France Dimanche > Actualités > Jean-Pierre Pernaut : C’est un sacré numéro !

Actualités

Jean-Pierre Pernaut : C’est un sacré numéro !

Publié le 15 mars 2018

1519919801_pernaut-jean-pierre-30-ans-jt-20180301-2

Alors que Jean-Pierre Pernaut fête ses 30 ans à la tête du “13 heures” de TF1, nous avons résumé sa carrière en quelques chiffres. 
Que des records. Inventaire à la Prévert…

 - - - - - 

67

Comme l’âge de Jean-Pierre Pernaut. Il aura 68 ans le 8 avril prochain et a 17 ans de différence avec son épouse, Nathalie Marquay, avec laquelle il s’est marié en juin 2007.

 - - - - - 

4 x 4

La passion de l’automobile est atavique chez les Pernaut. Son père, Jean-Paul, ingénieur de formation, faisait des courses de rallye et était commissaire de piste aux 24 Heures du Mans dans les années 50. Un virus transmis à Jean-Pierre et au fils de celui-ci, Olivier, qui a été champion de France GT. Tous deux ont participé 11 fois au trophée Andros. Parfois avec Nathalie. Et le jeune Tom, leur garçon, fait du karting !

 - - - - - 

1972

C’est sous Pompidou que JPP a démarré sa carrière de journaliste télévisé à la rédaction régionale Picardie de l’ORTF. Déjà l’amour des régions !

 - - - - - 

30

Le 22 février 1988, Jean-Pierre présente son premier Journal de 13 heures en tant que titulaire. Il succède à Yves Mourousi et à Marie-Laure Augry, remerciés par Patrick Le Lay et Étienne Mougeotte. Ce dernier, visionnaire, lui dit alors : « Si tu te débrouilles bien, dans trente ans tu es encore là. »

 - - - - - 

20

C’est, en pourcentage, la part des sujets consacrés à la météo dans ses JT.

 - - - - - 

1975

« Je suis arrivé à TF1 le 6 janvier 1975, jour de la création de la chaîne. » Il est donc salarié de la Une depuis quarante-trois ans !

 - - - - - 

36

Jean-Pierre estime qu’il a présenté le journal pendant trente-six ans car, de 1975 à 1978, il était à la tête du JT du soir et a coprésenté celui de 13 heures de 1978 à 1980.

 - - - - - 

40-45

Comme la part d’audience de son journal. Il reste leader de sa case horaire, avec 5,6 millions de téléspectateurs en moyenne en ce début d’année. Avant l’arrivée de la TNT et de la multiplication des chaînes, le JT de 13 heures de TF1 en attirait environ 7 millions.

 - - - - - 

120 000

Comme le nombre de sujets qu’il a lancés.

 - - - - - 

17

Pendant son règne, le 13 heures de France 2 a changé 17 fois de présentateur ! Jean-Pierre est copain avec le Normand Henri Sannier et se dit aussi très proche de Patrick Chêne et de Rachid Arhab.

 - - - - - 

18 000

Il s’agit du nombre de « magazines » présentés en fin de journal.

 - - - - - 

30

C’est le chiffre total des reportages consacrés dans le JT de 13 heures de TF1 à la baie de Somme, chère à Jean-Pierre. Soit un par an. « La plus belle baie du monde, juste avant celle de Rio et d’Ajaccio », affirme le Picard, un tantinet chauvin.

 - - - - - 

7 000

C’est, approximativement, le nombre de journaux qu’il a présentés. Sachant qu’il n’a connu qu’un arrêt maladie d’un mois pour cause de blessure au genou en octobre 2015, au cours duquel il a perdu 12 kg et pris 15 comprimés d’antibiotiques par jour !

 - - - - - 

7 h 30

Pour éviter les bouchons, il part tôt de chez lui, à Louveciennes (78), et arrive à cette heure à son bureau, à Boulogne (92). Après le JT, il déjeune tous les jours à la cantine de TF1 à 14 heures et repart le soir à 19 h 30.

 - - - - - 

30 000

Il s’agit du nombre de sujets consacrés au patrimoine de l’Hexagone et à ses traditions.

 - - - - - 

70

Comme le pourcentage de reportages locaux dans le JT de JPP. Un record absolu en Europe !

 - - - - - 

45

C’est, en minutes, le temps qui lui est nécessaire pour rédiger ses lancements. Sans prompteur. Il se réserve 20 % d’improvisation.

 - - - - - 

7

Cela fait sept ans que JPP et sa rédaction organisent l’opération SOS villages. La prochaine aura lieu en octobre.

 - - - - - 

3 & 6

Sur TF1, depuis sa privatisation, il n’a connu que trois présidents : Patrick Le Lay, Nonce Paolini et Gilles Pélisson. Et six directeurs de l’information : Michèle Cotta, Gérard Carreyrou, Robert Zamias, Jean-Claude Dassier, Catherine Nayl et Thierry Tuilier. Ce dernier a fait son premier reportage comme journaliste en 1990, pour le JT de 13 heures de JPP !

 - - - - - 

200

Jean-Pierre Pernaut est le seul présentateur dont 200 JT ont réuni plus de 8 millions de téléspectateurs.

 - - - - - 

1

Ringard, Jean-Pierre Pernaut ? Selon lui, il a été le premier présentateur à créer un site internet dédié à un journal télévisé, en 2001, et à avoir une page Facebook et un compte Twitter.

 - - - - - 

50 000

C’est, en euros, le salaire mensuel de Jean-Pierre, révélé par le magazine Télé 2 Semaines en 2015. Ce qui ferait de lui le présentateur de JT le mieux payé de France.

 - - - - - 

34

Si le rendez-vous de l’information de la mi-journée de TF1 a longtemps été considéré comme rassemblant essentiellement les personnes âgées, les chiffres démontrent aujourd’hui le contraire, avec 34 % de part d’audience pour les femmes de 15 à 49 ans responsables des achats.

 - - - - - 

19

Comme le nombre d’agences en régions mises en place à son initiative, en collaboration avec la presse quotidienne régionale. Elles emploient 150 journalistes, contre 250 dans la rédaction parisienne.

 - - - - - 

26

Pendant vingt-six ans, il a été représentant du personnel de TF1 sous l’étiquette de la CFTC (Confédération française des travailleurs chrétiens).

 - - - - - 

2002

Anne de Coudenhove, ancienne présentatrice de journaux télévisés sur Canal +, est sa fidèle rédactrice en chef depuis seize ans !

 - - - - - 

4

C’est le nombre de Sept d’or remportés par le présentateur vedette, récompensé en 1997, 1999, 2001 et 2003.

 - - - - - 

10,6

Le 2 décembre 1997, le JT de JPP rassemble 10,6 millions de téléspectateurs, ce qui fait 79 % de part d’audience ! Il est vrai que France 2 était en grève ce jour-là. Son record « officiel » date donc du 13 juillet 1998, au lendemain de la victoire finale des Bleus lors de la Coupe du monde. Présenté dans le sous-sol de la Fédération française de football (FFF), en présence des héros du jour, le JT est regardé par 10,1 millions de téléspectateurs, soit 65,5 % de part de marché !

 - - - - - 

6

Jean-Pierre a couvert six élections présidentielles et a ainsi occupé son poste durant les mandats successifs de cinq chefs de l’État. Il a aussi vu passer une vingtaine de gouvernements et trois papes !

 - - - - - 

2 + 2

Il a quatre enfants. Olivier et Julia sont nés de son mariage avec Dominique Bonnet. Le premier est ingénieur et lui a donné un petit-fils : Léo. Tandis que sa fille aînée, gynécologue à Amiens, a deux petites-filles : Iris et Éléa. Avec Nathalie, JPP est devenu le papa de Lou, 15 ans, et Tom, 14 ans.

 - - - - - 

20

En deux décennies – d’où le nombre 20 –, Jean-Pierre Pernaut n’a eu qu’un seul joker : Jacques Legros !

 - - - - - 

4

Comme sa règle des « 4 R » : rigueur, rapidité, région, reportage.

 - - - - - 

45

C’est, en millions, le nombre de connexions sur le site de TF1 et de quotidiens régionaux partenaires consacrées en ce moment à l’élection du Plus beau marché de France, concours lancé à l’initiative de JPP.

 - - - - - 

20

S’il devait partir, 20 % des Français aimeraient que ce soit Harry Roselmack qui le remplace (sondage Télé Star du 6 février 2017).

 - - - - - 

2024

Optimiste, JPP se voit encore à la tête du journal lors des Jeux olympiques de Paris en 2024. Et même au-delà. « Pourquoi j’arrêterais ? J’exerce un boulot merveilleux, j’ai la pêche, j’ai la confiance de mon patron et celle des téléspectateurs. » Il donne l’exemple de Barbara Walters, qui a présenté The View, sur ABC, jusqu’à 84 ans, et de Walter Cronkite, qui animait le journal de CBS quelques semaines avant sa mort, à 92 ans.

À découvrir