France Dimanche > Actualités > Lady Di : La princesse des coeurs serait "sexy-genaire !"

Actualités

Lady Di : La princesse des coeurs serait "sexy-genaire !"

Publié le 18 juillet 2021

.photos:bestimage
© BESTIMAGE -

Il y a près de vingt-cinq ans, le royaume-uni perdait un joyau de sa couronne. La princesse de galles aura fait trembler la monarchie britannique…

Ce 30 août 1997, rentrant de croisière et avant de retrouver ses fils, Diana se réjouit de passer une dernière soirée à Paris au bras de Dodi Al-Fayed. L'idylle – scellée par un baiser sous l'œil des paparazzis – avec le fils aîné du propriétaire, notamment, des magasins Harrods de Londres et de l'hôtel Ritz à Paris, aiguise l'appétit des gazettes. Le dîner est pris dans la suite royale du palace, mais Dodi veut passer la nuit dans son appartement près des Champs-Élysées.


En juin 1989, la famille princière, en vacances aux îles Scully, au large de la Cornouaille, parvient encore à donner le change en public.

Avec Henri Paul, son chauffeur, il ourdit alors un plan pour berner les photographes : sa Mercedes, suivie d'un Range Rover, partira en trombe afin de servir de leurre, pendant que le couple s'échappera dans un autre véhicule. À 0 h 15, les voitures appâts démarrent et Henri Paul fonce vers la rue de Rivoli avec Trevor Rees-Jones, le garde du corps de Dodi, installé à l'avant et le couple à l'arrière. Une poignée de photographes entame alors une course-poursuite. Le chauffeur s'engouffre à toute vitesse dans le tunnel du pont de l'Alma. Soudain, il perd le contrôle de la voiture qui se fracasse contre le treizième pilier… Henri Paul et Dodi sont tués sur le coup ; Trevor Rees-Jones est prisonnier de la tôle ; Diana gît, inconsciente. La mort vient de frapper celle qui, à 36 ans, goûtait enfin au bonheur retrouvé.

Diana Frances Spencer voit le jour le 1er juillet 1961, troisième fille de Edward Spencer et de Frances Burke-Roche. Son père, vicomte d'Althorp, fait partie du cercle privé du roi George VI et de sa fille, la future Elizabeth II. Lorsque celui-ci hérite du titre de compte Spencer à la mort de son père en 1975, Diana devient « Lady », comme ses sœurs. Par sa mère, elle est une descendante en ligne directe du souverain Charles II, qui régna au xviie siècle.

Mais son enfance est surtout marquée par le divorce de ses parents quand elle a 7 ans. Le couple se dispute âprement la garde de ses trois filles et de son fils… La jeune Diana, éduquée par des précepteurs jusqu'à l'âge de 9 ans, rejoint ensuite l'établissement de Riddlesworth Hall, avant de devenir pensionnaire à la West Heath School, dans le Kent. À 16 ans, elle passe quelques mois en Suisse dans une institution fréquentée par des jeunes filles de bonne famille.

Les Spencer ont toujours été proches de la maison Windsor. Ainsi, la grand-mère maternelle de Diana, Lady Fermoy, est une amie de la reine mère, et l'on attribue au prince de Galles, dans les années 1970, une liaison avec… Sarah, sa sœur aînée !

En 1979, Charles a 31 ans et est toujours célibataire. Elizabeth II est lasse de ses aventures, notamment celle qu'il a entretenue avec une certaine Camilla Shand, qu'il n'a pu épouser car indigne de son rang. La reine cherche donc la belle-fille parfaite : plus jeune que son fils, de religion anglicane, avec des origines aristocratiques. Ce serait Camilla elle-même qui aurait soumis la candidature de Diana Spencer, 19 ans, assistante dans un jardin d'enfants…

Poursuivie par les paparazzis avant même l'annonce de ses fiançailles, Diana trouve la mort suite à une course-poursuite fatale dans Paris. La tristesse des petits princes, âgés de 12 et 15 ans, a ému le monde entier.

Les fiançailles sont annoncées le 24 février 1981. Les noces se déroulent à la cathédrale Saint-Paul, à Londres, le 29 juillet suivant, devant 35 000 invités… et un milliard de téléspectateurs ! Diana devient alors Son Altesse Royale la princesse de Galles, soit le rang féminin le plus élevé du Royaume-Uni après la reine et la reine mère ! Le conte de fées est en marche. La jeune femme conquiert le cœur des Britanniques et du reste du monde. Elle donne rapidement un héritier à la couronne, avec la naissance de William, le 21 juin 1982, suivie deux ans plus tard, de celle de Harry, le 15 septembre 1984.

Mais dès 1986, le couple commence à se déchirer, plus ou moins publiquement, et la jeune princesse se rebelle contre le protocole. Diana broie du noir, sombre dans la dépression et la boulimie. En quête de récon-fort, le prince reprend sa liaison avec Camilla, devenue Parker Bowles après son mariage en 1973. Déprimée, Diana butine elle aussi, avec James Gilbey, un ami d'enfance, James Hewitt, son moniteur d'équitation…

Pour faire face, elle s'engage de plus en plus dans son nouveau rôle, celui de « princesse du peuple ». Elle défend de tout cœur des causes humanitaires, rencontrant de nombreuses victimes, notamment dans la lutte contre le sida et contre les mines antipersonnel. Forte de son aura, elle devient une sorte de mannequin caritatif. Un rôle qui lui offre une position de force pour négocier sa rupture avec Charles. Mais si la séparation est annoncée le 9 décembre 1992, le divorce n'est rendu officiel que le 28 août 1996. Diana perd plusieurs de ses titres et son prédicat d'Altesse Royale. Le soap opera royal continue de faire les choux gras des tabloïds.

Après cette séparation, Diana tombe dans les bras d'Hasnat Khan, un chirurgien d'origine pakistanaise. Pour cacher leur idylle, elle recourt à des perruques, entre autres accessoires ! En 1996, elle part rencontrer la famille de son compagnon, mais celle-ci ne veut pas d'une non-musulmane, et, en juin 1997, c'est la rupture. Dévastée et toujours mue par un désir de vengeance envers la famille royale, Diana se console alors dans les bras de Dodi Al-Fayed. Manipulant les médias, elle se met en scène lors de ses vacances à Saint-Tropez. On connaît la suite, funeste.

Si ses funérailles sont célébrées le 6 septembre 1997 à l'abbaye de Westminster, à Londres, la famille royale a tardé à mettre l'Union Jack en berne, provoquant l'ire du peuple britannique. Et c'est à Althorp, dans la propriété des Spencer, que la princesse des cœurs a été inhumée et repose toujours.

Dominique PARRAVANO

À découvrir

Sur le même thème