France Dimanche > Actualités > Kate et Meghan : La réconciliation miraculeuse !

Actualités

Kate et Meghan : La réconciliation miraculeuse !

Publié le 22 janvier 2019

On les disait fâchées, mais Kate et Meghan semblent désormais très complices.

Voilà des semaines que la presse anglaise ne cessait de se faire l’écho d’une supposée antipathie croissante entre la duchesse de Sussex et de celle de Cambridge. Selon certaines sources, la première, ancienne actrice et vedette de la série Suits, n’adressait même plus la parole à la seconde, pur produit des écoles privées chics d’outre-Manche.

Cette rivalité aurait atteint son paroxysme juste avant les fêtes de fin d’année, la belle Américaine ayant refusé, dans un premier temps, de les passer à Sandringham, dans le Norfolk. Il s’agit de l’une des nombreuses propriétés de la famille royale où, selon la tradition, tout le clan des Windsor se réunit en cette période autour d’Elizabeth II. Or la souveraine qui, à 92 ans, mène toujours son petit monde à la baguette, a réussi, in extremis, à éviter ce crime de lèse-majesté en usant d’un stratagème dont elle a le secret. En faisant croire que la mère de Meghan serait invitée, la reine a forcé la duchesse à se rendre à sa convocation.


Et ce n’est qu’au tout dernier moment que l’épouse de Harry a appris que cette invitation n’avait en réalité jamais été lancée. En clair, la ravissante brune avait été trahie par une souveraine encore plus rusée que les renards jadis persécutés sur ses domaines lors des chasses à courre ! Tout ça pour sauver les apparences…

De fait, l’on pouvait craindre que le réveillon familial ne tourne à la soupe à la grimace et que l’on ne se ferait pas de cadeaux au pied du sapin. Eh bien, l’on se trompait. La magie de Noël aurait-elle opéré ? Meghan et Kate semblent en tout cas avoir enterré la hache de guerre sous le pudding. Photographes et cameramen ont pu voir deux jeunes femmes radieuses à la sortie de la messe traditionnelle du 25 décembre à St. Mary Magdalene. Celles-ci ont même pris le temps d’aller saluer tous ceux qui les attendaient depuis le début de l’office, avant de repartir vers la résidence royale, où avait lieu le grand déjeuner de Noël, clos par le discours de la reine.

Certains esprits chagrins ont avancé que cette réconciliation miraculeuse ressemblait fort à un coup de com’. Ils voyaient là une mise en scène orchestrée par Sa Très Gracieuse Majesté pour faire bonne figure face à la presse et couper court aux rumeurs. Ce qui, connaissant les tabloïds britanniques, ne sera pas une mince affaire.

Reste que cette version cynique des événements est peut-être erronée. Après tout, en cette période propice aux bonnes résolutions, les deux – très – belles-sœurs peuvent avoir décidé de ne pas en venir jusqu’aux crêpages de chignon. Et avouons que pour ces femmes aux coiffures toujours parfaites, ce serait vraiment du gâchis…

Clara MARGAUX

À découvrir