France Dimanche > Actualités > Jean Rochefort : Vraiment pas un ange pour Michèle Mercier !

Actualités

Jean Rochefort : Vraiment pas un ange pour Michèle Mercier !

Publié le 28 décembre 2007

Il est à l'affiche du dernier film de Guillaume Nicloux, La Clef, un polar philosophique. Jean Rochefort y interprète le personnage de Joseph Arp, rôle pour lequel il a dû sacrifier sa célèbre moustache.Il est à l'affiche du dernier film de Guillaume Nicloux, La Clef, un polar philosophique. Jean Rochefort y interprète le personnage de Joseph Arp, rôle pour lequel il a dû sacrifier sa célèbre moustache.

Ce qui, on vous rassure, n'en fait pas pour autant quelqu'un de rasoir ! À 77 ans, cette grande figure du cinéma français, Jean Rochefort, n'a rien perdu de sa verve, ni de son humour pour le moins décapant.

Un humour qui risque d'en vexer certains, ou plutôt certaines ! Tout récemment, dans une interview accordée à Nice-Matin, le comédien s'en est pris au feuilleton romanesque qui a fait les beaux jours de la télévision française dans les années 60, Angélique, marquise des anges.

->Voir aussi - Jean Rochefort : Plus mes copains meurent plus je reçois de scénarios !

Rochefort, y campait, au côté de la blonde marquise, l'avocat François Desgrez, le malheureux défenseur du comte Jeoffrey de Peyrac. Une prestation dont le souvenir lui donne, aujourd'hui encore, de l'urticaire : « Il y a encore quelques personnes chevrotantes qui m'évoquent Angélique a-t-il déclaré. Je les gifle ! J'ai honte, et j'avais honte à l'époque. Mais j'élevais des chevaux, j'avais besoin d'argent. »

Nanar

« C'était un vrai nanar, effrayant, auquel le temps, comme pour le pinard, a donné un certain label. À la grande surprise de tous. » Les fans apprécieront le « nanar », mais le meilleur reste à venir !

Car, si l'acteur juge le scénario du film détestable, il est encore plus virulent envers son interprète principale, Michèle Mercier ! Selon lui, dès qu'elle n'était plus dans le champ des caméras, la ravissante marquise n'avait plus rien d'angélique.

Elle aurait été, à en croire Jean Rochefort, une vraie harpie : « Michèle Mercier était un enfer, elle aurait pu rendre homosexuelle la testostérone la plus chargée !» a-t-il ainsi déclaré, toujours dans Nice-Matin.

Bien sûr, on n'est pas obligé d'être d'accord ! Notamment la principale intéressée, dont la plastique parfaite a tout de même fait rêver toute une génération ! Mais il est vrai que dans cette guerre qui n'en est pas une, Jean Rochefort à un avantage de taille : il continue de nous faire rire...

Marine Hervé

À découvrir