France Dimanche > Actualités > Joaquin Phoenix : Son frère est mort dans ses bras !

Actualités

Joaquin Phoenix : Son frère est mort dans ses bras !

Publié le 22 décembre 2019

.photos:bestimage
© BESTIMAGE Joaquin Phoenix

River, le frère de Joaquin Phoenix, n’avait que 23 ans en 1993 lorsque, sortant d’une discothèque, il a fait une overdose…

Il est la star de cette fin d’année 2019… Déjà récompensé, en septembre dernier, du Tiff Tribute Actor, au festival de Toronto, au Canada, Joaquin Phoenix pourrait bien obtenir l’Oscar du meilleur acteur pour son rôle dans Joker, de Todd Philips, lors de la cérémonie qui se tiendra le 9 février 2020…

Depuis la sortie, il y a quelques semaines de ce film événement, on ne cesse d’encenser la performance de ce comédien exceptionnel dans la peau d’Arthur Fleck, artiste de stand-up raté et mentalement déséquilibré qui bascule dans la folie meurtrière.

Délesté de 23 kg, le corps décharné et le regard habité de démons invisibles, Joaquin se fond dans le personnage effrayant de cet ennemi légendaire de Batman, bien connu des amateurs de bandes dessinées DC Comics…

Nul doute que, devant le succès planétaire de ce thriller psychologique, l’artiste doit avoir une pensée émue pour son frère, River Phoenix, qui avait obtenu l’Oscar du meilleur second rôle en 1988 pour le drame musical À bout de course. La jeune star a été fauchée en pleine gloire, à tout juste 23 ans, et pour celui qui n’avait que quatre ans de moins à l’époque, cette disparition restera gravée dans sa chair jusqu’à la fin de ses jours. Un traumatisme d’autant plus marquant que son aîné est mort dans ses bras !

Dans la nuit du 30 au 31 octobre 1993, River, accompagné de sa petite amie, Samantha Mathis, de sa sœur, Rain, et de son petit frère, se rend au Viper Room, une discothèque de Los Angeles appartenant en partie à Johnny Depp. La fête qui bat son plein va tourner au drame lorsque le héros de My Own Private Idaho, accro à la drogue, rejoint son dealer dans les toilettes.

Après avoir pris sa dose, il en ressort en titubant, quitte la boîte de nuit et s’effondre sur le trottoir. Il n’a pas résisté au mélange détonant de cocaïne et d’héroïne qui lui a été fourni… Joaquin comprend rapidement la gravité de la situation et contacte les urgences au 911. Un appel poignant que l’on peut entendre sur Internet : « Venez vite, je vous en supplie, hurle-t-il affolé. Il est en train de mourir. » Si le jeune homme de 19 ans répond docilement aux questions d’usage des médecins : « Quel âge a-t-il ? – 23 ans. – Quelles substances a ingurgité la victime ? – Je ne sais pas, du Valium je crois », le malheureux est en larmes, totalement dévasté, impuissant face à la vie qui s’échappe peu à peu du corps de son frère. Puis, rapidement, vient le silence. Il n’y a plus rien à faire, River est mort…

Cette tragédie, Joaquin, devenu star à son tour, en a fait une force. Pudique et discret sur sa vie personnelle, il n’en parlera jamais dans les médias, gardant pour lui et dans le cocon des siens, ses parents et ses trois sœurs, son immense chagrin d’avoir perdu à la fois son frère et son modèle artistique. Mais il demeure pour toujours reconnaissant de lui avoir ouvert la voie…

Clara MARGAUX

À découvrir