France Dimanche > Actualités > Karine Le Marchand : Abusée par un candidat

Actualités

Karine Le Marchand : Abusée par un candidat

Publié le 4 septembre 2014

 Depuis sa � séparation � d’avec Lilian Thuram, l’animatrice se sentait encore plus proche des agriculteurs. C’est pourquoi la trahison de Bertrand a dû la blesser profondément.

Alors que l’émission touche à sa fin, l’heure est déjà au bilan. Si, pour certains, Cupidon aura visé juste, pour d’autres, en revanche, cette neuvième saison aura été un véritable désastre. Le dernier volet, diffusé lundi prochain, nous réserve en effet son lot de surprises. On y découvrira, d’un côté, des couples plus amoureux que jamais, fiers d’avoir tenté l’aventure pour y trouver enfin l’âme sœur. Et, de l’autre, ceux que l’on croyait partis pour vivre le grand bonheur et qui n’auront finalement pas tenu longtemps ensemble.

Quant à Karine Le Marchand, c’est sans doute avec un arrière-goût amer qu’elle dira adieu à ceux qu’elle considère quasiment comme des « amis ». L’animatrice a en effet été littéralement trahie par l’un des candidats ! Une trahison d’autant plus cruelle qu’elle est survenue durant une période délicate pour elle. Celle qui a récemment vu son propre couple se déchirer avait trouvé du réconfort auprès de ces agriculteurs en mal d’amour dont elle avoue se sentir proche. Les quatorze candidats s’en sont d’ailleurs rendu compte.

Karine Le Marchand chemisier blancBouleversée

En effet, depuis sa récente séparation d’avec Lilian Thuram, après six ans de vie commune, et leurs déboires médiatisés, le regard des autres sur elle a manifestement changé. « Pour la première fois, ma vie intime a été rendue publique, comme celle des agriculteurs au moment de l’émission, a commenté Karine Le Marchand dans TV Grandes Chaînes. Je me suis retrouvée dans leur position, ça nous a rapprochés. […] Ils m’ont invitée à dîner quand ils étaient de passage à Paris et ils ont pris soin de moi d’une telle manière que j’en ai été bouleversée. Ça m’a fait un bien fou. »

Une véritable relation de confiance et de complicité s’est ainsi créée entre les agriculteurs et l’animatrice. Au sujet de Christophe, l’éleveur de vaches et de poules des Pays de la Loire, Karine avait par exemple dit tout le bien qu’elle pensait de lui dans TV Grandes Chaînes : « C’est exactement le genre de garçon que vous avez envie de prendre dans vos bras à chaque fois qu’il parle. »

C’est dire si elle prend à cœur sa mission d’animatrice matrimoniale ! Certains, d’ailleurs, n’ont pas hésité à multiplier les petites attentions délicates, lui offrant par exemple des cadeaux plus touchants les uns que les autres (du vin, de la verveine ou du miel, issus de leur propre exploitation).

Karine Le Marchand portraitAlors, qu’a-t-il pu se passer pour que Karine Le Marchand puisse avoir été trompée de la sorte ? Le coupable n’est autre que Bertrand, céréalier de 32 ans dans la région Centre, un candidat pour qui l’animatrice éprouvait pourtant une véritable affection : « C’est un garçon avec qui on a envie d’être amie », confiait-elle il y a peu dans Télé poche. C’est aussi, malheureusement, un garçon qui n’a pas hésité à abuser de sa confiance !

Mensonge

Comme vous le découvrirez lors de la dernière diffusion, celui-ci a en effet avoué avoir trouvé la perle rare… avant le tournage ! Un « détail » qu’il s’était bien gardé de préciser à la production et à l’animatrice, à qui il s’était pourtant longuement confié ! C’est toutefois avec une franchise qui l’honore que Bertrand vient d’avouer l’inavouable.

« Très vite, j’ai compris qu’avec mes deux prétendantes, ça n’irait nulle part, a-t-il tout récemment confié dans Télé loisirs. Heureusement, j’avais déjà fait la connaissance de Marie, quelques jours avant la diffusion des portraits, en janvier dernier, sur Facebook. Nous avons pris quelques verres ensemble, puis j’ai décidé de mettre entre parenthèses ce début de relation pour continuer malgré tout l’émission, sans Marie. »

Cette dernière l’a donc laissé participer au jeu avec l’espoir que son prince charmant ne tombe pas amoureux de l’une de ses deux prétendantes. Par chance pour elle, les choses se sont parfaitement déroulées puisque c’est finalement sur elle qu’il a jeté son dévolu quelques jours après le tournage. Reste que la participation de Bertrand à ce programme repose sur un mensonge.

Ce que Karine Le Marchand n’a pas dû trop apprécier. Elle qui prétendait encore récemment dans Télé 7 jours que « lorsqu’on accorde du temps et de l’écoute sincère à l’autre, on arrive à obtenir toutes les confessions » va peut-être devoir remettre ses convictions en question…

Jean Joyon

À découvrir