France Dimanche > Actualités > Johnny Hallyday : Paroles de "Une lettre à l'enfant que j'étais"

Actualités

Johnny Hallyday : Paroles de "Une lettre à l'enfant que j'étais"

Publié le 14 novembre 2014

Dans son nouvel album, "Rester Vivant", Johnny Hallyday interprète un magnifique morceau dans lequel il s'imagine écrire une lettre à l'enfant qu'il était. Découvrez avant la sortie de l'album les paroles touchantes de cette ballade bluesy, véritable balade dans le Paris des années 50, lorsque l’idole des jeune faisait les 400 coups dans le 9ème arrondissement de Paris...

Johnny Hallyday
Une lettre à l’enfant que j’étais
Album « Rester Vivant » Warner, novembre 2014.

On a tous un rendez-vous,
Un destin à l’identique,
Un soleil entre chien et loup
Pour nous donner la réplique.

Au bout d’une ligne de fuite,
Où plus rien ne sert de mentir,
Avant que la nuit ne s’invite,
Ce soir j’ai envie d’écrire…

Refrain :
Une lettre à l’enfant que j’étais
Où simplement je lui dirais
Sache reconnaître l’amour à temps,
Tu ne le croiseras pas souvent.

Une lettre à l’enfant que j’étais
Où noir sur blanc je lui dirais
Choisis tes rêves avec précaution,
Tu sais ils se réaliseront.

La nuit se déchire à Paris,
Le quartier de la Trinité
Renait lentement à la vie,
Efface les ombres du passé.

Ici le ciel s’obscurcit
En conclusion pour tout dire,
Sans faux semblant sans raccourcis
Oui ce soir j’ai envie d’écrire…

Refrain :
Une lettre à l’enfant que j’étais
Où simplement je lui dirais
Sache reconnaître l’amour à temps,
Tu ne le croiseras pas souvent.

Une lettre à l’enfant que j’étais
Où noir sur blanc je lui dirais
Dans tout ce que tu feras sois vrai,
Reste fidèle à qui tu es.

Ceci est ton histoire
Ceci est notre histoire
Libre à toi de la croire.

Une lettre à l’enfant que j’étais
Où simplement je lui dirais
Ne négocie pas ta dignité,
Tu ne pourras la racheter

Une lettre à l’enfant que j’étais,
Où noir sur blanc je lui dirais
Dans tout ce que tu feras sois vrai,
Reste fidèle à qui tu es.

À découvrir