France Dimanche > Actualités > Jean-Pierre Pernaut et Nathalie : Leur émouvante union devant Dieu !

Actualités

Jean-Pierre Pernaut et Nathalie : Leur émouvante union devant Dieu !

Publié le 29 juin 2007

Depuis plus de cinq ans, ils en rêvaient et c'est aujourd'hui chose faite ! Le 23 juin, Jean-Pierre Pernaut et Nathalie sont devenus officiellement mari et femme. Et, pour marquer ce jour d'une pierre blanche, le couple avait demandé à leur amie Dorothée, organisatrice de mariage, de leur concocter des noces dignes des plus beaux contes de fées... Les festivités ont commencé tôt le matin à la mairie de Louveciennes (dans les Yvelines) où Jean-Pierre Pernaut et Nathalie Marquay résident. C'est dans cette ravissante petite salle des mariages que les amoureux se sont offert leurs alliances, gages d'amour et de fidélité. Nathalie, somptueuse dans sa robe de couleur chocolat, n'en finissait plus de sourire à son prince charmant.Depuis plus de cinq ans, ils en rêvaient et c'est aujourd'hui chose faite ! Le 23 juin, Jean-Pierre Pernaut et Nathalie sont devenus officiellement mari et femme.

Le marié, très élégant dans un costume anthracite égayé d'une cravate lilas, n'a, lui, pas pu dissimuler son immense émotion lorsque Nathalie est devenue, aux yeux de tous, madame Pernaut.

->Voir aussi - Jean-Pierre Pernaut et Nathalie Marquay : Une étrange manipulation autour de leur mariage...

Une fois leur union scellée devant les hommes, les nouveaux mariés se sont précipités dans leur jolie demeure à quelques kilomètres de là pour enfiler leurs nouveaux atours. Car la Miss ne s'en est jamais cachée : « Je rêve d'un beau mariage en blanc à l'église.» Un souhait pas si facile à exaucer puisque, par le passé, Jean-Pierre a déjà été marié à l'église.

Mais rien n'est impossible à ceux qui s'aiment ! C'est donc dans le temple des Billettes, un édifice évangélique luthérien situé au cœur de Paris, que les tourtereaux avaient donné rendez-vous à une centaine de proches pour l'échange des consentements oecuméniques.

Jean-Pierre et Nathalie PernautMaman

À 11 heures précises, Jean-Pierre est entré, rayonnant, au bras de sa maman qui l'a conduit à l'autel. Selon un proche, le présentateur serait arrivé avec tellement d'avance dans le quatrième arrondissement de Paris, qu'il lui aurait fallu faire plusieurs fois le tour du pâté de maisons avant de pouvoir enfin entrer dans le temple !

Nathalie a eu, elle, un bon quart d'heure de retard. Mais la mariée était si belle qu'elle s'est fait aisément pardonner ! La comédienne avait en effet l'air d'un ange dans la robe de tulle et de soie réalisée par le couturier Hervé Leroux.

Quand cette vision céleste a fait son entrée dans le temple au bras de son père, l'orgue a retenti pour jouer un Ave Maria très solennel.

Une fête à tout casser à Chantilly !

Tom (4 ans et demi) et Lou (3 ans) ont été éblouis par la stupéfiante beauté de leur maman... Gagnés sans doute par l'excitation de la fête à venir, les deux bambins ont eu toutes les peines à tenir en place ! D'autres adultes avaient aussi bien du mal à garder leur calme, notamment Jean-Luc Reichmann qui a fait le pitre avec Sébastien Cauet.

Pourtant, il est une chanson pendant laquelle l'assemblée s'est tue, gagnée par l'intensité du moment. Lorsqu'un ami des Pernaut a entamé L'Hymne à l'amour d'Édith Piaf, nombreux sont ceux qui n'ont pu retenir leurs larmes. Et parmi eux, Jean-Pierre Pernaut qui, serrant très fort la main de Nathalie, a pleuré sans retenue.

Puis, les mariés se sont oints le front en se disant « Je t'ai choisi », les yeux dans les yeux, avant d'échanger un langoureux baiser. Xavier de Fontenay, leur témoin, a prononcé quelques mots, leur souhaitant une éternité de bonheur.

Apothéose

Enfin, l'abbé de La Morandais s'est réjoui que le couple ait fondé son mariage sur la tolérance et le rapprochement entre les hommes.

À l'issue de la bénédiction, les invités se sont rendus dans le cloître accolé au temple pour boire une coupe de champagne et déguster quelques petits fours. Là, la mariée a sacrifié à la coutume du lancer de bouquet, rattrapé en plein vol par sa meilleure amie!

Puis, tous se sont rendus à leur voiture pour rejoindre les plus belles écuries du monde, celles du château de Chantilly. Hélas, une pluie diluvienne s'est abattue sur le couple au moment où il sortait de la limousine blanche louée pour l'occasion.

Se précipitant dans le bâtiment, Jean-Pierre et Nathalie Pernaut y ont retrouvé Véronika Loubry, venue en famille, Emmanuel Philibert de Savoie, mais aussi Bernard Montiel, Élodie Gossuin, Évelyne Dhéliat, Nathalie Vincent, Jean Claude Narcy, Bénédicte Delmas et Tonya Kinzinger, David Douillet, Raphaëlle Ricci ou bien encore Philippe Risoli. Le champagne a coulé à flots et le repas a été, de l'avis de tous, délicieux.

Les invités ont, de plus, été les spectateurs privilégiés d'une superbe chorégraphie équestre, œuvre des pensionnaires du Musée vivant du cheval, et d'un somptueux feu d'artifice.

Anna Hadrien

À découvrir