierre Pernaut a reçu en quelques heures plus de 75 000 soutiens…

Le présentateur vedette du 13 h de TF1, Jean-Pierre Pernaut avait-il vraiment besoin d’une aussi catastrophique « publicité » ? Poser la question c’est y répondre : évidemment non !

Car même si, depuis ce coup de Trafalgar, les Français continuent de plébisciter son journal par rapport à la concurrence, il n’en demeure pas moins que c’est au plus mauvais moment que Jean-Pierre Pernaut a dû affronter cette levée de boucliers contre lui. En quelques heures, le journaliste a vu l’un de ses lancements de reportages faire quelques vagues, qui se sont rapidement muées en un raz-de-marée qui aurait bien pu l’emporter.

->Voir aussi - Nathalie et Jean-Pierre Pernaud : Ils pleurent un enfant !

Au plus mauvais moment, disions-nous, car TF1, qui change de grand patron, veut « rajeunir ses cadres », comme en témoigne le départ de Claire Chazal. Et c’est dans cette ambiance un peu « plombée » qu’il allume lui-même la mèche de la bombe qui va lui exploser au visage.

Dénigrement

Nous sommes le 8 mars, il est un peu plus de 13 h. Le présentateur du JT de TF1 annonce un reportage sur les grèves dans les transports publics. Il croit bon de le faire en rappelant les avantages dont, selon lui, jouissent les agents de la SNCF : retraite à 55 ans, semaine de 35 heures, salaire moyen de 2 409 €, sans oublier 60 jours de congé en moyenne par an. Puis il passe à autre chose…

->Voir aussi - Jean-Pierre Pernaut : Une terrible séparation !

Mais, quelque part en France, devant son écran, un homme, Stéphane Filliard, s’étrangle d’indignation ; au point qu’il décide de réagir... (...)

Vous voulez en savoir plus ? Achetez la version numérique du magazine ! 0,99€ seulement

Jean-Louis Vinteuil

À découvrir