France Dimanche > Actualités > Karine Le Marchand : Menacée de mort !

Actualités

Karine Le Marchand : Menacée de mort !

Publié le 17 mai 2020

.photos:bestimage

Suite à une simple blague qu'elle pensait sans conséquence, Karine Le Marchand se retrouve en grand danger…

Si ce virus nous interdit de nous voir, nous parler de visu, nous serrer la main, nous embrasser… il n'empêche malheureusement pas les fi elleux de déverser leur haine et leur malveillance sur les réseaux sociaux. Certains n'hésitant pas à aller extrêmement loin dans leurs propos, et même à proférer des menaces de mort.


Ces terribles outrages, l'animatrice de L'amour est dans le pré vient d'en faire les frais. La semaine dernière en effet, un déferlement d'insultes et d'intimidations s'est abattu à son encontre sur la toile. Des termes d'une rare violence et d'un tel racisme qu'il nous est bien diffi cile de les retranscrire ici : « Depuis quand les p*** de sales noirs comme toi se permettent de se moquer des vrais Français avec une vraie couleur de peau française », « petite chienne », « sale grosse p*** », « Je sais où tu habites… ».

Bref, des horreurs que la jeune femme atterrée a, elle-même, décidé de rendre publiques. Mais qu'a-t-il bien pu se passer, qu'a-t-elle bien pu dire et à qui pour inspirer soudain un tel déchaînement ?

Revenons au 16 avril… Ce jour-là, Karine, visiblement d'humeur taquine, décide de republier sur son Instagram un poste du compte @ lesvilainesfi lles, à savoir un cliché de Franck Ribéry accompagné de ce message confus : « Pour le sauvement de la nation du pays… Restons confi ts », auquel elle ajoute un petit smiley mort de rire.

Une blague qui n'a pas été du goût de l'ancien Bleu qui, par l'intermédiaire de son avocat, a immédiatement fait envoyer à l'animatrice de 51 ans une mise en demeure lui signifi ant que « prêter de tels propos est inadmissible en ce qu'ils tendent à le rabaisser » et sa ferme intention de la traîner en justice pour « injure publique » !

À moins que la piquante brune ne se résolve à s'excuser publiquement, ce qu'elle a pourtant tenté de faire en publiant : « Si M. Ribéry veut me parler de la peine que je lui ai faite en relayant un pauvre post humoristique, je m'excuserai auprès de lui sans problème. » Pour l'heure, nous ne savons pas si cette main tendue aura suffi à apaiser la star du ballon rond et à lui faire renoncer à porter plainte ?

Et à tous ceux qui se sont emparés de cette histoire pour décharger leur monstruosité, Karine écrit : « Pour les autres personnes haineuses, dont le confi nement n'a pas dû arranger l'état, je leur souhaite bon courage. Car le monde qui vient ne sera pas le leur. #love »

Laura VALMONT

À découvrir