France Dimanche > Actualités > Jean-Pierre Pernaut : Il met sa santé en danger !

Actualités

Jean-Pierre Pernaut : Il met sa santé en danger !

Publié le 7 avril 2021

.photos:bestimage
© BESTIMAGE -

Deux ans et demi après la découverte de son cancer de la prostate, Jean-Pierre Pernaut n'est toujours pas guéri de sa terrible addiction.

Le 18 décembre dernier, il présentait son ultime Journal de 13 heures sur TF1… Un crève-cœur, sans doute, pour Jean-Pierre Pernaut qui n'avait malgré tout pas dit son dernier mot ! En effet, loin de délaisser ses fidèles téléspectateurs et de vouloir prendre une retraite bien méritée, le présentateur vedette de 70 ans anime depuis le 9 janvier 2021 une émission hebdomadaire sur LCI intitulée Jean-Pierre et vous, ainsi qu'une web TV consacrée aux régions et à leur actualité, un thème qui lui est cher. Si certains ont cru que sa décision de tirer sa révérence au JT de la mi-journée de la Une était motivée par la fatigue, la lassitude ou le besoin de se reposer après tant d'années passées à l'antenne au service de l'information, ils en ont donc été pour leurs frais !


Pourtant, l'on aurait pu imaginer que le mari de Nathalie Marquay qui, il y a un peu plus de deux ans, s'est battu avec courage contre un cancer de la prostate, voudrait lever le pied et s'éloigner un peu de ce milieu où le stress et une réactivité à 100 à l'heure règnent en maître.

Cet incroyable professionnel des médias a beau faire preuve d'une énergie exceptionnelle et d'une admirable vitalité, il est tout de même entré dans la catégorie des seniors, et même s'il ne veut pas l'admettre, c'est une période de la vie où l'on doit se ménager et prendre soin de sa santé ! Hélas, ce passionné de vitesse semble plus que jamais bien décidé à se mettre en danger.

C'est en tout cas ce que l'on retient de son intervention dans Les Grandes Gueules sur RMC le 2 mars dernier. Invité de l'émission pour parler de son autobiographie 33 ans avec vous, éditée chez Michel Lafon, mais aussi de son long parcours à la télé, ce père de quatre

enfants a avoué que, malgré la maladie qui l'a tenu éloigné des plateaux de télévisions durant plusieurs mois en 2018, il n'avait jamais arrêté de fumer ! Une révélation faite par Jean-Pierre en réponse au journaliste Alain Marschall, qui évoquait leur collaboration à l'époque de l'émission Combien ça coûte ? dont la diffusion s'est arrêtée en 2010 : « Vous ne vous en souvenez pas, mais en 90, j'étais assis à côté de vous dans la société de production de Christophe Dechavanne. J'étais pigiste », a raconté l'animateur des Grandes Gueules. Et ce natif de Nice de 57 ans de se rappeler, entre autres, la consommation excessive de cigarettes de son aîné lors de leurs séances de travail et de lui demander s'il en était débarrassé. Quelle n'a pas été la surprise des auditeurs d'entendre l'idole de TF1 répondre avec décontraction : « non » ! Cette addiction qui ne date pas d'hier a d'ailleurs causé bien du souci au présentateur télé en 2008, lorsque la loi Évin, interdisant la consommation de tabac dans les lieux publics, est venue cette année-là chambouler toutes les mauvaises habitudes des « clopeurs ». Lui qui, des decennies durant, avait carburé à deux paquets par jour, fumant au travail, dans les restaurants ou encore dans les avions, a dû se cacher pour s'adonner à son péché mignon !

Mais ce décret, loin de lui donner envie de réduire le nombre de cigarettes qu'il grillait quotidiennement, l'a simplement poussé à modifier sa façon et son rythme de consommation. Obligé d'en fumer quatre ou cinq d'affilée à chaque pause de publicité, il en avait vidé tout un paquet à la fin des enregistrements de ses émissions, laissant le plateau complètement enfumé !

Dans ce monde devenu « antifumeur », autant dire que le malheureux vivait un calvaire : « Je n'aime pas les intolérants ! s'insurgeait-il alors dans les colonnes de VSD. Je continuerai de fumer où je pourrai. Quand un non-fumeur s'installe dans l'espace fumeur d'un restaurant… qui est intolérant ? » Treize ans après la promulgation de cette loi, de nombreuses personnes ont considérablement ralenti leur consommation, certaines ont même complètement cessé de mettre leurs poumons à rude épreuve. Quant à notre JPP national, comme il l'a avoué au micro des Grandes Gueules, il n'a jamais abandonné la cigarette !

Et, malgré la maladie, qui aurait pu lui coûter la vie il y a deux ans et demi, et les dommages épouvantables que cette sale habitude risque de causer à son corps, il continue de s'y adonner. Ce danger, s'il ne l'ignore pas, Jean-Pierre a choisi de l'éluder lors de son passage aux Grandes Gueules, préférant rendre hommage à l'ancien producteur de Combien ça coûte ? : « C'est l'une des grandes aventures de ma vie, dix-neuf ans avec Christophe. Faut le faire ! a-t-il déclaré. Ç'a été un bonheur inouï de travailler avec Christophe qui est un phénomène à la télévision. »

Ce formidable témoignage d'amitié semble avoir beaucoup touché l'animateur de 63 ans qui n'a malgré tout pas manqué de reprocher gentiment, sur son compte Twitter, sa consommation de cigarettes à celui qui a reçu quatre fois le 7 d'or du meilleur présentateur de télévision (1997, 1999, 2001 et 2003). « Pas sérieux Jean-Pierre Pernaut de fumer… et ça pue, pas un peu en plus !! Bises merci pour les mots », a commenté le facétieux animateur sur le réseau social, où il a également partagé l'interview de son confrère sur RMC. Un sermon amical qui, on l'espère, convaincra Jean-Pierre d'éteindre rapidement sa dernière cigarette !

Clara MARGAUX

À découvrir