France Dimanche > Actualités > Kendji Girac : Il se met ses fans à dos !

Actualités

Kendji Girac : Il se met ses fans à dos !

Publié le 15 septembre 2021

.photos:bestimage
© BESTIMAGE -

Après deux concerts ratés dans l’Ain, Kendji Girac s’est attiré les foudres de son public. Jugé irrespectueux et peu ouvert, le chanteur aurait-il pris la grosse tête ?

Le public du Parc des Oiseaux de Villars-les-Dombes dans l’Ain est révolté. Ce samedi 11 septembre, Kendji Girac se produisait sur scène pour deux concerts dans le cadre du festival Des Musicales. Malheureusement pour les spectateurs, le chanteur est loin d’avoir tenu ses promesses.


Il est vrai que l’interprète d’Andalouse a donné deux représentations de seulement 50 minutes chacune. Autant dire que pour le public, le show a été bâclé. Selon certains membres du public interrogés par Télé Loisirs, il a "donné un concert bien trop court", "n'a pas échangé avec le public" et "n'a pas fait de rappels". De quoi semer la colère parmi la foule.

Loin de cacher leur déception, certains l’ont accusé d’être “parti comme un voleur”. Une fâcherie qui peut se comprendre quand on sait que que le public a payé 65 euros le billet d’entrée. Rapidement, les réactions ne se sont pas fait attendre sur les réseaux sociaux, et en particulier sur Facebook où l’on pouvait lire : "Irrespectueux, honteux, un fiasco !!! Et je pèse mes mots", "Il rigole et fait l'oiseau, le concert était tout sauf familial, parti comme un voleur", "Honte à toi Kendji !", "Comment a-t-il pu accepter de faire ce mini concert à ce prix ?", "Mais quelle frustration ce concert, quelle déception", "Une honte le mini concert de Kendji. Et pas une fois, 2 fois le même soir. Il chante 50mn et un départ à la sauvette."

Très gênés par cette débâcle, les organisateurs du concert ont tenté tant bien que mal de calmer les esprits. Ainsi, Emmanuel Visentin, le directeur du festival, a publié dans un communiqué officiel : "Cette situation est totalement indépendante de notre volonté puisqu'elle ne résulte ni des conditions contractuelles convenues avec la production de l'artiste qui prévoyaient deux représentations, ni du déroulement de deux concerts dans la même journée puisque les horaires avaient été convenus en concertation avec la production afin de laisser un temps nécessaire entre les deux représentations."

De son côté, le festival accuse également le coup, au point même de présenter leurs excuses aux spectateurs présents : "Les équipes du Parc des Oiseaux pleinement mobilisées dans l'organisation de ce Festival sont profondément désolées et affectées par l'insatisfaction qui a conclu ces 2 concerts qui dégradent injustement l'image de notre site et de cet événement."

Quant à Kendji Girac, pas d’explications, mais à la place, une promesse. Celle d’inviter à nouveau le public présent à un prochain show. Cela sera-t-il suffisant ? 

Andréa Meyer

À découvrir

Sur le même thème