France Dimanche > Actualités > Jérémy Frérot : Le mari de Laure Manaudou vit mal cette séparation inattendue !

Actualités

Jérémy Frérot : Le mari de Laure Manaudou vit mal cette séparation inattendue !

Publié le 22 octobre 2018

Depuis 2011, ils étaient les deux moitiés d’un tout. L’an passé pourtant, leur couple s’est brisé. Aujourd’hui, le mari de Laure Manaudou, Jérémy Frérot, se confie sur cette rupture imprévue et douloureuse…

Pendant six ans, ils formaient un couple inséparable. En 2017 pourtant, tout s’effondre. C’est seul que le mari de Laure Manaudou a dû se reconstruire… Cette semaine, Jérémy Frérot se confie dans les colonnes de Gala sur cette rupture douloureuse qui a laissé un vide dans sa vie… 

« Je n’imaginais pas que j’allais me retrouver seul si rapidement », lâche le père du petit Lou, né il y a à peine un an de son union avec la médaillée olympique française. L'ancien candidat de The Voice ajoute : « Je ne me sentais pas prêt et il m’a d’abord fallu digérer la séparation ». 

Pendant un an, le chanteur de 28 ans va s’éloigner de la scène médiatique afin de panser ses blessures. Son objectif ? Prendre le temps de se « cultiver » et de s’égarer jusqu’à « trouver la bonne direction ». 


Si le temps l’a aidé à se trouver lui-même, il demeure toujours perplexe quant à la décision de son ancien partenaire de quitter la scène : «  J’ai trouvé sa démarche excessive car je suis convaincu qu’il vaut mieux profiter de cette exposition pour nous exprimer. Quand on a la chance d’être écouté par des milliers de personnes, pourquoi s’en priver ? » 

La réponse à cette question, c’est Florian Delavega qui la donnait lui-même dans le documentaire « Des ombres et des lumières » diffusé en novembre 2016 : «  Courir après les ventes, après le succès, ce n’est pas quelque chose qui me faisait rêver », avait-il expliqué, exprimant alors un véritable mal-être dû à la pression médiatique liée à leur récente célébrité. 

Après avoir trouvé le chemin de la guérison, le Fréro des Fréro Delavega a repris celui de la scène. Le 12 octobre, il sortait son premier album solo « Matriochka » dans lequel il évoque « [sa] famille »  et « [ses] révoltes intérieures ». « Ce que je n’avais pas pu faire du temps des Fréro », a-t-il révélé.

Tout est bien qui finit bien ?

Estelle LAURE

À découvrir