France Dimanche > Actualités > Julio Iglesias : A nouveau papa à 75 ans !

Actualités

Julio Iglesias : A nouveau papa à 75 ans !

Publié le 22 août 2019

C’est un fils ! Il s’appelle Javier Sánchez Santos, il a 43 ans, et la justice en a fait un enfant légitime de Julio Iglesias.

C’est le plus grand latin lover de tous les temps. Sa voix soyeuse alliée à son physique de rêve a enflammé le cœur de millions de femmes. Jusqu’à Françoise Hardy, pourtant si avare au sujet de ses attirances, qui révélait en 2007 dans Point de vue : « C’est un homme exquis, un immense chanteur. C’est mon fantasme. à chaque fois que je pense à lui, je fonds… »

Avec un tel pouvoir de fascination, le séduisant Julio a vendu un nombre impressionnant de disques, plus de trois cents millions selon le Guinness des records, ce qui le place au niveau de Nana Mouskouri et de Paul McCartney… Peut-être le secret de cet artiste réside-t-il dans le fait qu’il ne fait pas semblant lorsqu’il chante et déclare aux femmes qu’elles sont toute sa vie !

Lors d’un concert en Uruguay en 2010, il avait partagé quelques confidences avec son auditoire et avait littéralement allumé le feu dans la salle. « Quand j’avais 24 ans, je faisais l’amour trois fois par jour », avait-il expliqué, ajoutant un plus tard : « J’aime tellement le sexe que j’ai eu deux générations d’enfants ! » L’artiste précisait que, dans ses jeunes années, il ne pouvait pas chanter sur scène sans avoir fait l’amour avant, ponctuant par : « J’étais alors comme un petit lapin. » Enfin, il avait conclu ses aveux en ajoutant : « Quand j’étais sur scène, je voulais terminer rapidement, car je savais qu’il y avait une femme nue qui m’attendait dans ma chambre ! »


Avec un tel tempérament, il semble logique que le beau Julio se soit retrouvé père souvent. Officiellement huit fois, en tout ! Huit enfants, cela fait presque une équipe de foot, sa première passion. Trois de sa première épouse, la journaliste Isabel Preysler, mère entre autres d’Enrique, et cinq avec sa compagne actuelle, la belle Miranda, qui lui a donné trois garçons et des jumelles. Mais ce chiffre, que l’on retrouve dans toutes les biographies de la star, n’est aujourd’hui plus d’actualité.

Depuis le 10 juin dernier, Julio est en effet à nouveau papa, ce qui monte à neuf le nombre de ses enfants ! Le chanteur, âgé de 75 ans, aurait-il eu un bébé ? Non. Enfin, oui il y a… 43 ans ! Javier Sánchez Santos a été reconnu comme son fils légitime ! Né en avril 1976, il aura passé sa vie dans l’ombre jusqu’à ces derniers jours ! En 1975, Julio est toujours marié à Isabel, sa première épouse, et n’en divorcera que deux ans plus tard. Cet été-là, il a fréquenté durant une semaine Maria Edite, ravissante danseuse portugaise.

C’est, en tout cas, ce que raconte cette dernière à son garçon, quand il commence à poser des questions sur l’identité de son père… Comme sa mère lui a toujours donné la même version, Javier a donc tenté de se faire reconnaître de son célèbre supposé paternel. Mais en 1999, le tribunal le déboute. Dépité, mais pas vaincu, Javier avait alors fait appel à un détective privé demeurant à Miami, tout comme la star, pour essayer de trouver des preuves scientifiques. Et en 2017, ce détective serait parvenu à ses fins. Il aurait suivi et suffisamment approché le fils aîné du chanteur, Julio Iglesias Junior, qui vivait aussi à Miami, pour subtiliser une de ses bouteilles d’eau alors qu’il « faisait du surf »… Un prélèvement ADN aurait prouvé la filiation !

L’avocat de Javier Sánchez Santos, Me Fernando Osuna, avait alors déclaré dans la presse que, ce test s’étant révélé positif, son client était bel et bien le frère de Julio Iglesias Jr… Il révélait du même coup être « très content et très satisfait » car, « la science et la génétique lui ont donné raison. » « Il serait absurde que la justice dise non à une vérité scientifique », soulignait-il encore, expliquant que si le tribunal de Valence rejetait une nouvelle demande, il pourrait déposer un recours et aller jusqu’à la Cour européenne des droits de l’Homme de Strasbourg !

Mais l’avocat de Javier n’a pas eu besoin d’aller plus loin. Le tribunal a reconnu que Julio Iglesias était bien son père. étonnamment pas sur la base de ce test, jugé « dépourvu de pertinence et de valeur juridique » ! Il s’est fondé sur plusieurs éléments. En premier lieu, sur le fait que Julio ait refusé de se soumettre à un test de paternité. Puis, Maria Edite a prouvé qu’elle était bien présente à un concert de la star le 19 juillet 1975, ce qui a permis au tribunal de penser qu’il n’était « pas invraisemblable » qu’ils aient eu des rapports intimes. Les juges ont aussi pris en compte « la ressemblance physique évidente » entre le demandeur et le chanteur, appuyant sur le fait « qu’elle pourrait en principe être le fruit du hasard », mais « qu’il s’agirait cependant d’une coïncidence excessive et très improbable ». Cerise sur le gâteau, la mère de Javier avait donné beaucoup de détails sur « l’emplacement et l’aménagement intérieur » de la demeure où résidait alors Julio Iglesias…

Aujourd’hui donc, la star est père de neuf enfants. Mais comme l’a précisé son avocat, il va bientôt faire appel de cette décision. Il faudra encore attendre quelques mois avant de savoir si le compte est bon. Ou pas.

Laurence PARIS

À découvrir