France Dimanche > Actualités > Laeticia Hallyday : Elle lutte contre un cancer du sein !

Actualités

Laeticia Hallyday : Elle lutte contre un cancer du sein !

Publié le 24 octobre 2020

.photos:bestimage
© BESTIMAGE -

Il y a presque trois ans, le “crabe” emportait Johnny. aujourd'hui, sa veuve Laeticia Hallyday affronte courageusement la maladie…

Le bonheur est-il toujours possible quand on a perdu celui qu'on aime ? Il y a quelques mois encore, elle n'y croyait pas. Confinée dans son chagrin, Læticia cultivait précieusement le souvenir de Johnny, sa façon à elle de le garder vivant. Alors que certains, pour surmonter leur douleur, ont besoin de se séparer de tout ce qui rappelle celui ou celle que la mort leur a arraché, la maman de Jade, 16 ans, et Joy, 12 ans, s'est au contraire désespérément accrochée aux vestiges de sa vie d'avant. À la Villa Palisades, à Los Angeles, comme dans leur maison de Saint-Barth, l'ombre du rocker est partout, palpable. « Je voudrais tant espérer qu'un jour je penserais à lui en souriant avec moins de tristesse et de douleur », écrivait-elle sur Instagram en février 2019…


Et puis, l'été suivant, l'incroyable est survenu. Alors qu'elle pensait ne plus être capable d'aimer, un homme a su trouver le chemin de son cœur blessé et ranimer en elle un désir qu'elle croyait éteint. Celui d'être de nouveau deux. Auprès de ce restaurateur français, de quatre ans, son aîné, Læticia a lentement appris à se reconstruire. Sans doute, la distance qui les séparait, elle habitant aux États-Unis, et Pascal Balland à Paris, a-t-elle permis d'installer les choses en douceur. Elle qui a vécu une relation fusionnelle avec Johnny avait encore besoin de temps pour accepter et savourer ce cadeau inespéré de la vie. Cela n'a pas toujours été simple.

Si chaque retrouvaille avec Pascal est un moment de joie pure, Læticia aurait encore beaucoup de mal à se projeter dans un avenir sans Johnny. Et si, au début de l'été, le couple a vécu une parenthèse enchantée en Grèce, le retour à Saint-Barth, où l'empreinte du rocker est omniprésente, aurait mis leur amour à rude épreuve. Difficile pour Pascal de trouver sa place dans ce mausolée où tout parle de l'absent, les objets, les photos, les conversations… Impossible pour Læticia de cacher le plaisir qu'elle éprouve encore à évoquer le disparu avec ses filles, ses amis ou les fans qui, chaque jour, viennent se recueillir sur la tombe du rocker, au cimetière de Lorient…

Ces trois semaines dont ils se faisaient une joie ont été ponctuées de disputes et de scènes. Mais n'est-ce pas dans les tensions que l'on apprend à connaître l'autre ? C'est précisément ce que ce mois d'août éprouvant leur a permis de comprendre : leur histoire, loin d'être finie, pouvait enfin commencer sous de nouveaux auspices. Le souvenir de l'ex-idole des jeunes ne serait plus entre eux, mais avec eux… Le 9 octobre, Læticia publiait un clip inédit de Johnny, Deux sortes d'hommes. Cette chanson oubliée devait figurer sur l'album Rester vivant, enregistré en 2014, avant d'être abandonnée au dernier moment. « Elle dormait dans un disque dur. On l'a retrouvée il y a quelques mois », a expliqué au Parisien Bertrand Lamblot, l'ultime directeur artistique de la star.

Autre projet dans lequel sa veuve s'est énormément impliquée : la sortie, le 23 octobre prochain, d'un coffret spécial intitulé Johnny Hallyday : son rêve américain. Pour ce faire, elle a pu compter sur le soutien de Pascal. Ce dernier le sait à présent, même si elle se donne à fond pour que perdurent le souvenir et l'œuvre du défunt, elle est à lui, toute à lui…

S'ils semblent ne pas s'être revus depuis la rentrée, chaque jour ou presque, ils se parleraient. Et les attentions délicates dont Pascal comblerait sa belle, comme ce somptueux bouquet de roses blanches qu'il lui aurait adressé il y a quelques jours, seraient bien une preuve des sentiments profonds qui les unissent.

Hélas ! C'est bien souvent dans ces moments de grâce que le malheur choisit de frapper. Læticia a mis deux longues années pour surmonter l'insurmontable, une de plus pour accepter d'être de nouveau heureuse auprès d'un homme. Mais guérit-on jamais d'un chagrin aussi immense que le sien ? On croit l'âme enfin apaisée, et, soudain, c'est le corps qui parle et se met à souffrir. Nombre d'études des plus sérieuses ont en effet révélé le rôle du stress et des chocs émotionnels dans l'apparition de certaines maladies, dont le cancer.

La veuve est bien placée pour le savoir, celui-ci frappe sournoisement, sans signe avant-coureur. Et il est souvent à un stade avancé lorsqu'on le diagnostique. Johnny en est mort. Cette disparition a été un tsunami intime pour Læticia. La guerre de succession autour de l'héritage du chanteur avec ses beaux-enfants, David et Laura, les aînés de Johnny, en a été un autre. Était-ce trop pour elle ? À 45 ans, cette femme meurtrie livre en effet une nouvelle bataille contre le cancer du sein. Un fléau qu'il est vital de détecter à temps pour en guérir.

Pourtant, nombreuses sont celles qui attendent trop longtemps avant de consulter. C'est pourquoi la maman de Jade et Joy qui, elle, fait régulièrement des examens de contrôle, s'est investie personnellement dans Octobre rose, la campagne annuelle de communication destinée à sensibiliser les femmes au dépistage. Sur son compte Instagram, suivi par près de 500 000 fans, elle a publié un cliché d'elle topless, les mains couvrant ses seins nus, pour illustrer son message : « Tous les ans, je choisis de faire une mammographie et j'encourage mon entourage féminin à faire de même… Avec une pensée toute particulière pour toutes mes amies qui ont connu la maladie… »

Un message fort et touchant qui, espérons-le, sera entendu.

Lili CHABLIS

À découvrir