France Dimanche > Actualités > Jean-Pierre Pernaut : Il a tout pris à Pierre Bonte !

Actualités

Jean-Pierre Pernaut : Il a tout pris à Pierre Bonte !

Publié le 6 mai 2016

À 66 ans, le présentateur vedette du JT de TF1 ne connaît pas la crise, avec plus de cinq millions de téléspectateurs. Un succès que Jean-Pierre Pernaut doit en grande partie à son mentor Pierre Bonte…

S’il en est un qui semble à l’abri de la crise de jeunisme qui sévit, tant chez France Télévisions que sur TF1, c’est bien lui ! Alors que la Une, qui change de grand patron, fait le « ménage », comme l’a montré le départ de Claire Chazal, le JT de 13 heures de Jean-Pierre Pernaut continue d’être plébiscité par les téléspectateurs qui sont plus de 5 millions à le suivre chaque jour de semaine.

La preuve qu’à 66 ans, on peut encore en avoir sous la pédale ! Le secret de cette éblouissante longévité ? Eh bien, il le doit en grande partie à son père spirituel, Pierre Bonte, dont il s’est largement inspiré. En effet, si son JT est aussi populaire, c’est parce que, comme son mentor, le présentateur se veut proche des Français, notamment des provinciaux, et que cela se sent dans son journal.

->Voir aussi - Jean-Pierre Pernaut : Agressé par des cheminots

Contrairement à certains de ses confrères, pour lesquels l’Hexagone se résume à Paris, Jean-Pierre a en effet toujours accordé une large place dans son édition à la campagne et aux problèmes rencontrés par ceux qui y vivent. Il va même plus loin dans sa volonté de préserver notre précieux patrimoine, n’hésitant à prendre des initiatives comme l’opération SOS villages, qui vise à favoriser la reprise de commerces en régions, et dont la cinquième édition s’est déroulée du 28 mars au 1er avril dernier.

->Voir aussi - Jean-Pierre Pernaut : Remplacé par une femme !

Modèle

Celui qui est, depuis 2011, l’un des chroniqueurs de Midi en France, sur France 3, n’a d’ailleurs pas manqué de faire le rapprochement dans une interview accordée au magazine Nous Deux : « Ce que Pernaut fait au 13 heures, c’est ce que je faisais à la radio avec Bonjour Monsieur le maire [diffusée de 1959 à 1974 sur les ondes d’Europe n° 1, ndlr]. Il a repris la formule et je suis ravi du succès de son journal. »

On n’emprunte qu’aux riches, et ce n’est pas Jean-Pierre Pernaut, qui a toujours considéré la star du Petit rapporteur comme son modèle, qui dira le contraire ! Ce ne sont pas non plus les téléspectateurs qui s’en plaindront. La preuve, comme les années précédentes, SOS villages a été un succès ! Une récompense bien méritée pour son initiateur, à qui nous souhaitons un très bon anniversaire, ce vendredi 8 avril…

Lili Chablis

À découvrir