France Dimanche > Actualités > Jean-Pierre Pernaut : L’embarrassante confidence de sa femme !

Actualités

Jean-Pierre Pernaut : L’embarrassante confidence de sa femme !

Publié le 19 mars 2019

Au détour d’une conversation, Nathalie Marquay n’a pas hésité à livrer le fond de sa pensée sur sa relation de couple avec Jean-Pierre Pernaut.

Les années se suivent et ne se ressemblent pas. Du moins faut-il l’espérer ! Après avoir vécu le pire, à l’automne 2018, Jean-Pierre Pernaut a en effet pu reprendre en toute sérénité le cours de sa vie en 2019.

Souvenez-vous, le 24 septembre dernier, les millions de fidèles téléspectateurs de TF1 s’étaient inquiétés de l’absence du présentateur au journal télévisé de 13 heures. À juste titre, puisque, peu après avoir découvert à sa place Jacques Legros, son habituel joker, les fans de JPP ont eu la confirmation que quelque chose ne tournait pas rond. C’est son épouse adorée, Nathalie Marquay, qui dès le lendemain s’était empressée d’expliquer sur son compte Twitter que son époux souffrait d’un cancer de la prostate et avait dû subir une intervention chirurgicale. Dans son message, la jolie brune de 51 ans semblait confiante, remplie d’espoir, affirmant que son mari nous reviendrait en pleine forme après sa convalescence.

Un vœu rapidement exaucé, puisque, le 12 novembre, l’homme de médias était de retour à l’antenne, où il déclarait en direct, ému, à son cher public : « J’en profite tout de suite pour vous remercier pour vos innombrables messages de soutien. […] J’étais vraiment très heureux de vous retrouver après cette période. Je remercie tous ceux qui m’ont soutenu, en particulier ma femme et ma famille. » Un retour qui lui a permis de fêter, le 22 février, ses 31 ans à la tête du journal de la mi-journée de la Une.

Cet heureux dénouement, Nathalie, chroniqueuse dans C’est que de la télé, de Valérie Benaïm, sur C8, l’a à sa manière confirmé, au cours de l’émission du 21 février, qui avait pour thème l’âge de la retraite : « Mon mari approche les 70 ans, il est apte à travailler et il est en pleine forme », a-t-elle lancé. Une déclaration débordante de fougue et d’amour, qui ne pouvait que réchauffer le cœur de son cher et tendre !

Si celui qui fêtera le 8 avril prochain ses 69 ans redoute ce moment fatidique où il devra dire adieu à tous ceux – et ils sont nombreux ! – qui ont plébiscité son journal durant trois décennies, nul doute qu’il pourra compter sur le soutien indéfectible de sa dulcinée. Celle qu’il a épousée en 2007 et qui lui a donné deux enfants, Lou (16 ans) et Tom (15 ans), saura lui faire oublier que sa carrière de présentateur du JT est terminée et l’aidera à passer ce cap si tragiquement vécu par certains d’entre nous.

C’est en tout cas ce qu’on aurait pu déduire des propos de la pétillante quinqua ! Mais en réalité, aussi incroyable que cela puisse paraître, la belle brune n’envisagerait pas avec sérénité la retraite de son homme… En effet, dans cette même émission sur C8, Nathalie Marquay a poursuivi son intervention en livrant une embarrassante confidence sur son couple, qui laisse planer le doute sur la façon dont la Miss France 1987 accueillerait le retour définitif de son mari au bercail !


Lorsque sa consœur Caroline Ithurbide a objecté : « Je me demande s’il ne devrait pas laisser la place aux plus jeunes », au lieu de répondre que ce serait peut-être la meilleure chose à faire, la belle brune s’est empressée de lancer : « Ah non ! J’ai envie d’être tranquille à la maison ! »

La convalescence de Jean-Pierre, à la fin de l’année dernière, lui aurait-elle donné un avant-goût de ce que serait la vie quotidienne à ses côtés une fois qu’il aura quitté son fauteuil de présentateur ? Ce qui est sûr, c’est que, pour l’instant, le journaliste vedette n’a aucune intention de laisser sa place pour s’occuper de son jardin, se lancer dans la poterie ou le macramé !

Il l’a réaffirmé haut et fort, il y a quelques jours : « À la télévision, la plupart des gens qui se prennent pour des étoiles sont des étoiles filantes. Moi, je suis stable, et c’est vrai que je vais encore rester longtemps. » Pourtant, Jean-Pierre a toutes les raisons de s’inquiéter des intentions de sa direction à son égard. Avec la vague de « jeunisme » qui déferle sur les chaînes de télévision depuis deux ans, il pourrait se voir éjecter de la petite lucarne comme d’autres « dinosaures » avant lui…

Imaginons qu’à l’instar de Julien Lepers ou Patrick Sébastien, Jean-Pierre Pernaut soit à son tour « remercié ». Il s’agirait d’une éventualité terrible pour ce grand professionnel de l’info, si heureux de nous donner chaque jour des nouvelles des régions de France. Une éventualité d’autant plus redoutable qu’il connaît maintenant l’opinion de sa chère épouse à ce sujet !

Clara MARGAUX

À découvrir