France Dimanche > Actualités > Karine Le Marchand : Son éprouvant combat contre l’anorexie !

Actualités

Karine Le Marchand : Son éprouvant combat contre l’anorexie !

Publié le 4 novembre 2021

.photos:bestimage
© BESTIMAGE -

Si Karine Le Marchand est aujourd’hui une femme épanouie dans sa vie et dans son corps, cela n’a pas toujours été le cas. Elle a même souffert pendant longtemps d'un terrible mal : l’anorexie.

C’est une douloureuse épreuve que traversent beaucoup de jeunes femmes. Alors que Karine Le Marchand n’est âgée que de 17 ans, elle rejoint la très célèbre agence de mannequins Elite. S'en suivra pendant des années, une lutte perpétuelle avec son corps, avec son poids, au point même de mettre sa vie en danger.


Pour la première fois ce 4 novembre, l’animatrice évoque sans détour et sans concession cette difficile période de sa vie dans une interview accordée au magazine Gala. Une période qui a 53 ans, la bouleverse encore.

"Je ne suis restée qu'un an dans l'agence, je n'y avais pas d'amies, je débarquais de ma province, je n'avais pas les codes, je me sentais très plouc", se souvient-elle. "Quand j'ai commencé, on m'a dit que j'avais trop de hanches. Je me suis mise à faire du sport, je ne mangeais quasi plus, je suis passée sous la barre des 50 kilos pour 1,77 mètre. En fait, dans la vie je suis tout ou rien. Pour tout. Et dans l'hyper contrôle."

Si aujourd’hui la magnifique animatrice a de nouveau confiance en elle, c’est avant tout parce qu’elle a réussi à se sortir de cette mauvaise passe en appliquant une hygiène de vie irréprochable.

"Je ne fume pas, je fais du sport et quand, comme hier par exemple, je me fais plaisir avec trois assiettes de gâteaux, le soir, je ne mange pas, confie-t-elle. Je ne m'impose pas un régime 'petits-pois-carottes', mais je compense quand je fais un écart. J'équilibre. Ce qui fait le plus souffrir, selon moi, ce ne sont pas les 10 kilos en trop, ce ne sont pas les rides, c'est de ne pas se sentir en adéquation entre ce que l'on ressent à l'intérieur et l'apparence que l'on donne."

Heureusement, aujourd’hui, Karine rayonne. Et le public ne s’y trompe pas, avec ou sans quelques kilos, il l’adore !  

Andréa Meyer

À découvrir