France Dimanche > Actualités > Julie Pietri : La vengeance d'une rousse !

Actualités

Julie Pietri : La vengeance d'une rousse !

Publié le 27 juillet 2022

.photos:bestimage
© BESTIMAGE -

Humiliée par un homme, la chanteuse de 67 ans a enfin pu laver son honneur…

"Maintenant, ça va devenir dur pour lui de revenir.”

Il n'y a pas que les blondes qui manient l'art de la vengeance comme personne. Quand les rousses s'y mettent, ça fait tout aussi mal ! Julie Pietri, qui arbore depuis plusieurs années déjà une chevelure flamboyante, s'est enfin décidée à régler ses comptes avec un homme qui l'a profondément fait souffrir par le passé.


« Que la vengeance est douce à l'esprit d'une femme ! » écrivait Corneille. Pour l'interprète du tube Ève lève-toi, elle semble même être jubilatoire !

Julie, qui attendait depuis si longtemps le moment opportun pour laver son honneur, a su si bien atteindre sa cible que les conséquences risquent d'être dramatiques pour le goujat qui l'avait humiliée publiquement.

Cet artiste de 69 ans, incarcéré pour des faits de viol et d'agressions sexuelles sur mineures, et qui vient tout juste de sortir de prison, ne s'attendait sans doute pas à ce que la chanteuse souffle sur les braises d'un contentieux vieux de sept ans.

Pour mémoire, Jean-Luc Lahaye, puisque c'est de lui dont il s'agit, s'en était pris à la chanteuse en 2015, alors qu'il était interrogé sur son goût pour les jeunes filles sur RTL. « Je ne vais quand même pas me taper Julie Pietri ! » avait-il lancé, tandis qu'une adolescente de 15 ans l'accusait d'avoir fait montre envers elle d'un comportement inapproprié.

« Ce qu'il a dit était d'une vulgarité et d'un sexisme ! Qui peut dire ça à une femme ? C'est odieux. Qu'on ne le punisse pas pour ça, qu'il ne soit pas exclu des tournées, c'est terrible », avait répliqué à l'époque Julie Pietri, tout en attaquant Jean-Luc Lahaye en justice pour diffamation et atteinte à son honneur. Mais en 2016, elle avait préféré retirer sa plainte par peur de perdre son procès… Même si l'interprète de Femme que j'aime s'était par la suite excusé, Julie, elle, n'avait pas décoléré et ruminait secrètement sa vengeance.

Profitant d'une interview accordée au magazine belge Ciné Télé Revue, la chanteuse de 67 ans a confié des révélations glaçantes au sujet du sulfureux Jean-Luc Lahaye.

Selon elle, l'auteur du livre Cent familles aurait bénéficié d'appuis dans la profession qui lui auraient permis d'assouvir son appétence pour les nymphettes sans que sa carrière n'en pâtisse. « Les producteurs de certaines grandes tournées le savaient parfaitement et venaient même faire le baisemain aux jeunes filles dans les coulisses. Tout le monde était complice », a-t-elle ainsi affirmé. Avant de poursuivre : « On a continué à l'employer, en le payant plus cher que les autres. Et on dit que le machisme n'existe plus ? »

En brisant l'abjecte omerta qui régnait, selon elle, dans le milieu, la rousse frappe un grand coup. Car il n'est pas exclu qu'à la suite de ces terribles révélations, Jean-Luc Lahaye se voie effectivement contraint de mettre un terme définitif à sa carrière. « Maintenant, ça va devenir dur pour lui de revenir. Il a fait six mois de prison et il va être jugé pour pédophilie et viol sur jeunes filles », a conclu la maman de Manon. Saluons en tout cas l'immense courage de Julie Pietri d'oser enfin rompre le silence qui semble entourer cette sordide affaire…

Valérie EDMOND

À découvrir