France Dimanche > Actualités > Kate et William : Neuf ans de bonheur !

Actualités

Kate et William : Neuf ans de bonheur !

Publié le 14 mai 2020

.photos:bestimage

Kate et William se sont unis le 29 avril pour le meilleur et pour le pire. Trois enfants plus tard, alors qu'ils viennent de fêter leurs noce de faïence, le duc et la duchesse de Cambridge sont plus heureux que jamais...

Ils sont probablement la fierté des Windsor et représentent en ces temps incertains la force et la solidité d'une famille royale en pleine mutation… Kate et William ont fêté ce 29 avril leurs neuf années de mariage ! Un véritable conte de fées pour ces âmes sœurs qui se sont connues sur les bancs de la faculté, ont vécu de beaux moments romantiques, mais aussi des épreuves et quelques orages. C'est en 2001 à l'université de Saint-Andrews que la jeune Catherine Middleton, fille d'entrepreneurs du Berkshire qui ont fait fortune dans le domaine des accessoires de fête, et le fils de Diana se rencontrent. D'abord très amis, les deux jeunes gens de 19 ans vont très vite tomber amoureux. Mais s'ils ont rapidement succombé aux flèches de Cupidon, l'officialisation de leur amour a dû attendre, l'héritier de la couronne n'étant pas prêt à convoler en justes noces !


 

La jeune fille sera d'ailleurs surnommée par la presse anglaise « Waity Katie », qu'on pourrait traduire par « Kate la patiente »… Un sobriquet un peu humiliant pour celle qui espère dans l'ombre et sans se plaindre la demande officielle de son cher et tendre… Mais à force de se taire et de ronger son frein, l'étudiante finit par se lasser et les deux amoureux se séparent en 2007. Une rupture qui aura pour effet d'ouvrir les yeux du futur duc de Cambridge qui s'efforcera ensuite de reconquérir la belle Catherine. Ainsi les deux tourtereaux seront de nouveau ensemble quelques mois plus tard !

Mais si ces jeunes gens s'aiment alors comme aux premiers jours, l'annonce de leur mariage se fera encore attendre, car avant de pouvoir passer la bague au doigt à sa dulcinée, le fils de Charles a une formalité très importante à accomplir : s'engager dans l'armée ! Ce n'est donc que le 14 avril 2010 que le palais annoncera enfin les fiançailles de Kate et William, ainsi que le mariage de la roturière et de son « prince servant » un an plus tard !

Une page est alors tournée pour les jeunes mariés, victorieux de ces quelques turbulences, et qui seront parents deux ans après. George naîtra le 22 juillet 2013, puis, le 2 mai 2015, viendra la petite Charlotte, suivie par Louis, le 23 avril 2018. Mais si ces trois magnifiques bambins ont apporté à ce papa et cette maman aimants une joie immense, ils leur ont aussi causé beaucoup de soucis. C'est Kate elle-même, personnalité d'ordinaire si discrète, qui a confié, en février 2019, dans un podcast intitulé Happy Mum, Happy Baby ou « À maman heureuse, bébé heureux », combien ses grossesses ont été difficiles, et son quotidien de jeune mère, parfois compliqué.

Aussi incroyable que cela puisse paraître, alors qu'elle avait semblé totalement transcendée par ce que nombre de futures mamans vivent comme un état de grâce, Kate a dévoilé à quel point ces neuf mois ont, à chaque fois, fait subir un cauchemar à elle et son époux ! « Je n'ai pas été la plus heureuse des femmes enceintes, a-telle avoué. Et je l'ai vécu ainsi pour mes trois grossesses. Je sais que des tas de gens ont connu pire, mais pour ma part, cela a été un vrai défi. Pas seulement pour moi, mais aussi pour mes proches. William avait l'impression qu'il ne pouvait rien faire pour m'aider. Vous savez, c'est dur pour ceux qui vous aiment de vous voir souffrir sans pouvoir vous soulager. J'étais complètement épuisée. J'étais vraiment très malade. »

Mais si elle et son chéri ont bel et bien réussi à surmonter ces longs mois de souffrance – répétés tous les deux ans en raison des naissances rapprochées de leurs petits bouts de chou ! – le duc et la duchesse ont récemment traversé d'autres épreuves.

D'abord, cette brouille avec Harry et Meghan, suivie du départ pour le Nouveau Monde de ceux-ci avec leur bébé Archie. Une querelle qui a lourdement pesé sur le moral de William, très attaché à son petit frère. Ensuite, alors que le couple se sentait de plus en plus isolé, une certaine Rose Hanbury, une sulfureuse aristocrate proche des Cambridge, se serait vantée dans la presse d'avoir eu une liaison avec le fils aîné de Charles. Une rumeur qui a sans nul doute fait vaciller le bel équilibre amoureux du futur roi d'Angleterre et de son épouse. Heureusement, tous ces événements ne semblent pas avoir entamé l'amour que le petit-fils d'Elizabeth II et Kate éprouvent l'un pour l'autre…

« Ils sont ensemble depuis près de vingt ans maintenant et sont très liés l'un à l'autre, a récemment expliqué la journaliste Katie Nicholl sur le site britannique The Express. Leur relation est basée sur le respect mutuel. Ils savent quand faire des compromis, quand consentir à des sacrifices et admettre leurs torts, puis s'excuser. » Et cette spécialiste de la famille royale d'ajouter : « La duchesse ne perd pas souvent son sang-froid : elle est généralement assez calme et mesurée. William est en revanche réputé assez impétueux, alors elle sait quand lui laisser de l'espace s'il en a besoin. »

Ce 29 avril, entourés de leurs trois enfants, le fougueux prince et sa flegmatique épouse ont donc célébré leurs noces de faïence, matière fragile et pourtant d'une étonnante longévité en ces périodes troublées…

Clara MARGAUX

À découvrir