France Dimanche > Actualités > Johnny Hallyday : Chronique de la guerre du clan désuni

Actualités

Johnny Hallyday : Chronique de la guerre du clan désuni

Publié le 1 mars 2018

Il ne se passe pas un jour sans que la famille de Johnny Hallyday ne s’entre-déchire. Les coups pleuvent...

Jeudi 15  mars 2018

Læticia, Laura et David sont appelés à se présenter devant la justice.
La procédure devrait durer plusieurs mois.

- - - - - - - - - -

Lundi 19  février 2018

Un proche de Laura confie : « Elle est très combative. Elle dit que tout ce qu’elle redoutait est arrivé. Et elle est décidée à aller jusqu’au bout. »

Hélène Darroze
« Læticia est comme d’habitude très courageuse et très digne », assure la chef qui évoque des relations « au beau fixe » entre son amie et ses beaux-enfants avant l’héritage. La cuisinière multi-étoilée semble certaine que la veuve « fera don » à Laura et David « de choses symboliques » qui appartenaient à Johnny.
« Je suis très confiante et je me dis qu’en effet la communication va reprendre. »

Deux testaments
RTL révèle l’existence du testament de Læticia. Établi le même jour, le 11 juillet 2014, et dans le même cabinet notarial que celui de Johnny, il en est la copie quasi conforme. En effet, la jeune femme y fait du rocker son unique exécuteur testamentaire. En cas de décès de Johnny et de son épouse, c’est le frère de celle-ci, Grégory Boudou, et en dernier lieu, sa grand-mère, Élyette Boudou, qui géreraient les biens inclus dans la succession. Aucun des testaments ne précise pourtant comment Jade et Joy pourront toucher l’héritage de leurs parents.

- - - - - - - - - -

Dimanche 18  février 2018

« La dernière fois que Laura a pu voir son père, c’est le 4 octobre, lorsqu’il lui a fait écouter dans son bureau de Marnes-la-Coquette, les 9 chansons de l’album à sortir », déclare maître Sur, confirmant ce que la jeune femme laissait entendre dans la lettre adressée à son papa post-mortem le 11 février. Pourtant, comme le révèle le site internet de L’Express, les relations entre Læticia et ses beaux-enfants n’ont pas toujours été tendues. Dans une série de SMS échangés entre 2016 et 2017, la veuve de Johnny appelle sa belle-fille « Ma chérie » et
« Ma Laura » et son beau-fils « Davidou ». En juin dernier, après un concert des Vieilles Canailles, elle lui adressait ce long message : « Ton père a mis le feu aux arènes, c’était de la folie hier soir […] Il est en super forme, c’est fabuleux, je voulais le partager avec toi, ça m’émeut toujours. »


Pierre Billon
Le parolier et ami de la star témoigne : « J’échange beaucoup avec Læticia en ce moment, elle est très blessée. Je ne l’ai jamais entendue avoir un mot hostile à l’égard de Laura ou David. Et jamais Jojo ne m’a dit qu’il se cachait pour voir sa fille. Personne ne dictait sa conduite à Johnny ! »

Daniel Hechter
Sur BFM TV, le styliste revient sur son exclusion du cercle des intimes de Johnny. « Læticia a fait le vide autour de lui. Et quand je dis le vide, ce n’est pas juste deux ou trois personnes […] Moi j’ai fait partie de ceux qui dérangeaient. Depuis ­l’hospitalisation de Johnny en 2009, je n’avais quasiment plus de nouvelles. »

- - - - - - - - - -

Samedi 17  février 2018

En pleine tourmente, Læticia, accompagnée de ses deux filles, Jade et Joy, quitte Los Angeles pour quelques jours de vacances à New York, où elle retrouve son amie Hélène Darroze.

Jacqueline Benoît
Sur BFM TV, la cuisinière du Taulier de 1990 à 1996 raconte comment sa dernière épouse a fait le ménage dans l’entourage de son homme.
« Elle a réussi à me faire partir, comme beaucoup d’autres personnes également proches de Johnny : le photographe, le coach sportif, les amis qui allaient tous les jours au sport avec lui… Tout le monde a été obligé de s’en aller. » Avant d’ajouter : « J’ai une pensée affectueuse pour Laura, ça me fait beaucoup de peine, et ce n’est pas ce que j’ai connu de Johnny, qui était très attaché à ses enfants. »

Michel Drucker
L’homme de télévision regrette « ce déballage » : « Johnny était quelqu’un de pudique et de timide. Il me dirait, il nous dirait : “Fermez-la” […] Après l’émotion gigantesque [de ses obsèques, ndlr], c’est la douche froide. On était dans une histoire d’amour, maintenant on est entré dans Dallas. »

Line Renaud
Très proche du rocker et de sa veuve, la vice-présidente du Sidaction refuse de prendre position : « Une histoire de famille doit rester en famille. […] Je n’ai heureusement jamais parlé d’héritage avec Johnny et Læticia. Tout ce que l’on découvre depuis une semaine, je le découvre comme tout le monde. »

- - - - - - - - - -

Vendredi 16 février 2018

Dans la soirée, les avocats de Laura et David déposent une nouvelle assignation en référé contre Læticia. Cette dernière ayant refusé à ses beaux-enfants le droit de regard sur l’album posthume de Johnny, ils souhaitent, à titre conservatoire, geler le patrimoine – immobilier et artistique – du chanteur tant que la succession n’est pas réglée.

Eddy Mitchell et JoeyStarr
Monsieur Eddy prend parti : « Je ne comprends pas que l’on puisse déshériter ses enfants et, étant le parrain de Laura, il est normal que je la soutienne. »
Le Guépard fait de même sur Instagram : « Soutien inconditionnel à Laura et David dans cette épreuve. »

Élyette Boudou
Interrogée par M6, la grand-mère de Læticia, qui gère plusieurs des sociétés de Johnny, assure : « Elle l’a aimé, elle a deux petites, et c’est elle qui gagnera, c’est elle qui a raison. […] Je ne pense pas du bien de Laura, ni de David. Parce qu’ils ont eu leur part déjà, alors ce n’est pas normal. »

Sylvie Vartan
De passage à Paris, la chanteuse s’indigne : « Je suis consternée des fausses informations qui circulent à dessein, insinuant que mon fils David aurait été gratifié d’une partie de la maison que nous avions achetée à Paris avec son père il y a plus de trente ans ! » Elle affirme que c’est elle qui a donné sa part de la villa à leur fils et que Johnny n’a jamais payé le redressement fiscal de David. « Tout ça est scandaleux. Ce n’est que fabrication et mensonge ! » s’insurge-t-elle.

“Closer”
L’hebdomadaire révèle qu’à la fin des années 90 Johnny aurait versé deux millions de francs à David, pour l’aider à s’acquitter d’un redressement fiscal. Toujours selon le magazine, quatre jours avant sa mort, le rocker aurait fait virer 100 000 euros sur le compte de son épouse.

Laura
Dans un communiqué transmis à l’AFP par ses avocats, maîtres Ravanas, Sur et Ternine, Laura réagit : « La vérité des montages juridiques et la vérité des chiffres seront bientôt établies par la justice. » Et de préciser que dans l’assignation qu’elle a déposée en début de semaine devant le tribunal de grande instance de Nanterre, elle a « déjà demandé à ce que cette donation [celle décrite au paragraphe précédent, ndlr] soit rapportée à la succession, comme d’ailleurs l’ensemble des donations faites au conjoint et aux enfants ».

- - - - - - - - - -

Jeudi 15 février 2018

Le Point et RTL révèlent l’existence d’un document, rédigé par Johnny et établi le 11 juillet 2014 à Los Angeles, intitulé : « Testament et dernières volontés de Jean-Philippe Smet ». Le chanteur y formule sa résolution de léguer l’ensemble de sa fortune à son épouse. Il estime que ses deux aînés ont déjà perçu leur part d’héritage : « Je ne prends expressément aucune disposition dans ce testament ou dans aucun autre document à l’intention de mes enfants David Smet et Laura Smet, auxquels j’ai déjà fait des donations par le passé. » Le rocker aurait en effet transmis à son fils 50 % d’une propriété de 400 m2 avec 600 m2 de terrain, située Villa Montmorency, dans le XVIe arrondissement de Paris, qu’il possédait avec Sylvie Vartan. Une résidence estimée aujourd’hui à 20 millions d’euros.Il aurait aussi aidé Laura à acquérir deux appartements successifs, lui versant notamment 400 000 euros pour acheter celui où elle réside actuellement, 106 m2 au cœur de Saint-Germain-des-Prés. Depuis 2004, il lui allouait par ailleurs une rente mensuelle de 5 000 euros.

Lili CHABLIS

À découvrir