France Dimanche > Actualités > Julie Gayet et François Hollande : Le livre qui assombrit leur bonheur!

Actualités

Julie Gayet et François Hollande : Le livre qui assombrit leur bonheur!

Publié le 6 septembre 2019

Valérie Trierweiler, qui avait vilipendé l’ex-président dans un premier ouvrage, persiste et signe!

Pour eux, l’été avait rimé avec félicité. Leur couple, dont beaucoup prédisaient une fin rapide après qu’on avait découvert leur liaison en janvier 2014, semblait en effet toujours aussi fort et aussi solide. On apprenait même, au mois de juillet, que Julie Gayet et François Hollande venaient de s’offrir un petit nid d’amour situé dans le XIVe arrondissement de Paris, tout près d’un magnifique espace vert. Après la demeure achetée à Tulle, en Corrèze, située dans les hauteurs, cette nouvelle acquisition prouvait à quel point les esprits chagrins s’étaient trompés : l’ancien président et sa jolie compagne étaient bien décidés à continuer ensemble leur route…

Une route pourtant semée d’obstacles, comme celui de survivre à une pression médiatique trop grande. « Ce quinquennat a été d’une violence folle, à aucun moment il n’y a eu de répit. J’essayais de redonner de l’énergie au président, de prendre soin de lui, d’être à l’écoute », avait expliqué Julie à Paris Match en 2018, parlant de ses années à l’Élysée.

Mais en quittant ses fonctions, en 2017, l’ex-chef de l’état semblait bien décidé à se tenir en retrait des choses politiques, un choix qui paraissait correspondre aux souhaits de Julie. Une certaine légèreté flottait alors autour du couple, qui n’hésitait plus à se monter ensemble, comme lors de la fête de tournage de la troisième saison de la série Dix pour cent, le 25 avril 2018, où François Hollande avait rejoint la troupe dans une boîte de nuit parisienne. Ou, quelques mois plus tard, en septembre, où ils posaient, marchant côte à côte sur une plage de Normandie…


Mais cette marche tranquille et douce sous des cieux cléments est aujourd’hui menacée… Car celle par qui le scandale était arrivé, Valérie Trierweiler, qui, il y a cinq ans, sortait un livre-vérité faisant preuve d’une certaine virulence à l’égard de son ex-amant, persiste et signe aujourd’hui avec un nouvel ouvrage. Après Merci pour ce moment qui, on s’en souvient, avait beaucoup participé à écorner l’image de l’ancien président, elle s’apprête en effet à publier, le 25 septembre, la suite de cet opus, sous le titre On se donne des nouvelles, toujours aux éditions Les arènes. Des « nouvelles » dont l’ancien président se serait sans doute bien passé !

Si l’on consulte le site Instagram de celle qui a partagé neuf ans de sa vie, l’on découvre que, dans ce nouveau livre, l’ex-première dame « ouvre ici quelques fenêtres sur le passé mais surtout une grande porte sur l’avenir », écrit-elle. « Je vous fais part de mes doutes et de mes joies, de ce qui me touche ou me révolte, je vous parle de ceux qui m’ont émue, de celles que j’ai admirées. » Mais son programme ne s’arrête pas là. Si Valérie Trierweiler annonce parler en partie de sa vie professionnelle, elle entend aussi évoquer ce qu’elle appelle « Mes amis, mes amours, mes emmerdes » ! Si l’on en croit les confidences que son éditeur a faites à RTL, elle n’en aurait pas fini avec son ancien amour, puisqu’un chapitre entier lui serait en effet consacré !

On peut imaginer à quel point le couple a dû accuser le coup, après avoir appris que ce livre allait voir le jour ! Quand on se souvient que la journaliste avait entre autres rapporté que l’ex-président se serait moqué des pauvres, les surnommant les « sans-dents », l’on comprend que François Hollande puisse être inquiet aujourd’hui. Et l’éditeur de Valérie Trierweiler a beau avoir annoncé une relation des faits « plus apaisée » qu’il y a cinq ans, l’angoisse de voir son compagnon fragilisé par cet ouvrage doit aussi serrer le cœur de Julie…

La nouvelle de cette parution intervient en plus au moment où François Hollande, après s’être éloigné du pouvoir, semblait vouloir revenir sur le devant de la scène politique. On se souvient que fin 2018, il avait lancé lors d’une séance de dédicace à la Foire de Brive-la-Gaillarde : « Je vais revenir », alors qu’il était filmé pour l’émission Quotidien.

Aujourd’hui, ce retour pourrait être remis en question par quelques mots écrits noir sur blanc…

Laurence PARIS

À découvrir