France Dimanche > Actualités > Kate : Elle a perdu un enfant !

Actualités

Kate : Elle a perdu un enfant !

Publié le 12 décembre 2014

  Alors que Kate entame son quatrième mois de grossesse, la duchesse de Cambridge a dû affronter une terrible annonce…

Elle était si heureuse d’attendre des ,jumeaux, de le sentir bientôt bouger dans son ventre. Mais ce grand bonheur vient de laisser la place à un immense chagrin. Kate, l’épouse du prince William, est en effet frappée par un terrible drame : la mort d’un enfant. Pour des parents, c’est certainement l’épreuve la plus douloureuse qu’ils puissent avoir à traverser. Et le destin n’épargne, hélas, pas les grands de ce monde, comme la duchesse de Cambridge.

D’emblée, les médecins n’ont pas caché à leur célèbre patiente la gravité de son état, qui mettait en danger son bébé : la duchesse souffre de nouveau d’hyperémèse gravidique, ce terme barbare désignant une forme sévère de nausées qui touche certaines femmes au cours des trois premiers mois de leur grossesse.

Non seulement cette terrible pathologie affaiblit terriblement les futures mamans et risque de les déshydrater – selon des proches, Kate a eu de violents malaises tout au début de sa grossesse, vomissant jusqu’à vingt fois par jour –, mais elle met en plus son enfant en danger. Dans ses formes les plus graves, l’hyper­é­mèse gravidique affecte le développement du bébé. L’enfant peut naître prématuré ou avec un poids anormalement faible. Plus terrible encore, dans quelques cas, les jeunes femmes peuvent faire une fausse couche.

Pour éviter ce drame, plusieurs mesures de précaution ont été prises. Kate a été placée sous perfusion chez elle, à Kensington Palace, afin de ne pas être déshydratée, et, sur les conseils de ses médecins qui lui recommandaient le plus grand repos, la jeune femme a gardé le lit.

Épuisée par d’horribles haut-le-cœur, elle n’a pas pu accompagner son époux à la cérémonie d’ouverture des Invictus Games, jeux paralympiques organisés par le prince Harry qui rassemblaient plus de 400 vétérans blessés de guerre. Ni se rendre à Malte pour les célébrations du cinquantenaire de l’indépendance de l’île. Réfugiée chez ses parents à Bucklebury, Kate a retrouvé un peu de réconfort auprès de sa maman, Carole Middleton. Mais toute la tendresse d’une mère n’a pas réussi à apaiser ses angoisses.

Kate © Keioffice26
Kate © Keioffice26

Détresse

Et le mardi 11 novembre, l’enfant qui tenait une place très spéciale dans le cœur de la duchesse a rendu son dernier souffle, plongeant la ravissante brune dans la plus profonde détresse. Rassurez-vous, Kate n’a pas fait de fausse couche ! L’enfant qui vient de tirer sa révérence est Fabian Bate, 12 ans, atteint d’une leucémie. Mais même si ce petit garçon n’est pas le sien, la bien-aimée de William est bouleversée par la disparition de celui dont elle avait fait la connaissance le 29 septembre 2011, lors d’une visite au Royal Marsden Hospital à Londres.

Une rencontre qui avait profondément marqué la duchesse. Fabian était alors en attente d’une greffe de moelle osseuse, et Kate avait été très touchée par le sort de cet enfant de 9 ans qui avait déjà connu tant de souffrances. À tout juste 4 ans, il avait dû déjà subir une lourde chimiothérapie pour lutter contre la terrible maladie.

Émue par le courage du petit garçon, elle avait discuté avec lui. Il lui avait posé des questions sur son mariage, et Kate avait promis d’écrire sur son blog (Faith4Fabian). Et trois semaines après sa visite à l’hôpital, cette jeune femme au grand cœur, incapable d’oublier les précieux moments passés auprès de cet enfant, avait écrit une lettre, une missive très personnelle, détaillant l’état de santé du petit garçon.

© Sir Cam
© Sir Cam

« J’ai beaucoup aimé notre rencontre à l’hôpital le mois dernier. J’ai été touchée par ta force de caractère et ravie d’apprendre que ta grande sœur pourra te donner sa moelle osseuse. Ce doit être un moment très difficile pour toi, tes parents, tes sœurs, mais je sais que tu ne pourrais pas être en de meilleures mains. Je croise les doigts pour que ta santé s’améliore dans les mois qui suivent », avait écrit la duchesse.

Greffe

Selon le Daily Mail, ce courrier, suivi de deux autres, aurait beaucoup aidé le petit malade. « Cette lettre était vraiment très gentille », avait confié Fabian au quotidien. Hélas, ni la greffe ni l’amour de Kate n’auront réussi à sauver le petit garçon, qui s’est éteint chez lui, à Hampton Court, à Londres, entouré de toute sa famille. Mais dans leur immense chagrin, les parents de Fabian, Darrell et Lydia, ont eu le réconfort et la fierté d’être soutenus par la future reine d’Angleterre.

« Je veux que Kate sache que ce n’était pas juste une lettre, c’était un message qui signifiait beaucoup pour nous. Ces courriers sont toujours restés avec mon fils, et ils resteront avec lui là où il repose, pour l’éternité », a révélé le papa de Fabian au Daily Mirror.

Catherine Venot

À découvrir