France Dimanche > Actualités > L'Élysée : Secrets d'alcôve !

Actualités

L'Élysée : Secrets d'alcôve !

Publié le 16 janvier 2022

.photos:bestimage
© BESTIMAGE -

Le livre choc de Sophie Dubois-Collet nous ouvre en grand les petites portes de ce haut lieu de l'histoire et du pouvoir. À quelques mois de la présidentielle, embarquement immédiat pour le 55, rue du faubourg-saint-honoré…

L'ÉLYSÉE COMME SI VOUS Y ÉTIEZ

1. Le site visite.elysee.fr vous donne accès à une visite virtuelle et commentée des principales pièces du palais (du rez-de-chaussée et d'une partie du 1er étage), ainsi que des extérieurs. Le Salon des fougères et le Salon Pompadour

365 PIÈCES

2. L'hôtel d'Évreux, comme on l'appelait autrefois, compte autant de pièces que de jours dans l'année : salons de réception, salons privés, bureaux, appartements, et les 90 pièces du sous-sol. Quant au jardin, il s'étend sur une surface de 1,5 hectare. Vingt-cinq présidents de la République s'y sont succédé depuis 1848 et quelque 200 000 invités y sont reçus chaque année. On y recense aussi 320 pendules et horloges, remontées tous les mardis par un expert qui y consacre sa journée.

UNE ARCHE DE NOÉ

3. Les animaux, et tout particulièrement les chiens de race labrador, amis fi dèles d'une discrétion à toute épreuve, sont très appréciés des hôtes de l'Élysée.

Georges Pompidou ne se séparait jamais de Jupiter qu'il avait bien avant d'être élu. C'est la reine Elizabeth qui offrit Samba à Valéry Giscard d'Estaing. En hommage à la souveraine, ce dernier ne s'adressait qu'en anglais à son chien ! Baltique, le toutou de François Mitterrand, avait interdiction de s'approcher de la mare où s'ébattaient des canards, les volatiles favoris du président. Celui-ci demanda d'ailleurs à son successeur, Jacques Chirac, de veiller à ce que son chien Maskou ne leur fasse pas de mal. Ensuite, Nicolas Sarkozy et Carla Bruni ont adopté Clara (l'anagramme de Carla), et François Hollande, Philae.

À la SPA d'Hermeray, dans les Yvelines, Emmanuel et Brigitte Macron ont craqué pour Nemo, un adorable croisé labrador retriever et griffon. Ils se sont également vus offrir, par le directeur des fermiers de Loué, une poule rousse baptisée Agathe. L'actuel chef de l'État, qui adore le miel, a aussi fait installer dans les jardins du Château deux ruches, accueillant chacune 50 000 abeilles.

UN PRÉCIEUX BUREAU

4. Tous les présidents – à l'exception de Valéry Giscard d'Estaing qui lui préférait le Salon d'angle – ont utilisé en lieu de travail cette grande pièce située au 1er  étage et baptisée fort à-propos le Salon doré : ses boiseries murales sont enluminées à la feuille d'or ! Il a été restauré en 2020 à la demande d'Emmanuel Macron qui a confi é le chantier à l'architecte Michel Goutal. Il a fallu 15 000 feuilles du précieux métal pour redonner aux murs leur éclat perdu. Une remise à neuf qui a coûté la bagatelle de 930 000 euros…

LE SALAIRE DES LOCATAIRES

5. Il était fixé à environ 7 000 € mensuels jusqu'à l'arrivée de Nicolas Sarkozy… qui l'augmenta de 172 % (soit 19 331 €), ce qui choqua de nombreux contribuables ! Son successeur, François Hollande, le réduisit de 30 %, imposant le même régime aux membres du gouvernement. Emmanuel Macron, quant à lui, a refusé la retraite de 6 220 € allouée aux anciens chefs de l'État et a annoncé qu'il ne siégerait pas au Conseil constitutionnel après son mandat, se privant d'une indemnité mensuelle de 13 697 €.

LE LOFT PRÉSIDENTIEL

6. L'appartement de 300 m2 accueillant le chef de l'État et sa famille comprend six pièces et une salle de bains. Valéry Giscard d'Estaing s'y sentait à l'étroit, en comparaison de son hôtel particulier du 16e  arrondissement qui faisait le double de superfi cie ! Jacques Chirac y vivait seul, son épouse lui préférant les combles, plus intimes, du 2e  étage. Du coup, le couple communiquait par téléphone, s'appelant au moins quinze fois par jour ! Une habitude qui agaçait au plus haut point Jean-Louis Chodron de Courcel, le père de Bernadette. Un jour qu'il cherchait à joindre sa fi lle, il dut envoyer un télégramme à l'Élysée afi n qu'elle et Jacques libèrent la ligne !

NOM DE CODE

6. En 1974, Valéry Giscard d'Estaing est ébahi de constater à quel point les forces nucléaires de la France sont peu protégées… Les écrans et boutons de contrôle permettant d'actionner les bombes se trouvent en effet dans une simple armoire métallique, facile à forcer ! Il fait alors transformer l'ancien abri antiaérien, situé dans les sous-sols du palais, en une sorte de bunker quasiment inviolable, baptisé « PC Jupiter », où se tiennent depuis tous les conseils de défense.

Les présidents Charles de Gaulle, Georges Pompidou et Valéry Giscard d'Estaing avaient fait graver sur un médaillon le code nucléaire leur permettant de déclencher une éventuelle attaque. Lorsque François Mitterrand à son arrivée au pouvoir, en mai 1981, en hérita, il glissa – et oublia – dans sa poche le précieux sésame… qui se retrouva alors au pressing avec son costume !

À découvrir

Sur le même thème