France Dimanche > Actualités > Kate : Son bonheur brisé !

Actualités

Kate : Son bonheur brisé !

Publié le 9 mai 2018

Alors que la duchesse de Cambridge vient d’accoucher pour la troisième fois, sa sœur lui vole la vedette…

La naissance du troisième enfant de Kate et William, cinquième dans l’ordre de succession au trône, aurait dû accaparer toute l’attention des sujets de sa majesté…

Deux jours après l’anniversaire de la reine, qui fêtait le 21 avril ses 92 printemps, tous avaient les yeux braqués sur la duchesse de Cambridge, admise à l’aile Lindo de l’hôpital St Mary’s de Londres, alors qu’elle ressentait les premières contractions, signe du début du travail.

A 11 h 11, soit dix minutes après la naissance du nouveau membre de la famille royale, 62 coups de canon tirés depuis la tour de Londres ont retenti dans toute la capitale et même bien au-delà – comme le veut la tradition britannique –, tandis que devant le palais de Buckingham, d’aucuns spéculaient sur le prénom du deuxième fils de Kate et William.


Vingt-quatre heures à peine après la naissance du bébé de 3,8 kg, la jeune maman est sortie, comme le veut la loi anglaise, sur le perron de la maternité.

Toute pimpante et le sourire aux lèvres, juchée sur des hauts talons, soigneusement maquillée et coiffée, elle était heureuse de présenter son dernier-né, en compagnie de son cher et tendre époux, sous les flashes des photographes qui attendaient ce moment depuis plusieurs jours déjà.

Oui, nul doute que l’arrivée de ce royal baby, le lundi 23 avril dernier, après une grossesse compliquée pour la courageuse Kate, aurait dû être l’événement phare du royaume en ce mois d’avril, celui qui devait attirer tous les regards sur la superbe maman de 36 ans et sa progéniture…

Hélas, alors que tous se réjouissaient de l’arrivée de ce petit bout de chou au sein du couple attendrissant que forment Kate et William, Pippa Middleton n’a pas hésité à voler la vedette à sa sœur, en annonçant sa propre grossesse !

Provocatrice

Mais quelle mouche a donc encore piqué la fougueuse jeune femme pour court-circuiter ainsi l’heureux événement et détourner, une nouvelle fois, sur elle l’attention des Britanniques ?

Encore, dites-vous ?

Absolument ! Car vous ne pouvez pas avoir oublié le fameux 29 avril 2011, jour béni entre tous du mariage du fils aîné de Charles et de sa dulcinée, une union qui était retransmise par les chaînes de télévision du monde entier !

Mais ce jour-là, c’est la piquante brunette, alors âgée de 27 ans, qui avait quasiment totalement éclipsé les fastes de ces noces princières.

Dans la longue allée menant à l’autel de la majestueuse abbaye de Westminster où avait lieu la cérémonie, la demoiselle d’honneur de Kate était à trois mètres derrière sa grande sœur, tenant la traîne de sa somptueuse robe de mariée signée Alexander McQueen.

Malgré la beauté et l’élégance raffinée de celle qui n’était encore que la fiancée du duc de Cambridge, ce n’est pas elle qui a retenu l’attention de l’assistance, mais sa ravissante petite sœur, avec son chignon fleuri, son teint légèrement hâlé et, surtout, sa robe fourreau de crêpe ivoire, également créée par la maison Alexander McQueen, qui mettait en valeur sa chute de reins !

Une tenue tellement shocking que, depuis, aux dires de certains proches du palais, la reine Elizabeth ne porterait pas cette provocatrice dans son cœur.

En tout cas, très rapidement, l’image du remarquable fessier de Pippa, sculpté dans l’étoffe luxueuse, a ensorcelé les commentateurs de la télévision, enflammé Internet et les réseaux sociaux, et même poussé certains passionnés à créer un fan-club dédié à son époustouflant derrière !

De quoi vexer un tantinet l’épouse de William, vous ne trouvez pas ?

Mais cette dernière a préféré oublier cette délicate affaire et passer à autre chose. Et décidé, avant tout, de se réjouir de son propre bonheur…

Jalousie

Seulement voilà, alors que les Windsor ont la joie d’accueillir en leur sein ce nouveau bambin, Pippa remet ça !

Avouez que l’annonce de son futur bébé, dont la naissance est prévue en octobre prochain, arrive au pire moment…

Certes, la jeune femme en a bel et bien fini avec ses débordements d’antan et ne risque pas, par un comportement inadéquat, de courroucer une fois de plus sa majesté ni de jeter l’opprobre sur la famille, mais tout de même !

N’aurait-elle pas pu attendre quelques jours, voire quelques semaines, avant d’annoncer l’heureuse nouvelle ?

N’aurait-elle pas pu laisser à son aînée – qui est rentrée chez elle au palais de Kensington – le temps de se remettre de ses propres émotions ?

Il faut croire que, comme dans toutes les familles, les relations entre sœurs ne sont pas toujours faciles et que, malgré l’amour que se portent les deux filles Middleton, une pointe de jalousie reste présente.

La jeune Pippa, qui a trouvé auprès de James Matthews, qu’elle a épousé le 20 mai 2017, l’amour, la sagesse et le désir de fonder elle aussi une famille, a peut-être encore du chemin à parcourir avant de se résigner à laisser à sa sœur la place qu’elle mérite : celle d’une princesse chérie par les sujets du royaume et admirée par sa famille.

Le 19 mai, en la chapelle St George de Windsor, tous seront réunis pour assister au mariage d’Harry et de Meghan Markle. Nul doute que, cette fois, Mlle Pippa saura bien se tenir…

Clara MARGAUX

À découvrir