France Dimanche > Actualités > Kad Merad : Intoxiqué par sa compagne !

Actualités

Kad Merad : Intoxiqué par sa compagne !

Publié le 5 mars 2018

L’animatrice Julia Vignali, Madame Kad Merad, lui a transmis une redoutable addiction.

Il est des émissions qui vous font maigrir de façon radicale, comme Koh-Lanta, dont les candidats finissent leur aventure au bout du monde avec une silhouette si fine qu’ils pourraient passer entre le mur et l’affiche.

Et d’autres programmes qui nourrissent leur homme et leur femme, tel Le meilleur pâtissier, diffusé sur M6 et présenté désormais par la ravissante Julia Vignali, qui a succédé à Faustine Bollaert.

Qui les nourrissent un peu trop bien même, à en juger par les confessions de la nouvelle complice de Cyril Lignac et Mercotte dans les colonnes du magazine Télé 7 Jours.

Quand on lui demande si elle a goûté aux délicieuses spécialités cuisinées avec amour par les candidats, elle reconnaît sans détour avoir succombé au péché de gourmandise et ne fait en aucun cas acte de contrition : «Je me suis totalement lâchée ! Pendant le tournage, je vivais dans le château, et, en plus de manger énormément toute la journée, il m’est arrivé de me lever la nuit et d’ouvrir le réfrigérateur de la production pour picorer des pâtisseries de peur d’être en hypoglycémie.»

Dose

Si la jeune femme raconte cet épisode avec le sourire, l’on ne peut s’empêcher de s’inquiéter pour elle, en songeant que si la présentatrice en est rendue à aller déguster un baba au rhum ou une forêt noire au lieu de goûter à un repos bien mérité, c’est qu’elle en est arrivée au stade de l’addiction.

Car le sucre est une vraie drogue, qui fait grimper notre glycémie (le taux de sucre dans le sang) de façon anormale.

En réaction, nous sécrétons une hormone, l’insuline, pour faire baisser ce taux, au risque de provoquer l’hypoglycémie que Julie craignait tant.

En résumé, le sucre appelle le sucre et finit par dérégler la belle machine qu’est notre corps. Sans oublier que, très riches en calories, douceurs et mignardises nous font grossir à vitesse grand V… Ce n’est pas un hasard si le taux d’obésité en France est passé de 5 % en 1980 à 15 % en 2015.Et l’on ne peut que craindre le pire pour le comédien Kad Merad, qui partage la vie de l’animatrice depuis trois ans.

Car, elle ne s’en cache pas, Julie l’a intoxiqué. Pour avoir sa dose de sucre, elle s’est mise à faire ses propres pâtisseries qu’elle partage avec l’homme de sa vie. Ce changement de régime alimentaire a des effets déjà visibles sur le physique de l’acteur et de sa dulcinée : «On se regarde et on mange des gâteaux ensemble. Moralité ? On est gros, mais on se trouve beaux.»

Le jour viendra peut-être où Kad devra refaire toute sa garde-robe pour avoir abusé des opéras. Et ce jour-là, sans doute méditera-t-il ces paroles prémonitoires d’un grand diététicien devant l’Éternel, Carlos : «On est foutus, on mange trop !»

Claude LEBLANC

À découvrir

Sur le même thème