France Dimanche > Actualités > Kendji Girac : Il a fraudé !

Actualités

Kendji Girac : Il a fraudé !

Publié le 1 mars 2017

Le jeune chanteur Kendji Girac a été pris la main dans le sac dans une histoire d’escroquerie.

Le phénomène Kendji Girac cartonne dans les bacs et en tournée grâce à sa musique gitane qui plait à toutes les générations. Son beau sourire et sa magnifique voix en ont fait l’un des chanteurs les plus populaires et les plus talentueux de sa génération.

Lire aussi --> Kendji Girac : Miss Provence lui a brisé le cœur !

Difficile de rêver mieux pour l’artiste, repéré dans l’émission de TF1 "The Voice", qui vit désormais de sa passion : la musique. Sauf qu’une affaire vient faire voler en éclats tout ce qu’il venait d’obtenir.

Selon le journal Le Parisien, nous venons d'apprendre que l’artiste de 20 ans, tout comme 300 personnes, sont en effet liés à un système de tricherie au code de la route. Les candidats déboursaient de 2000 à 2500 euros pour être certains de réussir l’examen du code de la route et leur permis de conduire.

Kendji Girac, qui n’était pas présent lors de l’audience, mais cité comme témoin, a laissé une lettre dans laquelle il avoue avoir triché pour obtenir son code. « J’étais en pleine tour­née. Quand j’ai su ça, ça m’ar­ran­geait. Je suis allé à l’auto-école avec mon chauf­feur. J’ai payé 1 500 euros. La conduite c’était réglo : je sais conduire depuis long­temps. »

Les candidats étaient équipés d’un boitier qui vibrait à chaque bonne réponse. Une personne, qui se trouvait à l’extérieur de la salle d’examen, fournissait les bonnes réponses grâce à un téléphone allumé pendant l’examen, qui lui permettait d’entendre les questions qui étaient posées.

Organisée entre 2013 et 2016, la tricherie se faisait en famille, dans plusieurs auto-écoles d'Ile de France, (Val-de-Marne & Seine-et-Marne), gérées par cinq personnes : un ancien instructeur d'auto-école de 75 ans et sa femme, leur fille et son mari, et un inspecteur du permis de conduire, âgé de 47 ans.

La fraude aurait rapporté environ 740.000 euros à ses auteurs. Poursuivis pour escroquerie en bande organisée et abus de biens sociaux, la procureure a requis deux ans d'emprisonnement pour le père, sa femme et sa fille, ainsi qu'un an contre le gendre. La procureure a réclamé deux ans assortis d'un mandat d'arrêt contre l'inspecteur du permis de conduire.

Lire aussi --> Kendji Girac : Une fan un peu spéciale l’invite dans sa chambre !

Le tribunal correctionnel de Créteil rendra son jugement le 27 mars prochain.

À découvrir

Sur le même thème