France Dimanche > Actualités > Jean-Pierre Pernaut et Nathalie Marquay : Leur fille atteinte d'une maladie incurable !

Actualités

Jean-Pierre Pernaut et Nathalie Marquay : Leur fille atteinte d'une maladie incurable !

Publié le 7 novembre 2021

.photos:bestimage
© BESTIMAGE -

Désespéré face au calvaire en duré par leur petite Lou, le couple redouter ait le pire…

Quand un enfant fait face à une maladie, c'est toute la vie de couple et de famille qui s'en trouve bouleversée. Quoi de pire en effet pour des parents que de voir la chair de leur chair souffrir le martyre ? Sans compter qu'une telle épreuve les confronte aussi à la peur et à la peine, sans oublier la colère générée par l'injustice profonde de cette situation.


Hélas, il n'est pas rare que ces circonstances mettent à mal les familles les plus solides. Confrontés à la maladie de leur fille Lou, Jean-Pierre Pernaut et Nathalie, son épouse, vont devoir redoubler d'efforts. Sauront-ils se montrer à la hauteur d'un tel défi ?

À l'annonce d'une pathologie ou de tout autre mal, passé le cataclysme provoqué par cette terrible nouvelle, chaque patient réagit différemment. Certains peuvent avoir tendance à minimiser ce qui leur arrive, voire y opposer un déni total, alors que d'autres décident de se battre sans tarder. En quête de réconfort, la plupart éprouve souvent le besoin de s'épancher. Bouleversée par ce qui lui arrivait, la pauvre Lou, elle, a choisi de confier son malaise à sa communauté TikTok. Pour évoquer sa souffrance, l'adolescente a ainsi opté pour une vidéo très alarmante, sur la chanson I Wanna Die, Wanna Die (« Je voudrais mourir », interprétée par Nessa Barrett). Le tout assorti d'un message on ne peut plus explicite puisque la jeune fille a annoté ce petit film d'un simple « J'ai mal ». La sœur de Tom y apparaît allongée sur son lit, le teint pâle et les yeux cernés. Affirmant avoir rendu tout ce qu'elle avait ingurgité durant le repas, elle raconte aussi que son bas-ventre est secoué de spasmes insurmontables. Mais quelle est donc cette maladie ?

Il s'agit en réalité d'un mal qui concerne 10 % des femmes en France et qui peut avoir de lourdes conséquences. L'endométriose, cette pathologie gynécologique inflammatoire, qui provoque des douleurs chroniques pendant les règles, peut hélas aussi rendre les femmes stériles. « Depuis ce matin, j'ai eu mes règles, j'ai eu des vomissements tellement la douleur est forte et on a encore besoin de se justifier en 2021 pour ne pas aller en cours dû à l'endométriose », a poursuivi Lou dans un cri du cœur bouleversant. On imagine sans peine le désespoir de ses parents, Jean-Pierre et Nathalie, tous deux confrontés à la maladie par le passé. Ils osaient espérer que leurs enfants y échapperaient, hélas le destin en a statué autrement.

Bien décidée à briser le tabou autour de sa maladie, à l'instar de stars telles que Laëtitia Milot, Lorie Pester, Énora Malagré ou encore Julie Gayet, Lou Pernaut n'a donc pas hésité à l'évoquer au grand jour. Et cet espoir de faire bouger les choses démontre aussi son indéniable force de caractère. Hélas, il n'existe pas vraiment de remède capable de soigner l'endométriose. Si les patientes peuvent se faire opérer et tenter de calmer leur mal en suivant un traitement hormonal ou encore avoir recours aux antidouleurs pour en atténuer les symptômes, aucun médicament ne permet de s'en débarrasser définitivement.

Face à une telle souffrance, qui frappe hélas une femme sur dix, nous ne pouvons que souhaiter beaucoup de courage à la famille Pernaut…

Valérie EDMOND

À découvrir

Sur le même thème