France Dimanche > Actualités > Jenifer : Au repos forcé !

Actualités

Jenifer : Au repos forcé !

Publié le 16 mai 2014

Enceinte de son deuxième enfant, la chanteuse, obligée de rester couchée, n’a pu fêter les 71 ans de Jacques Dutronc.

Voilà une polémique dont elle se serait bien passée ! Enceinte de son deuxième enfant, la chanteuse avait certainement mieux à faire que de monter au créneau pour défendre son honneur. Seulement voilà, harcelée depuis plusieurs semaines, Jenifer a dû intervenir pour mettre fin à une odieuse rumeur.

Dans le dernier numéro du magazine Closer, en effet, elle fait l’objet d’un article peu flatteur, intitulé « Le caprice de trop ». Son auteur y explique que la chanteuse a annulé au dernier moment sa participation à une émission de télévision célébrant l’anniversaire de Jacques Dutronc, car elle ne souhaitait pas y retrouver Nolwenn Leroy ! Sauf que, le tournage étant prévu à Calvi, en Corse, la jolie brune aurait tout de même profité des billets d’avion offerts par la production pour rallier l’île de Beauté avec son compagnon, l’acteur Thierry Neuvic…

Cover 3533Agressée

Une accusation jugée inacceptable par l’intéressée, qui a décidé de riposter avant même la sortie du magazine ! Dans une longue lettre, postée sur sa page Facebook, la gagnante de la première Star academy explique ainsi qu’elle n’a pas déclaré forfait par « caprice », mais pour des raisons de santé.

Elle va même plus loin, accusant les photographes de l’avoir agressée verbalement, alors qu’elle s’apprêtait à embarquer. Agression qui, comme elle l’explique dans sa lettre : « m’a particulièrement secouée, provoquant des douleurs intenses là où il n’est pas bon qu’elles soient en ce moment dans ma vie. »

Se sentant très mal à son arrivée à Ajaccio, elle a fait venir un médecin en urgence : « Il a constaté un problème lié au sur-stress du jour mais surtout à l’accumulation due à ce harcèlement quotidien, depuis plusieurs semaines, provoqué par ces “chargés de mission” du magazine, qui ne me quittent pas dans le moindre de mes déplacements. »

Selon la star, son état de santé aurait nécessité qu’elle soit alitée deux jours consécutifs, d’où son annulation de dernière minute à l’émission… Mais, dans la foulée, la directrice de Closer réagissait à son tour, via le site internet, en « maintenant toutes ses informations » ! Ambiance…

D’autant que, sur sa page Facebook, Franck Veron, ami et manager de la chanteuse, n’hésite pas à comparer le harcèlement dont sa protégée serait victime à celui qu’endurait la princesse Diana ! Rien que ça…

Edwin Foresthal

À découvrir

Sur le même thème