France Dimanche > Actualités > Jean-Pierre Pernaut : La France vous aime !

Actualités

Jean-Pierre Pernaut : La France vous aime !

Publié le 20 novembre 2009

Votre cri du cœur unanime pour sauver Jean-Pierre Pernaut, le présentateur du 13 heures

L'audience de son journal de 13 heures est pour Jean-Pierre Pernaut, à n'en pas douter, la plus belle preuve d'amour de ses téléspectateurs. Aussi, après notre article paru il y a trois semaines dans le n ° 3296, sous le titre : « Il faut sauver le soldat Jean-Pierre », vous avez été très nombreux à prendre la plume pour lui exprimer votre soutien.

En effet, après un accrochage entre le journaliste emblématique du 13 heures et le PDG deTF 1 Nonce Paolini, Jean-Pierre Pernaut vit, comme vous le savez, avec une épée de Damoclès au-dessus de la tête.

Pourtant, pour les lecteurs de France Dimanche , il existe apparemment un nombre incalculable de raisons pour lesquelles il faut garder le présentateur aux commandes du JT. Pour la plupart d'entre vous, ce sont d'abord ses qualités humaines qui font de son journal un moment unique.

->Voir aussi - Jean-Pierre Pernaut : Il faut sauver le soldat Jean-Pierre !

Paulette, de Champigny-sur-Marne, trouve par exemple que « c'est un homme très agréable et chaleureux qui prend à cœur son travail ». De son côté, Yvonne, de Lentilly, aime « la sincérité, la qualité et l'humanité de son journal » rejoignant en cela Chantal de Grandvilliers qui met en lumière « son professionnalisme, son charisme, sa générosité et son sourire ».

Le journal de la mi-journée de TF1 est également apprécié des téléspectateurs pour ce qui est devenu sa marque de fabrique : la découverte du terroir. Pour Thérèse, de Doullens, il s'agit d'un « journal intéressant pour le savoir-faire de nos artisans et le bon vivre de nos campagnes, avec leurs spécialités, leurs odeurs, leurs cultures, leurs traditions ancestrales, la beauté de nos provinces ...»

Compliments

Mais au-delà des compliments, certains d'entre vous ont également tenu à écrire leur colère face à ce possible départ. Madeleine, de Goetzenbruck, s'adresse à Jean-Pierre en lui disant qu'elle est « bien triste qu'on lui fasse des misères. » Ajoutant que « la méchanceté et la bêtise n'ont pas de limites ». Huguette, de Beynat, est « outrée d'avoir lu que Jean-Pierre est menacé par ses patrons. Comment peut-on remplacer un journaliste qui nous fait voir la France ?» Parmi vous, certains sont même prêts à tirer un trait sur la première chaîne si JPP venait à être licencié : « Personne ne peut vous égaler. Si, un jour, vous deviez être remplacé, le journal de 13 heures sur TF1 ne m'intéresserait plus », exprime même un lecteur.

La famille Jeoffre, de Beaune-la-Rolande, va même plus loin : pour elle, « la Une sans Pernaut n'a plus aucun intérêt !» Annie, de Saint-Denis-des-Murs en a « marre des mises à pied, marre des pistonnés bling-bling, marre du totalitarisme doublé de cynisme et de bêtise !» Ça aura le mérite d'être honnête !

Il faut dire que les départs sur TF1 vont parfois très vite ! Et vous êtes plusieurs à vous souvenir de l'ancien présentateur du 20 heures... « PPDA a été viré comme un malpropre, je ne regarde plus la Une le soir, ça pourrait être pareil si vous disparaissiez », écrit Jacqueline, de Vence. Lucette, de Saint-Brévin-les-Pins, trouve « triste d'évincer tous ces personnages que l'on aime, comme Patrick Poivre d'Arvor ».

Car les lecteurs de France Dimanche, amateurs du journal de 13 heures de Jean-Pierre Pernaut, partagent vraiment un moment privilégié avec lui, chaque jour, depuis des années. Pour Odette, de Marseille, « Jean-Pierre fait partie de la famille ». Et comme elle, Sandrine, Jean-Paul et Jeannine, de la Haute-Vienne, sont « depuis 21 ans, des fidèles adeptes du journal avec Jean-Pierre ». Berny, du Porge, estime que le présentateur « entre dans la vie de tous les Français, tous les jours avec ce journal de 13 heures ».

Pour finir, Josiane, de Cajarc, résume très bien tous ces sentiments exprimés par vos multiples courriers : « Jean-Pierre, la France vous aime et ne veut pas vous perdre, car le JT de 13 heures avec vous, c'est son rayon de soleil quotidien »!

Agata Madenska

À découvrir