France Dimanche > Actualités > Julie Gayet : Enfin, le mariage !

Actualités

Julie Gayet : Enfin, le mariage !

Publié le 4 mars 2019

À quelques jours de la Saint-Valentin, l’ex-président a déclaré sa flamme à sa “super nana”, Julie Gayet.

Sa liaison avec un président de la République en fonction, François Hollande, avait fait couler beaucoup d’encre. Certes, la façon étonnante dont on l’avait appris, par la presse, en janvier 2014, avait de quoi surprendre. D’autant que François Hollande était alors censé être avec Valérie Trierweiler…

Beaucoup pensaient alors que sa passion pour Julie Gayet était vouée, dans un délai très bref, à l’échec. On sait en effet que dans ces milieux très particuliers, les coups de cœur peuvent très rapidement changer de visage ou de nom. 

Mais aujourd’hui, force est de constater que Julie Gayet et François Hollande sont toujours ensemble ! Et leurs sentiments semblent plus forts que jamais ! 

On a pu s’en rendre compte lundi 11 février, alors que la jeune femme était invitée dans l’émission de Claire Chazal, sur France 5, Entrée libre. Geste rare, l’ancien président a en effet accepté de dire quelques mots, très tendres, sur sa compagne : « Je ne sais pas ce qu’il y a dans sa tête mais ce que je sais, c’est qu’elle est une réalisatrice, productrice mais aussi une comédienne. Moi je la vois jouer, je la vois produire et je la vois s’intéresser à tous les spectacles et à tous les arts, et je pense que c’est bien que ce soit elle qui parle en son nom et moi je la regarde faire et jouer et être », a-t-il dit, avant de choisir, comme chanson pour la représenter, Super Nana, de Michel Jonasz… On ne saurait être plus clair…

Très à l’aise dans leur nouvelle vie, les amoureux acceptaient même de prendre la pose en septembre dernier, lors d’un séjour à Granville, sourires complices et pulls bleu marine. Oui, cinq ans après la découverte de leur relation, le couple, désormais installé dans l’est de Paris dans une petite maison de deux étages, semble plus heureux et épanoui que jamais ! Que pouvait-on souhaiter de plus à celle qui, il y a quelques années, avait dû faire valoir son statut de « fiancée du président », quand l’existence de leur amour n’était pas encore connue de tous ?

Le mariage peut-être… Il est vrai que, souvent, cette union a été annoncée, espérée, attendue. On avait pensé que le couple pourrait être tenté de faire le grand pas après avoir assisté aux noces de plusieurs de leurs amis chers. Ainsi, par exemple François Hollande, qui, le 12 août 2015, jour de son anniversaire, avait tenu à être là pour Bernard Cazeneuve. Celui qui était à l’époque, ministre de l’Intérieur, se remariait alors avec Véronique, la mère de ses deux enfants… Pour être de la fête, l’ex-chef de l’État avait tenu à rejoindre, en toute discrétion, le petit village d’Aiguines, situé dans le Var, où se déroulait le mariage…


Plus récemment, en juin dernier, lors des noces de Franz-Olivier Giesbert et de sa compagne depuis plus de quatorze ans, Valérie Toranian, à Marseille, le couple Gayet Hollande était présent et visiblement heureux de l’être.

Pourtant, jusque-là, pas d’annonce d’une union en ce qui les concernait. Mais cette fois, il semblerait que cela soit d’actualité. « J’espère bien que ça va se faire… », vient en effet de déclarer la charmante comédienne à Paris Match, parlant d’un homme qui la fait rêver. D’un homme qu’elle adore, qu’elle admire, et avec qui elle rêve de jouer ! 

Vous l’avez compris, cette union qu’espère la belle Julie est professionnelle. « J’ai un projet de film d’époque, avec Pierre Arditi qui jouerait mon mari. On m’a envoyé le scénario », a-t-elle en effet expliqué, espérant de toutes ses forces que cette association voie le jour.

Quant à son éventuel mariage avec son actuel compagnon, Julie ne semble pas y tenir plus que cela. Une vision qu’elle partage entièrement avec lui ! 

Évoquant cette institution, pour laquelle il a « le plus grand respect », François Hollande avait expliqué en avril dernier : « Je n’ai rien à déclarer là-dessus ! […] Se marier sous le prétexte d’être président, ce n’est pas une belle déclaration à faire à la personne aimée. C’eût été plus rassurant et, pour ma compagne, plus protecteur. Le mariage fait partie de la liberté de chacun et c’est désormais un droit pour tous. » 

Mais, aurait pu ajouter le couple en chœur, c’est aussi un droit de ne pas y succomber ! L’amour peut très bien se porter en dehors de ce type de contrat. Et à voir comment Julie et François sont heureux, cela ne fait vraiment aucun doute.

Laurence PARIS

À découvrir