France Dimanche > Actualités > Julie Pietri : Terrassée par une pneumonie !

Actualités

Julie Pietri : Terrassée par une pneumonie !

Publié le 8 août 2020

.photos:bestimage
© BESTIMAGE -

A bout de forces, Julie Pietri a contracté la terrible maladie aux Antilles.

C’est dans un état très inquiétant que Julie Pietri a été admise à l’hôpital après un séjour sur l’île de Saint-Martin aux Antilles. Soignée pour une grave pneumonie, la chanteuse de 65 ans a vraiment eu la peur de sa vie. Il faut dire que les symptômes de cette terrible infection des poumons étaient très alarmants. Prise de violentes quintes de toux, sa température montée à 40 °C, elle ressentait d’abominables douleurs thoraciques. Atteinte d’un syndrome de détresse respiratoire aiguë, comme cela peut survenir dans les formes les plus sévères de la maladie, elle a carrément dû être placée sous respiration artificielle peu après son admission aux urgences.


Fort heureusement, les médecins ont su réagir à temps et, grâce à un traitement de choc à base d’antibiotiques, la bactérie qui était à l’origine du mal, a fini par disparaître. L’on peut vraiment dire que Julie a eu de la chance, car dans certains cas l’infection se mue en septicémie, si par malheur le germe responsable de la pneumonie se dissémine dans le sang…

Mais rassurez-vous, l’artiste est aujourd’hui totalement remise de cette effroyable mésaventure, comme elle l’a raconté à la chaîne de télévision Melody dans l’émission Micro miroir qui sera diffusé sur les écrans dans le courant du mois d’août. C’est en 2012, lors du tournage de la série Dreams : 1 rêve, 2 vies produite par Jean-Luc Azoulay, diffusée sur NRJ 12 puis sur IDF1, que Julie a eu la malchance de contracter la maladie.

« C’était très éprouvant parce qu’on tournait entre cinq et huit épisodes par jour. J’ai tellement travaillé et tellement peu dormi que je suis revenue de l’île Saint-Martin où il fait quand même entre 30 et 35 °C avec une pneumonie », raconte-elle avant de poursuivre : « Quand on n’a plus de défenses, quand on est crevé, on chope n’importe quoi. Mais, regardez, tout va bien ! »

Malgré cet incident qui aurait pu très mal se terminer, la star rêve de s’essayer de nouveau à la comédie en interprétant comme dans Dreams « une méchante », voire « une ivrogne ». Deux rôles, bien sûr, totalement « à contre-emploi ». « J’adorerais jouer dans Dix pour cent que j’adule », a-t-elle même précisé, avant de lancer un appel face à la caméra au producteur de la série qui arrive sur France 2 dès l’automne : « Besnehard, si tu m’entends ! ».

Espérons que le célèbre directeur de casting ne sera pas insensible à ce vrai cri du cœur…

Valérie EDMOND

À découvrir