France Dimanche > Actualités > Josiane Balasko : Le secret de longévité de son couple !

Actualités

Josiane Balasko : Le secret de longévité de son couple !

Publié le 9 janvier 2021

.photos:bestimage
© BESTIMAGE -

Josiane Balasko, qui vit depuis vingt ans avec George Aguilar, a trouvé la clé du bonheur : de saines disputes et des compromis…

À une époque où le couple n'est plus forcément une valeur sûre et où la vie à deux se résume souvent à trois années d'un relatif bonheur et d'un houleux divorce, il est rassurant de savoir que certains font encore rimer amour avec toujours ! C'est d'autant plus rassurant lorsque ces âmes sœurs évoluent dans le milieu du showbiz, un univers réputé pour ses turbulences en matière de relations sentimentales…


Pourtant, dans ce domaine, une certaine Josiane Balasko fait figure d'exception, puisque la comédienne a fêté en 2020 ses noces de rose ! Un exploit pensez-vous ? Pas pour cette artiste au parcours atypique qui a su avec brio passer du registre comique des films culte des Bronzés à des rôles dramatiques, tel celui qu'elle a incarné dans l'excellente série Le Bazar de la Charité, diffusée sur TF1 en 2019 !

L'auteure de L'Ex-femme de ma vie est, en effet, depuis dix-sept ans l'épouse comblée du comédien d'origine amérindienne George Aguilar, rencontré il y a plus de vingt ans sur le tournage du film Le Fils du Français, de Gérard Lauzier, sorti en 1999 ! Un coup de foudre qui a frappé l'ancienne membre de la bande du Splendid l'année même où son histoire avec le père de sa fille Marilou, le plasticien Philippe Berry – hélas décédé en 2019 – touchait à sa fin…

Comment la comédienne et dramaturge, âgée de 70 ans, réussit-elle à conserver la flamme avec cet acteur américain de 68 ans, révélé en 1987 par le film de Percy Adlon, Bagdad Café ? Nul doute que cette femme à la personnalité originale et au caractère bien trempé, accro aux jeux vidéo et aux réseaux sociaux, possède un secret pour faire de son histoire un modèle de longévité… « C'est savoir accepter l'autre comme il est, ne pas essayer de le changer, avait-elle expliqué dans Voici, en 2019. Le mien est beau et très gentil, donc c'est plus facile… »

Cette sagesse et cette indulgence face à la différence de son alter ego un tantinet anticonformiste, la réalisatrice de Gazon maudit a su en faire preuve dès le début de leur idylle ! « George adore tous les objets qui ont plus de vingt-cinq ans. Pour lui, qui est Américain, tout ce qui a plus de vingt-cinq ans est une antiquité !, avait ainsi raconté la comédienne dans C à vous, en 2015. Un jour, on est allé dans le Nord, il y a beaucoup d'Emmaüs là-bas, et il est tombé sous le charme de vieux buffets. Le lendemain, il a loué un van, il y est retourné et en a acheté cinq d'un coup ! » Une manie encombrante dont l'auteure d'Un grand moment de solitude s'est empressée d'affubler l'un des personnages de cette pièce qui a fait un carton au théâtre de La Michodière, à Paris, il y a cinq ans ! Mais cette passion qu'a montrée son homme pour ces meubles anciens de grande dimension n'a en rien entamé les sentiments que Josiane éprouve pour lui, une tendresse qu'elle a réussi à faire grandir au fil du temps grâce à quelques petites astuces bien pensées.

« C'est comme en politique, il faut savoir faire des compromis », a-t-elle ainsi expliqué à Voici. Et la star d'ajouter : « Ce qui est bien, c'est qu'on n'est pas tout le temps collé. Là, il est parti aux États-Unis voir sa famille. C'est bien d'avoir des moments de respiration dans le couple. Et on a du plaisir à se retrouver ensuite. » Mais figurez-vous que ces « trucs » ne sont pas les seules façons d'entretenir les feux de l'amour. Pour cette talentueuse actrice, le véritable secret de longévité de son tendre duo réside tout simplement dans… les disputes, les chicanes, les chamailleries ! Ces petites querelles sans douleur qui bousculent un peu les rapports amoureux, pimentent le quotidien et se terminent souvent en torrides réconciliations sous la couette !

Des petits conflits sans lendemain dont le sociologue Jean-Claude Kaufmann expliquait d'ailleurs qu'ils cimentaient la relation et lui permettait, paradoxalement, de durer jusqu'au bout de la vie… Une façon de s'aimer qui peut paraître originale mais qui a bel et bien fait ses preuves pour nombre d'entre nous, et qui est, semble-t-il, mise en pratique sans retenue par la sémillante Josiane… Notamment quand elle et son mari adoré se lancent dans des parties de cartes endiablées ! « Lorsque je ne suis pas contente, j'insulte les cartes et je les déchire, a confié l'artiste à Gala. Puis je me mets à rire, et lui aussi, devant le ridicule de la situation. » Un couple modèle, on vous dit !

Clara MARGAUX

À découvrir