France Dimanche > Actualités > Jenifer : L’incroyable malédiction !

Actualités

Jenifer : L’incroyable malédiction !

Publié le 23 décembre 2018

Jenifer semble être poursuivie par un sort terrible qui s’acharne sur elle…

On l’a tellement vue rayonner de joie de vivre, de bonne humeur et de bienveillance dans les télé-crochets de TF1, qu’on en oublierait presque que la ravissante Jenifer est avant tout une chanteuse ! Et histoire de le rappeler à nos mémoires défaillantes, la voilà qui revient justement sur le devant de la scène avec Nouvelle page, un huitième album au titre évocateur, qui en dit long sur son état d’esprit actuel…

Toujours jurée dans la dernière saison de The Voice Kids, la belle artiste corse, qui promet de repartir bientôt en tournée, a, semble-t-il, enfin tiré un trait définitif sur les épreuves qui ne l’ont pas épargnée en 2017. À commencer par une terrible malédiction que sa grand-mère Joséphine a subie avant elle !

Cet épouvantable coup du sort s’est manifesté dans la nuit du 5 au 6 mars, dans le véhicule qui la ramenait au bercail avec son staff, après un concert dans la capitale belge. Un accident dont vous vous souvenez sûrement, car nous vous en avions parlé à l’époque dans nos pages.

La maman d’Aaron, 14 ans, et de Joseph, 4 ans, l’avait aussi confié à ses fans sur son espace Facebook au cours des jours suivants : « Lundi matin à 1 h 40, sur l’autoroute nous ramenant à Paris après un concert à Bruxelles, mon équipe et moi somnolions dans un van, lorsqu’un choc d’une violence rare nous a brutalement réveillés, avec les conséquences que l’on sait, avait-elle relaté. Au-delà de nos blessures physiques qui disparaîtront avec le temps, au moment où je vous écris ces lignes, une jeune femme a perdu la vie dans cet accident, un jeune homme est aujourd’hui en état de mort cérébrale, et le conducteur, dont l’état semble s’être stabilisé, gardera vraisemblablement de lourdes séquelles… Je ne cesse de penser à la douleur des familles des victimes. Toutes mes pensées les accompagnent jour et nuit. »


Sous le choc, la star, traumatisée, mais aussi légèrement blessée, n’avait alors pas eu la force de poursuivre sa tournée et d’honorer les dates prévues au programme, préférant partir se réfugier en Corse-du-Sud, dans son village de Palneca, son port d’attache, son havre de paix, auprès de sa famille tant aimée.

« J’étais complètement brisée. Je n’avais plus le courage de remonter sur scène avec cet épisode tragique. J’en étais presque arrivée à culpabiliser », a-t-elle récemment confié dans l’émission Sept à huit sur TF1.

Comment en effet se remettre de cette épouvantable tragédie lorsqu’on réalise que, bien des années plus tôt, son aïeule a vécu la même horreur ? Ainsi que l’attestent les colonnes de Libération : « Chez sa grand-mère maternelle, une guitare était accrochée à un mur. Quand Jenifer avait 8 ans, la vieille dame s’est mise à en jouer. Surprise. Elle avait abandonné la musique quand son groupe, qu’elle devait rejoindre, s’est tué sur la route. »

Une incroyable répétition du destin qui pourtant n’empêche pas la ravissante jeune femme de 36 ans d’affirmer : « J’ai une bonne étoile qui me protège »…

Mais comme si cette terrible malédiction ne suffisait pas à la plonger dans la plus noire des dépressions, huit mois après ce grave accident qui l’avait concernée, la mort a encore frappé la pauvre Jenifer ! Le 12 décembre 2017, en fin de matinée, son oncle, Jean-Luc Codaccioni, un homme de 54 ans bien connu des services de police et fiché au grand banditisme, était assassiné lors d’un règlement de comptes devant l’aéroport de Bastia.

La disparition de ce proche qui, selon les déclarations de la chanteuse, « n’était pas ce que l’on dit de lui », a littéralement bouleversé la jolie brune. En hommage à celui qu’elle aimait tant, Jenifer a dédié une chanson pleine d’émotion, intitulée Encore et encore, dans son dernier album.

Cette année 2018, qui voit la sortie de ce nouveau recueil de titres, a, nous l’espérons, permis à la coach de The Voice Kids de balayer la tristesse et le désespoir qui l’avaient accompagnée tout au long de l’an passé. Ces douze mois maudits ne furent pour la malheureuse qu’un interminable chemin de croix dans les ténèbres. Aujourd’hui, c’est sûr, l’interprète de Je danse écrit une Nouvelle page de sa vie…

Clara MARGAUX

À découvrir