France Dimanche > Actualités > Karine Lemarchand : Accusée d’homophobie !

Actualités

Karine Lemarchand : Accusée d’homophobie !

Publié le 21 août 2018

Après ses propos polémiques sur un candidat homosexuel de L’amour est dans le Pré, Karine Lemarchand a été taxée de « follophobe »….

Pour Karine Lemarchand, L’amour est dans le Pré mais pas pour tout le monde ? 

C’est en tout cas l’avis de dizaines d’internautes suite aux déclarations de l’animatrice de la célèbre émission de TF1. 

Interrogée sur la prestation de Thomas, un candidat gay qui participe à la nouvelle saison de l’émission, la femme de 50 ans a déclaré : « C’est un homme extraordinaire, très loin des clichés dont on peut affubler les homos quand on ne les connaît pas, c’est-à-dire très efféminés, qui font du bruit et beaucoup de moulinets avec les bras », a-t-elle lâché, sans savoir que cela provoquerait une avalanche de critiques… 

Si Karine Lemarchand l’affirme, « [elle] n’a rien contre ces homos-là », elle ajoute que « ce n’est pas ce qu’[elle] voulait [pour la nouvelle saison, Ndlr.]. Pour la première fois, un programme familial en prime time va montrer, avec subtilité, juste un homme qui aime un autre homme. ». Coup de grâce pour les personnes qui se sont sentis visés, Karine Lemarchand « en est très fière ». 


Sur les réseaux sociaux, les internautes s’offusquent. Rapidement, le mot est lâchée : l’ancienne compagne de Joey Starr est accusée de « follophobie », littéralement, peur des folles - c’est-à-dire des homosexuels considérés efféminés par la société. 

« Est-ce que quelqu’un va bientôt la faire taire ? », demande l’internaute Matthieu Deliere, très vite suivi par une myriade d’autres commentaires sur Twitter : «  Je me dis que j’ai bien fait de ne pas reprendre l’exploitation familiale. Karine m’aurait laissé croupir dans mon célibat parce que je fais trop de bruit en moulinant mes bras » ; « Quand Karine Lemarchand parle des homosexuels. Sympa. » 

Face à la montée de la polémique, le président de l’association d’Urgence Homophobie, Guillaume Mélanie, a tenu à prendre la parole en faveur de l’animatrice : « Je trouve que ce n’est par très honnête. Les gays à la tv sont souvent représentés par des hommes efféminés. Il existent, mais il n’y a pas qu’eux. Si le jeune homme homosexuel qui va participer à l’émission avait été efféminé, vous auriez crié au scandale dans l’autre sens. […] La visibilité des hommes gays non efféminés est nécessaire et inclusive. […] »

Pour l’heure, Karine Lemarchand n’a pas souhaité répondre aux critiques… 

Estelle LAURE

À découvrir