France Dimanche > Actualités > Johnny Depp : Plus personne ne veut de lui

Actualités

Johnny Depp : Plus personne ne veut de lui

Publié le 14 mars 2019

Sa lente descente aux enfers n’en finit pas de l’entraîner dans un puits qui semble sans fond…

Un fantôme, une ombre, un zombie… Hélas pour lui, ce n’est pas à cause d’un personnage qu’on associe aujourd’hui ces qualificatifs à Johnny Depp. L’ancien compagnon de Vanessa Paradis vit, depuis sa séparation d’avec Amber Heard en 2016, une descente aux enfers qui semble ne jamais devoir s’arrêter… Celui qui avait été élu « l’homme le plus sexy de la planète » en 2008 est aujourd’hui très mal dans sa peau, isolé et détesté. 

Le destin semble adorer détruire ceux qu’il a portés aux nues. Comme s’il fallait toujours payer un bonheur trop grand. Et, aujourd’hui, Johnny vient de recevoir un nouveau coup dur, alors qu’il était déjà à terre. Cette spirale d’échecs a commencé peu après son mariage avec Amber, en février 2015. Seize mois plus tard, la nouvelle Mrs. Depp demandait le divorce, l’accusant de violences conjugales.

Et alors qu’il tournait le cinquième Pirates des Caraïbes, le comédien arrivait sur le plateau dans des états lamentables, alcoolisé, ne sachant pas son texte, jamais là quand on l’attendait. Sans doute pour essayer de compenser son mal-être, la star, qui dépensait déjà 2 millions de dollars par mois à tort et à travers, selon ses anciens directeurs financiers, a encore appuyé sur l’accélérateur et jeté plus que jamais son argent par les fenêtres. Mais comme il est endetté à hauteur de 40 millions de dollars, l’acteur a voulu se séparer de certains de ses biens, comme le ranch qu’il avait acheté pour sa mère, dans le Kentucky. Sa mère, de qui il se sentait très proche et qui est décédée en mai 2016… Sans doute son entourage ne s’est-il pas rendu compte à quel point la mort de Betty Sue Palmer, à 81 ans, dont Johnny avait le nom tatoué sur sa peau, l’avait complètement anéanti.


Témoin de son état, cette maigreur terrible qui semble lui avoir dévoré le corps et le visage… Cette pâleur de mort qui se lit sur ses traits et qui serait, selon certains proches, aussi bien due à la dépression qu’à l’absorption de diverses drogues et de litres d’alcool… 

Deux de ses anciens gardes du corps, Eugene Arreola et Miguel Sanchez, qui l’ont accompagné en 2016 et 2017, auraient raconté quelques épisodes terribles vécus avec Johnny. Comme la fois où, lors d’une soirée à Palm Springs, il déclenche le malaise en montrant d’une façon ostentatoire qu’il a pris de la cocaïne.
 Ses anges gardiens avaient dû lui expliquer qu’il avait « des substances illicites flagrantes sur son visage » et illico nettoyer cette poudre blanche autour de ses narines… Quelques mois plus tard, alors qu’il tournait le film City of Lies, complètement éméché, il frappait un membre de l’équipe qui l’avait contrarié… Le long-métrage, qui devait sortir en septembre, ne se retrouvera sur les grands écrans américains qu’en décembre 2018, à cause de la mauvaise publicité liée au comportement de l’acteur.

Si le comédien avait pu se rassurer avec son travail, peut-être aurait-il pu éviter le pire. Mais il a connu une succession d’échecs. De The Lone Ranger, en 2013, à Transcendence, l’année suivante, Alice de l’autre côté du miroir, en 2016, ses films sont loin d’avoir connu le succès escompté. Et quand, fin décembre dernier, Disney a annoncé qu’on ne retrouverait pas le comédien dans le nouveau volet de Pirates des Caraïbes, le choc a dû être très grand ! 

Aujourd’hui, c’est une autre très mauvaise nouvelle que Johnny Depp vient d’apprendre : il a été écarté du casting de L’homme invisible, produit par Universal ! Une grosse désillusion, car le studio avait annoncé que l’acteur y participerait… Après cet ultime coup dur, comment Johnny va-t-il réagir ? Ses proches, enfin ceux qu’il lui reste, s’inquiètent beaucoup pour lui. Et l’on ne pourrait songer à les détromper, car pour Johnny, l’heure est grave…

Laurence PARIS

À découvrir