France Dimanche > Actualités > Julien Lepers : Il ne cache plus sa colère !

Actualités

Julien Lepers : Il ne cache plus sa colère !

Publié le 14 janvier 2016

L’animateur Julien Lepers a été viré par France 3 du programme « Questions pour un Champion » après 28 ans de présentation. Le présentateur est très touché de cette éviction et le fait savoir.

Après près de 30 ans d'animation, le présentateur emblématique de l’émission "Questions pour un Champion" Julien Lepers a été évincé du programme de France 3. Le journaliste Samuel Etienne, qui présentait le journal télévisé du 12/13 depuis 2010 sur cette même chaîne, le remplacera dès le samedi 20 février. Depuis l’annonce de cette information en début de semaine dernière, Julien Lepers avait peu communiqué, mis à part un message sur son compte Twitter et une tribune publiée sur le site internet du Huffington Post, où il faisait part de sa tristesse de ne plus être à la tête du jeu télévisé.

Depuis hier, Julien Lepers fait le tour des médias pour revenir sur cette affaire et exprimer sa colère vis-à-vis de cette décision de la part de France 3. Et le présentateur ne pratique pas la langue de bois, ce que l’on a pu entendre sur les ondes d’RTL et d’Europe 1 ce matin.

Tout d’abord, le présentateur a tenu à dévoiler les coulisses de son éviction. Sur l’antenne d’Europe 1, dans une interview avec Jean-Marc Morandini dans l’émission "Le Grand Direct des Médias", il critique le comportement honteux de la direction de France 3. « On me vire en 24h, Pas un regard, pas un merci, pas un cadeau, pas une réunion, pas un pot, pas un verre, pas d’empathie. Ce n’est pas possible de réagir comme ça. »

Voir aussi --> Julien Lepers : “Rendez-nous notre Julien !”

Sur l’antenne d’RTL, dans l’émission "Laissez-Vous Tenter", l’animateur en rajoute une couche et juge la décision totalement incompréhensible. « Je travaille dans l’amour, pas dans l’hostilité et j’ai vraiment apporté ma patte, depuis 27, 28 ans. Qu’on se fasse débarquer gentiment fin juin, c’eût été beaucoup plus normal. Mais là, du jour au lendemain, en pleine saison sans que je puisse dire au revoir, c’est absolument incompréhensible. Je ne suis pas bien dans cette histoire-là parce que je ne l’ai pas voulu. »

Julien Lepers a également indiqué, sur RTL, que son éviction engendre également le départ de certains de ses collaborateurs, une démarche qu’il n’accepte pas. «  Je ne suis pas tout seul. Derrière, j’ai ma voix off qui est aussi licenciée, les maquilleuses, habilleuses, coiffeuses, six ou sept à être licenciés en même temps que moi. Tout ça parce qu’elles étaient trop proches de Julien Lepers. C’est vraiment dur. »

Des bruits de couloirs dans les locaux de France Télévisions disent que la directrice des programmes de France 3, Dana Hastier, aurait affirmé qu’elle « n’aimait pas le présentateur » et que les « téléspectateurs ne l’aimaient plus. » Des rumeurs qu’il a tenu à démentir sur RTL, considérant que des choses plus graves se passent en France. « Ca ne s’est pas fait tout à fait comme ça mais je n’ai pas envie de jouer ce rôle-là. La réalité, c’est que je me retrouve dehors du jour au lendemain. Je ne veux pas qu’on pleure sur mon sort pour autant. Il y a cinq millions de chômeurs en France. »

Voir aussi --> Cyril Hanouna : Julien Lepers s’assied dessus !

Des castings auraient été organisés en secret pour trouver le successeur de Julien Lepers. Il se dit même que certains membres de son équipe y ont participé. Les motifs de son licenciement viendraient principalement de certains caprices faites par le star et d'audiences qui n’arrêteraient pas de baisser. Deux raisons qui ne tiennent pas debout pour le présentateur. « Non, je ne suis pas ingérable, il ne faut pas exagérer. Les audiences, c’est faux. Elles baissent comme toutes les audiences baissent quand vous avez de plus en plus de chaînes qui arrivent. Quand on est entre 1,5 et 2 millions, on ne peut pas dire que ce soit un accident industriel. Ca marche très bien, c’est pour ça que c’est incompréhensible. Quelle violence ! Quel crime ai-je commis pour être traité de cette façon-là » affirme-t-il avec conviction.

Le journaliste Samuel Etienne remplacera Julien Lepers à la tête de "Questions pour un Champion" dès le samedi 20 février. Même s’il assure ne pas le connaître, le principal intéressé ne lui en veut pas. « Samuel Etienne m’a envoyé un très gentil mot. Je ne lui ai pas encore répondu. Je laisse passer un peu de temps mais je vais le faire sans doute. Cela dit, je ne le connais pas ou très peu. Je lui souhaite bon vent tout simplement. » Cependant, Julien Lepers se montre clair : si le programme ne fonctionne pas avec le nouveau présentateur, il ne reviendra pas sur France 3. « C’est trop tard, le mal est fait. Je suis très très meurtri par ce qui s’est passé. Ca fait 28 ans que je travaille pour ce jeu, j’ai donné 28 ans et être traité de la sorte, c’est inadmissible. J’aurai peut être du partir avant et j’aurai pu faire autre chose. Mais c'est la vie.»

Voir aussi --> Patrick Sébastien, à propos de Julien Lepers : « La mode est de jeter les vieux ! »

Quant à une possible émission hommage à Julien Lepers sur France 3, l’intéressé de 66 ans n’est pas encore décidé mais attend un coup de fil de la part de Dana Hastier. « Pour le moment, on ne m’a proposé ouvertement d’y participer. J’attends qu’on m’appelle. Pourquoi pas y prendre part. Il faut en discuter. Pour le moment, je suis encore sous le choc » exprime avec émotion Julien Lepers au micro d'Europe 1

Concernant son avenir, Julien Lepers avoue avoir déjà reçu plusieurs propositions pour continuer à la télévision. Il a des idées mais laisse un peu de temps avant de se lancer dans une nouvelle aventure. « On va tourner la page et on parlera d’autres choses. L’avenir pour moi n’est pas sur la 3. J’ai reçu plusieurs propositions de groupes privés. Cela commence à arriver et j’ai d’autres projets aussi à proposer. Au fond de moi, j’aimerais beaucoup présenter une émission d’humeur en soirée, un peu comme aux Etats-Unis. Du jeu pourquoi pas ça dépend de ce qu’on me propose. J’ai surtout envie de travailler avec des équipes qui ne me planteront pas de couteau dans le dos » conclut la vedette.

Nul doute que Julien Lepers devrait rapidement revenir sur le petit écran, au vue de sa popularité et du soutien des téléspectateurs. Notamment de la part des lecteurs de France Dimanche qui ont affiché leurs messages de soutien dans l'article Rendez-nous notre Julien.

Cyril Coantiec

À découvrir