France Dimanche > Actualités > Jean-Pierre Pernaut : Karine Le Marchand révèle tout de sa vie privée !

Actualités

Jean-Pierre Pernaut : Karine Le Marchand révèle tout de sa vie privée !

Publié le 10 septembre 2017

Dans l’émission 
“Les grosses têtes”, diffusée sur RTL 
le 31 août dernier, 
la présentatrice Karine Le Marchand a fait des confessions 
très gênantes sur l’ intimité du journaliste vedette Jean-Pierre Pernaut.

Cette fois, c’est officiel : les vacances sont bel et bien terminées. Le mois d’août s’est effacé pour laisser le champ libre à septembre, les enfants ont repris le chemin de l’école, et même le soleil semble avoir rangé ses rayons pour nous laisser de la canicule rien moins qu’un lointain souvenir…

Si la plupart d’entre nous se sont régalés de cette période bénie, pour certains, l’été n’a rien eu d’une parenthèse enchantée. Bien au contraire ! Parfois même, ces langoureuses semaines de congé bien mérité resteront gravées telle une épreuve cuisante, voire un rien… irritante !

->Voir aussi - Jean-Pierre Pernaut : Ses bouleversants adieux à sa maman

C’est, semble-t-il, ce qui est arrivé à Jean-Pierre Pernaut, dans le cadre paradisiaque du Club Med Gregolimano, sur l’île d’Eubée, en Grèce, où le présentateur du 13 heures de TF1 avait posé ses valises avec sa famille pour plusieurs semaines.

->Voir aussi - Jean-Pierre Pernaut : De terribles séquelles

Dans cet hôtel réputé où nombre de personnalités ont leurs habitudes, le journaliste aurait en effet vécu des moments difficiles, si l’on en croit les incroyables révélations que son amie Karine Le Marchand, en vacances au même moment dans l’établissement, a faites le 31 août dernier dans l’émission Les grosses têtes, sur RTL. « Un soir, Nathalie [Marquay, l’épouse de JPP, ndlr] cherchait partout de la crème Mitosyl. J’ai cru que c’était pour ses enfants, mais en fait, c’était pour Jean-Pierre ! », a expliqué la présentatrice de L’amour est dans le pré.

Olé olé

À ce stade de notre article, il est temps de faire une légère pause. Car un petit éclaircissement à l’intention des néophytes s’impose : tout le monde n’a pas eu la chance d’approcher de près ou de loin des bébés ou de jeunes enfants et, par conséquent, n’a jamais eu le loisir d’utiliser cette pommade bien connue des parents… La Mitosyl (pour les intimes !) est un onguent très épais à l’odeur de poisson fumé un peu incommodante mais extrêmement efficace pour contrer l’érythème fessier du nourrisson et protéger sa peau de nouvelles irritations possibles.

On comprend mieux la surprise de la belle brune de 49 ans en entendant son amie réclamer ce produit, non pas pour ses enfants, mais bien pour son cher et tendre ! Puis Karine, décidément très en verve et soudain catapultée sur la pente glissante des confidences « olé olé », va bien vite expliquer à ses camarades des Grosses têtes pourquoi l’épouse du journaliste avait alors besoin de cette crème miracle pour soulager son homme : « Il avait des irritations sur les coucougnettes ! », lance en riant l’animatrice vedette de M6.

Et la coquine d’ajouter, toujours hilare et d’une voix innocente : « Mais oui, vous savez, Jean-Pierre entrait et sortait de l’eau souvent, pour aller voir Nathalie jouer au tennis notamment, et avec la mer, les frottements du filet dans le maillot, le sec et le mouillé… » Non, n’en dites pas plus, s’il vous plaît, chère Karine ! Car vous en conviendrez sans doute : après avoir entendu cette confidence, livrée à la radio à une heure de grande écoute, sur l’intimité de votre présentateur de JT préféré, il est certaines images que l’on préférerait chasser, et qui nous viennent bien malgré nous à l’esprit.

Des images d’un homme comme les autres, aux prises avec les petits maux de la vie, que la pudeur nous empêche évidemment de décrire ici. Même s’il faut bien avouer qu’elles occupent désormais une partie de notre champ visuel à la seule évocation du nom de Jean-Pierre Pernaut ! C’est d’ailleurs ce que le chef de la bande des sales gosses de l’émission fait remarquer à ses ouailles, après avoir écouté la savoureuse anecdote de l’animatrice : « Après ça, je ne regarderai plus le JT de la même manière », a affirmé Laurent Ruquier.

Une réaction qui a pour effet de faire réagir le reste de la troupe. Évoquant l’indiscrétion de sa consœur, l’un de ses camarades ne manque pas d’ironiser : « Maintenant, tu sais que tu ne peux plus dire ce que tu veux devant Karine… Tu peux être sûr qu’elle ne le répétera jamais ! »

Loin de se vexer des critiques des autres Grosses têtes, la plus spontanée des présentatrices de la télé enchaîne rapidement et explique avec bonne humeur qu’elle a une technique imparable lorsqu’elle doit rencontrer un homme qui l’intimide : « Il suffit d’imaginer que ses couilles le grattent ! », lâche-t-elle.

Poil à gratter

Il faut croire que cette période de vacances a été profitable pour la joyeuse maman d’Alya (14 ans) qui a, par ailleurs, été faite chevalier de l’ordre du Mérite agricole en 2013 ! Mais que peut bien penser de ces révélations son confrère qui, dès le 4 septembre, était de nouveau assis sur son fauteuil pour son journal, devant les millions de téléspectateurs de TF1 ? Comment a-t-il réagi en entendant celle qu’il croyait de toute confiance se gausser de ses petits maux dermatologiques ? Des maux que l’on préfère d’ordinaire passer sous silence lorsqu’ils touchent une partie cachée de notre anatomie…

Ne s’est-il pas senti trahi par Karine Le Marchand, alors que quelques jours plus tôt, tels des amis que rien ne peut séparer – même pas l’Audimat ! –, tous deux posaient ensemble, pendant leurs vacances, soudés, heureux et bronzés, dans des clichés publiés sur Instagram ?

À l’heure où nous écrivons ces lignes, le présentateur n’a pas fait de commentaires. Mais il est possible qu’avec l’humour qu’on lui connaît et son bon caractère, celui qui brandit chaque jour l’étendard de nos belles régions n’en voudra aucunement à cette adorable gaffeuse de son indiscrétion.

Et surtout, il y a fort à parier que Jean-Pierre Pernaut n’aura pas besoin de poil à gratter pour en rire…

Clara Margaux

À découvrir