France Dimanche > Actualités > Jean-Pierre Pernaut : Son couple dans la tourmente !

Actualités

Jean-Pierre Pernaut : Son couple dans la tourmente !

Publié le 3 décembre 2004

L'homme du 13 heures de TF1, l'heureux papa de Lou et Tom, Jean-Pierre Pernaut traverse une bien mauvaise passe...L'homme du 13 heures de TF1, l'heureux papa de Lou et Tom, Jean-Pierre Pernaut traverse une bien mauvaise passe...

Durant quelques semaines - oh ! bien peu, trop peu... on a pu croire que le cap difficile était passé, pour Jean-Pierre Pernaut, et que l'automne lui avait rendu toute sa sérénité et son assurance.

Hélas ! aujourd'hui, il faut bien admettre qu'il n'en est rien, au contraire : tout va de mal en pis pour l'animateur fétiche de TF1 ! À tel point que, désormais, c'est son couple, ce couple sur lequel une bonne partie de la France a les yeux fixés, qui se retrouve dans la tourmente !

Oui, depuis l'été dernier, la vie de Jean-Pierre Pernaut se complique un peu plus chaque jour... Souvenez-vous : le ciel a commencé à s'assombrir en plein coeur de l'été. Alors que Jean Pierre, Nathalie et leurs deux enfants savouraient les derniers rayons du mois d'août sur la Côte d'Azur, l'animateur avait soudain appris qu'Évelyne Thomas animerait désormais Combien ça coûte ? avec lui.

->Voir aussi - Jean-Pierre Pernaut et Evelyne Thomas : Cette fois, c'est la guerre !

Éprouvé par le sentiment d'avoir été trahi, Jean-Pierre n'avait déjà plus la tête aux châteaux de sable ni aux tendres roucoulades ! Bien sûr, Nathalie, en femme de cœur, avait alors tenté de dissiper cette tristesse venue assombrir leur séjour de rêve. Comprenant la violence subie par l'amour de sa vie, elle s'était montrée plus aimante que jamais.

Et, sur ses conseils, Jean Pierre avait tenté de prendre du recul, par rapport à ce qui cet lui tombait dessus. Après tout, le plus important dans sa vie n'était-il pas l'amour de sa femme et de leurs deux enfants ?

Guerre

Mais, à la rentrée, tout est allé de mal en pis. Tout d'abord, dès la première conférence de rédaction, le ton de sa relation avec Évelyne Thomas était posé : c'était celui de la guerre !

Du coup, la présentation de ce qui fut longtemps son émission fétiche est rapidement devenue, pour Jean-Pierre Pernaut, synonyme de stress et de tension.

Face à l'ambition supposée d'Évelyne, il a voulu, et on le comprend, défendre pied à pied son territoire. Obnubilé par cet idée, le journaliste s'est même mis à chronométrer leurs temps de parole respectifs ! Un stress et une tension qui ont fini par produire leurs néfastes effets sur l'avenir de Jean-Pierre.

Car, aujourd'hui, l'homme du 13 heures, l'heureux papa de Lou et Tom, traverse une bien mauvaise passe. En effet, c'est désormais son couple qui est dans la tourmente, ce couple télévisuel qu'il forme avec Évelyne Thomas... à son corps défendant !

Parce que, au-delà de leurs dissensions personnelles, le seul verdict reste celui du public. Or, si les chiffres se maintenaient jusqu'à présent à un niveau tout à fait honorable, le 24 novembre, tout a vraiment basculé.

L'émission, qui caracolait auparavant en tête des audiences, a été battue ce soir-là par un téléfilm de France 2, La fuite de monsieur Monde.

Certes, l'écart est encore minime, puisque la différence ne tient qu'à 700.000 téléspectateurs, mais il est lourd de sens. Il signifie que le public accroche de moins en moins au tandem Pernaut-Thomas.

Une sentence d'autant plus implacable que Jean-Pierre ne peut pas l'imputer à la seule prestation d'Évelyne. Difficile en effet de nier sa part de responsabilité sur cette brutale chute d'audience, lorsque le chronométrage des temps de parole le donne désormais largement gagnant !

Faux pas

Ainsi, dans le dernier Combien ça coûte ?, Jean-Pierre a parlé huit minutes de plus que sa consœur. Or c'est justement cette diffusion qui a fait le plus mauvais score...

Le pire, c'est que, probablement déstabilisé par ces résultats inquiétants, Jean-Pierre a alors commis un nouveau faux pas ! Le mardi 23 novembre, il invitait le Premier ministre, dans son Journal de 13 heures, pour une interview exclusive.

Et, là, interrogeant Jean Pierre Raffarin, il lui a donné du « monsieur Sa...», avant de se rattraper in extremis. Il s'en est fallu de bien peu qu'il ne l'appelle «monsieur Sarkozy»!

Désormais, dans les couloirs de TF1, on est très inquiet pour Jean-Pierre Pernaut, qui semble plus fragile que jamais. Heureusement, dans cette période de trouble, Nathalie lui apporte un soutien indéfectible.

Pour avoir déjà connu de plus graves tempêtes au cours de son existence, la jeune femme est à même de aider Jean-Pierre Pernaut à relativiser la situation. Et donc, à la surmonter. Pour elle, s'il est un cap à maintenir au coeur des houles les plus fortes, c'est bien celui de l'amour.

Anna Habrien

À découvrir